Demi robe Bella

Publié le 30 Avril 2019

où il apparaît seulement une demi robe...

J'ai eu beaucoup de mal à me procurer le nouveau numéro de la Maison Victor : introuvable à l'Intermarché où je l'achète d'habitude, les anciens numéros encore disponibles au point Presse Leclerc... j'ai écumé le Nogentais, le Sennonais en vain.

Je l'ai finalement déniché dans un tabac du Gard, et j'ai immédiatement décalqué le patron de la robe Bella.

Me décider pour un coupon a été beaucoup plus long, d'autant que je voulais commencer par un brouillon, je redoute un peu les robes coupées à la taille.

Au bout de plusieurs jours de procrastination, j'ai fini par me décider pour un coupon d'origine oubliée.

J'ai coupé la robe et commencé à la coudre sans problème, comme toujours avec Victor, désolée de me répéter.

A mi chemin, j'essaye la partie haute de la robe et soudain... la révélation !

Je ne sais pas encore si Bella est faite pour moi (toujours cette crainte des robes coupées à la taille), mais je sais déjà que je tiens là un patron idéal pour des petits hauts d'été.

Jugez plutôt, en feignant de ne pas remarquer le bas qui s'effiloche.

Demi robe Bella

C'est surtout le détail du dos qui m'a fait craquer pour ce modèle :

Demi robe Bella

Je vais cependant continuer de réaliser la robe, mais je lorgne dors et déjà vers mes piles de wax, à moi les coupons trop petits pour Jessica.

J'ai tout de suite coupé une version en soie naturelle, j'en envisage une autre en broderie anglaise, ce petit top aura une longue lignée, c'est sûr.

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor, #Trouvailles aux puces

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
I am absolutely loving your gorgeous blog!I love this blog.Thanks for sharing.
Répondre
O
Il vous va parfaitement bien ce petit haut improvisé. Et vous avez du coup fait envie de le faire.<br /> Quant au dernier numéro LMV, il est arrivé bien tard chez moi, aussi bien à la maison de la presse qu'à intermarché.
Répondre
L
Tu as raison, ça te fait un très joli petit haut à décliner ! <br /> Je ne savais pas que cette revue Maison Victor se vendait en rayons presse, je pensais qu'il fallait s'abonner. Leurs modèles que tu réalises titillent mon envie de me mettre à la couture...
Répondre
F
Attention, Victor, c'est addictif ! C'est bien son seul défaut, avec la difficulté pour le trouver, mais là, c'est Prestalis le responsable.
I
Coucou Françoise ! Bravo, belle idée ! Perso, je rajouterais qq cm en longueur ?
Répondre
F
Oui, peut-être, j'hésite… Là, c'est le haut de la robe que j'essaye en top, j'ai depuis coupé un autre top, mais pas tellement plus long vu le tout petit coupon dont je disposais, je vais voir ce que cela donne. Plus long, je pense que je ménagerai des fentes dans le bas des coutures de côté. Affaire à suivre...
V
Ravissant !<br /> J'adore le détail du dos <br /> bisous
Répondre
C
Voilà une excellente idee que je ne manquerai pas d'adopter car,tout comme toi,je redoute l'effet produit par les modèles a taille ajustée ! Ah...le poids des ans!!! J'aime l'encolure dos de ce modèle....la richesse du motif exige beaucoup de simplicité.Une nouvelle fois,c'est très réussi !
Répondre
M
J'ai flashé sur le détail du dos. C'est une bonne idée de coudre que le petit haut ! Comme tu dis, c'est bien pour finir des bonnes chutes ! Tu me donnes des envies... !
Répondre
J
Magnifique tissu que je laisserais si c'est moi, mais c'est Françoise, seulement en tunique. Superbe !<br /> Amitiés
Répondre
I
Bonjour , <br /> <br /> Demi- robe très réussie , un bel imprimé et un beau détail au dos .<br /> En avant pour les petits frères ..... quis eront assurément tout aussi réussis .<br /> Amitiés.<br /> <br /> Isabelle
Répondre
F
Merci !