Rodéo à Cody

Publié le 16 Juin 2016

Où il apparaît que Cody, Wyoming, est bien la "Rodeo Capital of the World"....

Nous ne pouvions passer à Cody sans sacrifier au sport local, c'est même précisément pour assister à ce spectacle que nous y avons fait étape.

Je vais essayer de vous faire partager cette soirée, mais je vous demande d'être indulgent quant à la qualité des photos, tout cela va très vite.

Dès l'entrée on sait à quoi s'attendre.

Rodéo à Cody
Rodéo à Cody
Rodéo à Cody

D'abord, le lever des couleurs.

Rodéo à Cody

Derniers préparatifs.

Grâce aux conseils du guide du Routard, nous sommes très bien placés, au premier rang juste au-dessus des sortes de cages où les cow-boys arnachent puis montent les chevaux et les taureaux.

Rodéo à Cody

Et c'est parti pour deux heures de spectacle.

Rodéo à Cody
Rodéo à Cody

Une petite prière, à laquelle se joint le panneau d'affichage.

Rodéo à Cody

La première épreuve, rester le plus longtemps possible sur un cheval sauvage, qui lui n'a qu'une envie, désarçonner son cavalier.

Rodéo à Cody
Rodéo à Cody
Rodéo à Cody

Vient ensuite le "roping" prise du veau au lasso. Dans le Wyoming c'est une discipline enseignée à l'école.

Rodéo à Cody

Quand je vous avais dit que nous étions bien placés !

Rodéo à Cody
Rodéo à Cody
Rodéo à Cody
Rodéo à Cody

Une épreuve est organisée pour les enfants, il faut attraper la queue du Mickey, un flot de ruban rouge accroché sur un veau, le voyez-vous dans la foule ?

Rodéo à Cody

Une nouvelle forme de "roping", à deux cavaliers cette fois, un qui l'attrape par les cornes, l'autre par une patte.

Rodéo à Cody

Et voici le clou du spectacle, les taureaux !

Rodéo à Cody

Il fait maintenant nuit noire, cela ajoute à l'ambiance.

Rodéo à Cody
Rodéo à Cody

Les clowns ne sont pas là seulement pour amuser la galerie pendant les rares temps morts, ils participent aussi à la sécurité.

Rodéo à Cody
Rodéo à Cody
Rodéo à Cody

Le lendemain, remis de nos émotions, nous faisons une partie de lèche-vitrines dans Cody.

Rodéo à Cody

Qui trouvera pourquoi, entre Buffalo et Cody, j'ai tenu à faire ce détour ?

Rodéo à Cody

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco

Commenter cet article

tricofrancoise86 17/06/2016 15:21

Merci pour les photos !! bisous

Laurence1052 17/06/2016 10:06

merci pour les photos, on s'y croirait .... et avec toi, on voyage ....
merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ....

Nicole LEPAGE 17/06/2016 08:02

Merci pour le spectacle ! Je m'y suis crue ! Bonne continuation de voyage.

Chartres 16/06/2016 21:08

Peut-être parce que Cody est la ville de Buffalo Bill? Ou bien, il y a peut-être des magasins de tissu ou que sais je encore !

Joline 17/06/2016 11:25

Je dirais plutôt parce qu'il y a un vide grenier :-)))))

Catherine 16/06/2016 21:03

j"ai vu que dans cette petite ville, il y avait des résidences d"artistes dans tout style de discipline... Une artiste du tricot peut-être ?
Sinon, il y a aussi Craig Johnson, auteur de polars...

Françoise 16/06/2016 21:07

Damned, je suis démasquée ! C'est en effet à cause des romans de Craig Johnson que j'ai tenu à faire le détour. J'aimais déjà beaucoup la série télé Longmire, je viens de découvrir les romans, ils accompagnent mon voyage, je les recommande chaudement.