Publié le 31 Janvier 2012

Terminé dans la nuit, très tôt ce matin pour tout vous dire.

Il n'y a que peu de temps que je vous relate mes lectures puisque je n'ai ouvert cette rubrique que depuis le début de 2012.

Je constate avec un grand étonnement que je n'ai pas encore lu de roman policier cette année.

Je pensais pourtant que c'était ma lecture favorite, il faut croire que non.

Si tous les romans policiers que je lis cette année sont de la qualité de celui-ci, 2012 sera un bon cru !

 

photos14-0860.JPG

 

Du même Herbert Lieberman, j'ai déjà lu "la Nuit du Solstice" qui m'avait également beaucoup plu.

Je ne vous raconterai bien sur rien de l'histoire, ce ne serait pas très malin.

Une énigme bien ficelée, à chaque fois que l'on croit en avoir trouvé le fin mot, elle prend un nouveau virage, des personnages bien campés, une écriture fluide bien que soutenue, voilà les atouts de ce livre.

L'auteur utilise les poncifs du genre, le flic en fin de carrière ou la médecin légiste par exemple, mais joue avec, ce qui réjouit la lectrice.

Et par dessus tout, la ville de New York en personnage central, ce roman devrait être remboursé par l'office du tourisme tant il donne envie d'y aller.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost 0

Publié le 28 Janvier 2012

J'ai toujours imaginé que la jupe-culotte était difficile à réussir.

Eh bien je me trompais !

Je viens de réaliser en deux coups les gros la jupe-culotte du hors série numéro 2 (mais pourquoi n'ai-je pas acheté le numéro 1 ? ) de Coudre c'est facile, magazine qui porte bien son nom.

 

photos14-0829.JPG

 

Elle est parfaitement assortie au gilet de berger réalisé d'après un patron du même magazine.

 

photos14-0825.JPG

 

Ce qui fait tout le chic de cette jupe-culotte, ce sont les poches.

Je les ai bordées d'un biais noir du commerce, mais j'aurais peut-être dû oser le biais dans le même tissu, ce sera pour la prochaine version, car il y en aura une (et même plusieurs, je la vois bien en jean fin pour le printemps, en velours mille-raies pour l'hiver, en lainage écossais pour changer du kilt... en seersucker pour l'été,ça tient moins chaud qu'un pantalon et c'est plus seyant qu'un bermuda).

 

photos14-0813.JPG

 

photos14-0814-copie-1.JPG

 

Alors, récapitulons : patron Coudre c'est facile hors série numéro 2, en taille L alors que je porte d'habitude du 40.

Je n'ai apporté aucune modification au patron mais je n'ai pas rajouté de valeur pour l'ourlet du bas.

Tissu, un lin très fin (un peu léger pour l'hiver il faut bien l'admettre mais il s'agit d'un brouillon) à 2 € le mètre déniché au sous-sol de Toto boulevard Barbès.

 

photos14-0807.JPG

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2012

Vous aviez déjà vu un poignet ici, j'ai tricoté le deuxième poignet de la même façon et, tant que j'y étais, j'ai ajouté la même bordure au bas du pull.

 

photos14-0805.JPG

 

D'accord, c'est moins original ainsi, mais c'est plus net.

Pour celles qui seraient tentées par ce pull, j'ai relevé les mailles en bas des manches, une maille par maille du rang de montage mais j'ai pris soin de superposer les mailles de la torsade et j'ai piqué l'aiguille dans t.outes les épaisseurs pour relever les trois mailles correspondant.

Oui, je sais, une petite photo eut été la bienvenue.

J'ai ensuite tricoté la même bordure qu'à l'encolure, 13 rangs de côtes 1/1 en tricotant torse les mailles endroit.

Comme je ne voulais pas découdre la manche, j'ai utilisé le "magic loop", c'est bête comme chou.

 

J'ai fait de même en bas du pull mais là pas besoin de magic loop puisque le tricot était plus long que mon aiguille circulaire.

 

L'Irlandais ne quitte plus son copain Écossais (on sent que les 6 nations approchent...), j'ai nommé le kilt que j'ai chiné dimanche.

J'avoue, je suis là en pleine régression vestimentaire, c'est exactement le kilt que je portais pour mon entrée en sixième.

Manquerait plus que je déniche un stock de laine shetland....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Marie-Claire Idées - 100 Idées

Repost 0

Publié le 24 Janvier 2012

Je me croyais gravement atteinte par la fièvre tricotique, mais, grâce à Marie, je suis rassurée sur mon sort, il y a bien plus malade que moi, regardez plutôt ici.

