Le challenge des chemisiers, volt face !

Publié le 21 Septembre 2019

où il apparaît que je fais du surplace....

Pas de nouveau depuis hier, pas de nouvelles surtout de la créatrice du chemisier Volt.

Incapable d'attendre davantage (j'ai déjà suffisamment perdu de temps en décousant tout ce que j'avais fait), j'ai décidé de recommencer le montage des pattes de boutonnage et du col, en suivant les explications à la lettre (enfin, au peu de lettres qu'elles veulent bien nous offrir) pour être au moins certaine que l'erreur ne vient pas de moi.

J'ai donc piqué les pattes et le col. Puis assemblé les deux demi parementures.

Le challenge des chemisiers, volt face !

J'ai épinglé les parementures en place, enfin précisément une demi parementure et.... les pointes sont revenues !

Le challenge des chemisiers, volt face !
Le challenge des chemisiers, volt face !

Je ne peux pas faire une photo du vêtement porté puisque cela ne tient qu'avec des épingles, mais vous imaginez sans doute aisément l'aspect que peut donner cette encolure.

C'est pareil vu dans l'autre sens.

Le challenge des chemisiers, volt face !

A ce niveau de l'analyse de la situation, je suis formelle : l'erreur (car il y en a une évidente) ne vient pas de ma réalisation mais bien d'un problème dans la conception du patron.

Ce qui ne me fait pas plus plaisir que cela, car mon but est de coudre un chemisier, pas de jouer encore une fois les Don Quichotte pourfendant les erreurs des modèles de tricot ou des patrons.

J'ai imaginé un moment passer à la confection des poignets et des manches en attendant d'hypothétiques nouvelles de la créatrice, mais j'ai finalement renoncé : si jamais ces pointes étaient inévitables, je n'ai pas besoin de manches, j'ai suffisamment perdu de temps, de fil et de patience comme ça.

Je vais donc passer à la confection de Lova, que je souhaite plus paisible et surtout plus réussie.

Je vous tiens au courant...

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #patron gratuit

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article