Publié le 27 Mai 2012

Tout est parti d'un patron de Modes & Travaux.

 

73536_612804.jpg

 

J'ai réalisé sans trop de problèmes la robe et la surjupe qui se drape par dessus (je dis sans trop de problèmes car il a fallu que je modifie la surjupe, je tissu que j'ai utilisé, une chute de rideaux, est plus épais que celui du modèle, je ne pouvais pas réaliser un noeud avec, j'ai donc triché) mais j'ai été fort déçue de constater que le patron ne faisait pas du tout état de la voilette, ce qui pour moi donnait tout son charme à ce modèle.

Voilà donc où j'en étais ce matin, une robe :

 

photos-15-0927.JPG

 

et une ébauche de chapeau, en fait la suite de la décoration de bouquet de fleurs qui a servi pour le voile du hénin de la princesse médiévale, à voir ici.

 

photos-15-0919.JPG

Le jeudi de l'ascension, j'ai chiné à Garrigues Sainte Eulalie (les villages ont de bien jolis noms par ici) une manche en dentelle dont voici une moitié, puisqu'elle était composée de deux morceaux.

 

photos-15-0961.JPG

et ce matin à Dommessargues, j'ai enfin trouvé le chapeau de paille qui m'a permis de terminer cette tenue pour un dimanche au bord de l'eau.

 

photos-15-0966.JPG

 

 

photos-15-0969.JPG

 

photos-15-0971.JPG

Tout compte fait, ils avaient raison chez Modes & Travaux, point n'est besoin d'un patron pour réaliser ce chapeau : j'ai tout simplement posé le morceau de dentelle sur le chapeau, je l'ai maintenu en place avec un fil élastique noir noué en bracelet et j'ai drapé plus ou moins artistement la voilette. J'ai simplement pris soin de placer devant le visage de Sasha une partie plus aérienne de la dentelle, qu'elle voie à travers.

Et j'ai glissé sous l'élastique mon toupet de plumes.

 

Revenons-en à la robe.

 

photos-15-0967.JPG

 

photos-15-0974.JPG

 

photos-15-0970.JPG

 

photos-15-0972.JPG

 

photos-15-0973.JPG

 

photos-15-0976.JPG

 

Le patron prévoyait une dentelle blanche au col et aux poignets, j'ai préféré un ruban irisé rose et vert, récupéré d'un paquet cadeau.

Ce voyage dans le temps ne me fait pas oublier que je vous ai promis les explications de Sasha avocate, cela ne saurait (trop) tarder.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Repost 0

Publié le 26 Mai 2012

Petite piqûre de rappel, voici de quoi il est question :

 

photos-15 0896

 

Je vous l'ai déjà dit, j'ai reçu une éducation académique en matière de couture, je la mets donc à profit quand le besoin s'en fait sentir.

J'ai donc commencé par réaliser une toile :

 

1-DSC_0818.JPG

 

et à partir de cette toile, un patron :

 

sasha avocate001

 

sasha avocate

 

sasha-avocate004.jpg

 

Et bientôt sur cet écran toutes les explications nécessaires à l'utilisation de ce patron, et à la réalisation des fameuses fronces en tuyaux d'orgue.

Allez, je ne résiste pas, un petit avant-goût de ces fronces, ça c'est du teasing !

 

photos-15-0879.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Patrons gratuits pour poupée Sasha

Repost 0

Publié le 25 Mai 2012

Toujours dans la série "j'essaye de rattraper mon retard", ce livre qui m'a été prêté par ma fille (et je crois que je sais enfin d'où elle connaît les Everly brothers).

 

1-DSC_0760.JPG

 

Quel voyage !

Toute la musique depuis les années 50 dans le sud des États-Unis, le blues, le rock, tous les musiciens, les grands bluesmen, Elvis, Eddy Cochran, Buddy Holly (eh oui, ex-fan des sixties) Jerry Lee Lewis, les Beatles et bien sur les Stones.

Ce livre n'a qu'un seul défaut, il devrait être livré avec sa bande sonore.

Pour essayer de corriger ce défaut :

link

 

Sans conteste ma chanson préférée, de l'album Aftermath.

Un avis certainement plus autorisé que le mien, ici.

Si vous rencontrez ce pavé, n'hésitez pas, plongez, sous le pavé, la plage....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost 0

Publié le 24 Mai 2012

Lison souhaitait un déguisement de Japonaise, elle l'aura, j'ai chiné deux kimonos aux puces.

Ce qui m'a donné une idée de tenue pour Sasha :

 

photos-15-0934.JPG

 

D'accord, on a l'impression que Sasha confond Fuji Yama et Corcovado, mais c'est pour mieux mettre en valeur son kimono...

D'accord, Sasha a les pieds nus, mais c'est juste parce que, si j'ai bien une idée pour lui fabriquer des socques, je n'ai pas encore trouvé le matériel ad hoc.

