Apache trail

Publié le 12 Juillet 2016

où il apparaît que je fais durer le voyage...

Pour rallier Sedona à Tucson, il suffisait de suivre ce que nous appellerions l'autoroute.

Mais encore une fois nous préférons le chemin des écoliers, l' Apache trail pour être précise.

Apache trail

En avant-garde, une sentinelle monte la garde.

Apache trail

Une autre, un peu plus loin, avant le déferlement, la multitude, les myriades, demain.

Revenons à l'Apache trail, qui est réellement une piste, c'est à dire une route non revêtue, qui suit le cours de la rivière Sal, à partir du barrage Theodore Roosevelt.

Apache trail

Tout commence doucement au bord d'un lac de retenue, le Roosevelt Lake, forcément.

Après le barrage, la descente de la rivière commence, sur la fameuse piste.

Apache trail

Ça monte, ça descend, ça tourne, ça contourne, ça détourne...

Apache trail
Apache trail
Apache trail
Apache trail

Retour à la civilisation bitumée :

Apache trail

Ensuite, il nous restera à tenter d'éviter de traverser Phoenix, puisque nous y reviendrons.

En chemin, nous longerons au moins cinq prisons, celle de la ville, du comté, de l'état, la fédérale, celle pour les mineurs, j'ai peur d'en oublier, j'en frissonne malgré la chaleur.

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Commenter cet article

tricofrancoise86 12/07/2016 18:52

C'est grandiose !! merci pour les photos !! bisous