 

 

 

 

Franchement, j'aurais de quoi tricoter ce matelas, à condition de trier mon stock par couleur, mais je n'ai pas besoin de matelas, je m'abstiendrai donc.

Mais uniquement parce que je n'en ai pas besoin.

Pour le moment...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Envies - projets - rèves de tricoteuse

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2012

Les finitions du pull irlandais ne me satisfaisaient qu'à moitié.

 

photos13 0757

 

J'ai donc décidé d'apporter mon grain de sel à ce pull en lui ajoutant des poignets et un bord côte.

Pour le poignet, j'ai même innové en tentant le magic-loop, ce qui me tentait, justement, depuis longtemps.

Cette technique est super simple, on peut la voir ici.

Tel Monsieur Jourdain, je pratiquais ce bidouillage depuis longtemps, sans savoir qu'il s'agissait du magic-loop.

Quoi qu'il en soit, le résultat me convainc, voici les deux manches, une avant l'ajout et l'autre après.

 

photos14-0799.JPG

 

Je ne sais pas si cette image est bien lisible, en voici une autre.

 

photos14-0800.JPG

 

Image lisible ou pas, pour moi, il n'y a pas photo !!!!!!!!!!!!!!

 

 

 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricot gratuits

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2012

Grâce à votre aide, je l'ai terminé.

Et ce matin, je l'ai inauguré aux puces (Anduze et Alès), où il m'a porté chance puisque j'ai enfin trouvé le kilt que je cherchais depuis longtemps.

 

photos14-0788.JPG

 

Je le trouve très réussi, en toute modestie, bien sur.

 

photos14-0790.JPG

 

J'ai beaucoup galèré pour le terminer, surtout à cause de la laine qui ne supportait pas le poids du tricotin automatique mais je me sens récompensée de mes efforts.

 

Voici le modèle d'origine, issu du catalogue mag'tricot irlandais numéro 159 de Bergère de France que vous pouvez feuilleter ici.

 

photos14-0782.JPG

 

J'ai utilisé 7 pelotes d'un lot de 10 d'une laine Bergère de France sans autre précision ni de métrage ni de composition.

C'est une laine style mèche, donc pas retordue, fine pour de la laine mèche, ce qui explique qu'elle casse quand on lui accroche le poids du tricotin.

J'ai suivi à la lettre les explications, sauf pour la longueur des manches que j'ai réduit de 5 cm.

Je ne commente plus depuis cette année les explications, mais je me permets tout de même de m'étonner de ce que pour ce modèle, prévu de la taille S à la taille XL, c'est à dire pour une femme d'1 m60 à 1m76, la longueur des manches est la même pour toutes les tailles, seule varie la hauteur de la tête de manche.

Pour celles qui aimerait réaliser ce pull, un petit conseil : il est plus aisé de coudre les longueurs de tricotin sur les manches et le devant à plat, c'est à dire avant le montage du pull.

 

photos14-0791.JPG

 

L'Irlandais étant à la mode cette année, ce pull va bientôt avoir des petits frères, à bientôt pour de nouvelles torsades, donc.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour les grands

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2012

J'ai commencé à tricoter ce pull il y a longtemps, je l'ai tricoté assez vite et sans trop de difficultés (si l'on passe sous silence les échanges aigre-doux  avec l'assistance téléphonique de Bergère de France mais passons les sous silence puisque j'ai dit que je ne commentais plus les erreurs dans les modèles de tricot, adieu Mamie Ronchon).

Voici où j'en suis aujourd'hui, vous comprendrez facilement pourquoi j'ai besoin d'aide.

 

photos14-0774.JPG

 

Pour quelqu'un qui n'aime pas coudre le tricot, j'admets que je pousse un peu loin le bouchon du paradoxe, mais j'assume cette contradiction et je sais que je peux compter sur vous, je retourne donc tricotiner de ce pas.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour les grands

Repost 0

Publié le 19 Janvier 2012

Il m'arrive de lire des nouveautés.

Début décembre, j'ai lu cette critique sur le site du nouvel Obs, clic !

Vous faites quoi, vous, devant une telle critique ? Vous courez chez le libraire, eh bien moi aussi.

J'avais justement besoin d'une idée de cadeau pour mon anniversaire.

Je me suis donc fait offrir ce livre, la critique était si élogieuse, la référence à Eco, la promesse d'un voyage...

 

photos14-0705.JPG

 

J'ai terminé ce livre hier soir cette nuit, et je suis assez déçue.