D'accord, Sasha a toujours sa coupe de cheveux sauvage, mais le chignon et la décoration fleurie idoine arrivent, Tokyo ne sait pas faite en un jour.

D'accord, c'est un peu court pour une anaphore mais on n'est pas là pour ça.

 

Le kimono a été taillé dans une housse de coussin trouvé sur le vide-greniers de Poulx, le jeudi de l'Ascension.

Le dos de la housse m'a permis de doubler les manches.

 

photos-15-0939.JPG

 

Le ruban bleu ciel utilisé pour l'obi est le reste du corselet d'Esméralda.

 

photos-15-0187.JPG

 

Les autres rubans proviennent de diverses récup', le rouge par exemple est imprimé "Valrhona" sur son autre côté.

 

photos-15-0936.JPG

 

Je ne sais plus où j'ai bien pu trouver la jolie cordelière, mais c'est elle qui a déterminé le choix des couleurs pour les autres rubans.

Sasha connaissait déjà la Chine, le Maghreb, l'Arizona, l'Inde, l'Egypte, voici un nouveau visa sur son passeport (et bientôt un voyage dans le temps).

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Repost 0

Publié le 21 Mai 2012

Il y a longtemps que je ne vous ai pas proposé de petite recette....

En voici une qui m'a été inspirée par un dîner que nous fîmes à Saint George, dans l'Utah, au Gun barrel steack and game house.

 

 

Le restaurant ne paye pas de mine, vu de l'extérieur, au milieu du parking d'un centre commercial, d'une rare banalité.

Mais le décor intérieur est plus spectaculaire, avec ses lustres en bois de cerfs, que je devrais trouver affreux, mais non, sa cheminée monumentale ornée d'un trophée de bison sur une face et de wapiti de l'autre :

 

photo_inside_04.jpg

 

 

photo_inside_05.jpg

 

photo_inside_09.jpg

 

J'ai jeté mon dévolu sur une côte de wapiti (elk en anglais) accompagnée d'une patate douce cuite au four au beurre d'herbes du désert.

L'étendue de mon ignorance en horticulture n'ayant d'égale que mon ignorance de l'anglais, je ne saurais sans doute jamais ce qu'étaient ces herbes, mais c'était bien bon.

 

J'ai donc essayé d'adapter cette façon de cuire les patates douces.

J'ai trouvé dans l'encyclopédie Bonnier de la cuisine un truc pour éviter que la peau des pommes de terre rétrécisse  la cuisson, il suffit de les badigeonner d'huile, ce qui leur donne aussi un bel aspect appétissant.

J'ai oser transférer ce truc à la cuisson des patates douces, une bonne idée !

Donc, laver, sécher les patates, les badigeonner d'huile, les poser dans un plat à four, 60 minutes environ à thermostat 5, tout dépend de votre four, elles sont cuites quand un couteau les transperce.

Pour le beurre parfumé, j'ai haché l'écorce d'un quartier de citron vert confit (confit par mes soins, la recette est là) :

 

photos-15-0897.JPG

 

Voilà ce que j'ai obtenu :

 

photos-15-0898.JPG

 

J'ai malaxé ce hachis avec du beurre (même pas, du bridelight, mais avec du vrai beurre ça doit être encore meilleur, bien que moins diététique).

 

photos-15-0899.JPG

 

 

Quand la patate douce est cuite, on fend la peau en croix sur le dessus et on y dépose une cuillérée (plus ou moins grosse, selon votre gourmandise) de beurre parfumé. 

Comme je n'ai aucune chance de me procurer du wapiti par ici (du taureau, c'est sans problème, il faudra un jour que je vous parle de ma gardiane), j'ai enfourné des spare ribs marinés avec les patates douces, et le résultat ressemblait assez au modèle : je vous laisse juge, d'abord mon assiette :

 

photos-15-0905.JPG

 

Puis celle du restaurant :

 

photo_food_16.jpg

 

C'était bon... au point d'oublier la pluie l'espace d'un dîner ce qui est un vrai plaisir par le temps qu'il fait.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Mes petites bouffes

Repost 0

Publié le 19 Mai 2012

Il ne s'agit pas d'une commande de Lison, elle ne souhaitait que la princesse médiévale et la cavalière, mais puisqu'elle m'a confié qu'elle voudrait devenir avocate quand elle serait grande, j'imagine que cette robe lui plaira.

 

photos-15-0896.JPG

 

Bientôt le patron (maison !), les étapes de la réalisation et tous les détails, rien ne vous sera épargné, ni les fronces en tuyaux d'orgue, ni la patte et la cornette.....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Repost 0

Publié le 14 Mai 2012

Lison souhaitait une robe de princesse médiévale pour Sasha, j'espère que ce que je viens de terminer lui plaira.