D'abord, j'ai éprouvé une certaine difficulté à comprendre quelques phrases, voici la première du livre pour vous faire une idée :

 

"Il vécut à Paris en l'an 1313 un homme sans famille qui allait du nom d'Andréas Saint-Loup, mais que d'aucuns appelaient l'Apothicaire et, quand on le désignait ainsi, nul n'ignorait qu'il s'agissait bien de celui-là bien qu'il y eût de nombreux autres hommes exerçant la profession dans la capitale, car il était à la fois le plus illustre et le plus mystérieux des préparateurs de potions, onguents, drogues et remèdes, que l'on put trouver dans la ville et peut-être même dans le pays tout entier."

L'auteur cherche à faire "couleur locale", il parsème ses phrases d'"adoncques" et autres "moult" ce qui à mon humble avis ne fait qu'alourdir son style, mais le plus pénible, ce qui rend la lecture fatigante, c'est l'abus sans modération du conditionnel passé deuxième forme, il eût fallu l'éviter, c'eût été plus agréable.

Franchement, à un moment que je n'ai pas retrouvé malheureusement car je ne prends pas de notes, je me suis crue  dans  Entre les murs, quand  François Bégaudeau tente d'enseigner l'imparfait du subjonctif à ses élèves, mais je n'étais plus prof, je me prenais pour Esméralda...(clic).

Eco ? Bof, même pas Dan Brown dont j'ai trouvé les livres moins prétentieux et plus inventifs.

Je n'ai pas d'avis quant à la référence à Dumas que je n'ai jamais lu.

Et si l'on aime le Moyen-Age, lisons ou relisons plutôt les Rois maudits qui se passent exactement à la même époque et avec les mêmes personnages historiques.

Du même Henri Loevenbruck j'ai préféré le syndrome Copernic qui se contente de la Défense pour nous faire voyager.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost 0

Publié le 18 Janvier 2012

Je ne sais pas pourquoi, moi qui relis rarement un livre, j'ai eu envie de relire l'Ecume des jours.

 

photos13-0697.JPG

 

Peut-être parce que l'on parle beaucoup de Boris Vian en ce moment, grâce à une exposition à Paris et à une émission de télé récente sur Arte (je n'ai vu ni l'une ni l'autre), à un projet d'adaptation cinématographique.

J'ai lu l'Ecume des jours et plusieurs autres romans de Vian quand j'étais au lycée, il était fort à la mode et certainement pas seulement parce que ne figurant pas parmi les auteurs au programme.

Je n'ai plus ces livres, il ne me reste que le recueil de poèmes Je voudrais pas crever, j'ai donc cherché sur les vide-greniers et j'ai trouvé ce gros livre qui a le mérite de m'offrir trois romans.

En fait, je ne me souvenais de rien et c'était presque une première lecture.

Si, je me souvenais de Jean-Sol Partre.

J'ai beaucoup, beaucoup aimé.

Je ne devrais peut-être pas le dire, mais j'ai été stupéfiée, tant pis, vous ne le serez pas, quand j'ai lu à la fin du roman qu'il avait été écrit en quelques jours.

Mais en fait, à la lecture, ce sentiment d'urgence se sent bien, surtout dans la scène où Colin court rejoindre Chloé.

La sensation d'étouffement due au nénuphar est aussi très sensible, l'appartement qui se rétracte, le couloir qui se resserre...

A lire et à relire, sans modération.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost 0

Publié le 18 Janvier 2012

Grâce à votre aide à toutes, et je vous en remercie chaudement, j'ai terminé mon pull irlandais.

 

photos13-0757.JPG

photos13-0764.JPG

 

Malgré ce soleil trompeur, nous sommes en hiver, il supportera donc une petite peau de bête quand je déciderai de sortir.

 

photos13-0765.JPG

 

photos13-0767.JPG

 

photos13-0769.JPG

Je pense qu'il sera également parfait porté avec une jupe, voire un kilt.

Pour celles qui seraient tentées par l'aventure : modèle paru dans le dernier numéro de Marie-Claire idées, téléchargeable ici mais attention ! les explications comprennent bien des erreurs, que j'ai essayé de corriger ici.

Si vous avez besoin d'aide, je suis à votre disposition.

J'ai utilisé pour le réaliser 8 pelotes d'Azurite, un fil 100 % acrylique que l'on trouve par lot de 10 pelotes en solderie, d'une grande douceur et qui rend bien le relief des points.

Comme le modèle annonçait qu'il fallait 21 pelotes, j'ai acheté deux sacs. J'ai donc largement de quoi tricoter un autre Irlandais, pour Lison ou pour Fantin, j'ai des modèles, mais auparavant, je dois terminer un pull (oui, encore un Irlandais, et encore pour moi) commencé l'année dernière, ce qui ne fait jamais que le mois dernier, et abandonné lâchement pour cause d'incompatibilité entre la laine et le tricotin, mais je n'ai pas dit mon dernier mot.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricot gratuits

Repost 0