 

photos-15-0807.JPG

 

J'ai utilisé un patron Modes & travaux pour la poupée Marie-Françoise

 

67438front.jpg

 

que j'ai assez peu modifié, les seuls changements sont l'utilisation de tissus différents de ceux du modèle et l'ordre de montage des pièces de la robe, puisque je pique à la machine alors que les explications sont pour une couture à la main.

 

J'ai fouillé en vain mon stock de tissu, par le plus petit morceau de brocard, rien de broché, foin de tapisserie.

J'ai donc pris mon bâton de pèlerin et hanté les vide-greniers locaux (comme si j'avais besoin de ce prétexte....).

J'ai trouvé facilement des tissus épais à motifs de tapisserie qui convenaient, mais il s'agissait de double-rideaux, vendus par paire !

Et le tissu était vraiment trop épais, le montage des fronces aurait été un calvaire à réaliser et je doute de l'effet obtenu.

Sans trop de conviction, j'ai fini par acheter un "centre de table" dont les ramages et les grandes fleurs (grandes à l'échelle de la poupée) de velours noir sur un fond d'argent craquant comme un papier de bonbon me plaisaient.

Je crois que j'ai eu raison, le résultat me convient, j'espère qu'il correspond à l'idée que Lison se fait d'une princesse médiévale...

 

photos-15-0815.JPG

 

photos-15-0810.JPG

 

photos-15-0809.JPG

 

photos-15-0805.JPG

 

Quelques détails maintenant.

 

photos-15-0816.JPG

 

photos-15-0812.JPG

 

Le voile a été récupéré sur un bouquet de fleurs (merci Léna, Gwen et Jean-Pierre), le galon argent sur un paquet-cadeau.

 

photos-15-0811.JPG

 

Je trouve que cette robe fait beaucoup d'effet, par son ampleur et la longueur de sa traîne, mais elle est en fait assez simple à réaliser, le plus difficile et le plus long fut de trouver le bon tissu.

Il me reste amintenant à concrétiser mon projet secret, mais je suis en panne d'idées, alors en attendant, je vais retourner à la couture japonaise, une valeur sure.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Repost 0

Publié le 13 Mai 2012

Il n'y a pas que la couture japonaise dans ma vie, il y a aussi la couture pour les poupées.

Et pour que je ne risque pas l'ennui, Lison m'a passé deux commandes spéciales pour Sasha : à Noël, elle avait souhaité que je lui réalise le costume d'Esméralda (à voir ici) et une robe d'Egyptienne (ici), cette fois, elle aimerait une tenue de cavalière et une robe de princesse du Moyen-Âge.

J'ai beaucoup de chance, les patrons pour ces deux tenues existent dans le vestiaire des poupées de Modes & Travaux, le plus compliqué sera donc de réunir les tissus nécessaires.

Je me suis lancé à moi-même un défi pour une troisième tenue surprise, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, j'espère que vous en saurez plus bientôt mais pour le moment j'en suis toujours à l'étape de la cogitation intense, j'ai le tissu qui convient mais pas encore le patron.

Je viens de terminer la tenue de la cavalière :

 

photos-15-0776.JPG

 

Selon un patron Modes & Travaux pour la poupée Françoise, datant de septembre 1956, j'ai réalisé le jodhpur en gabardine taupe (le même bas de rideau que le trench coat, clic-clic), le chemisier en popeline blanche et la bombe en velours noir.

 

photos-15-0779.JPG

 

photos-15-0780.JPG

 

Pour le concours hippique, Sasha revêtira une veste de velours rouge à col et poches de velours noir et à boutons dorés.

 

photos-15-0783.JPG

 

J'ai utilisé ici un patron d'octobre 1989 pour la poupée Emilie, qui doit être plus dodue que Sasha, la veste est donc un peu large, aussi j'ai réduit l'ampleur du dos grâce à une martingale.

 

photos-15-0792.JPG

 

Approchons nous pour admirer les détails du chemisier, le double pli du devant et ses petits boutons de nacre qui devraient séduire Lison qui ADORE ! les boutons de nacre.

 

photos-15-0781.JPG

 

La réalisation de ce concours hippique n'aura pas été trop épique, grâce à ma "bonne éducation" en couture, je parviens à déjouer les erreurs et les lacunes des patrons, mais je plains les débutantes qui n'obtiendront jamais le résultat promis par la photo en suivant à la lettre les explications, et c'est tout de même dommage.

Donc, en cas de naufrage, pensez à me demander, si je peux vous lancer une bouée....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Repost 0

Publié le 12 Mai 2012

Je m'aperçois que je n'ai pas publié ici de "compte-rendu" de lecture depuis quelques temps, et je n'en suis pas trop fière.... je vais donc tâcher de rattraper mon retard.

Après un long séjour à San Francisco, clic-clic, j'ai entrepris un autre voyage, en Islande cette fois.

Allez comprendre pourquoi j'ai toujours rêve d'un voyage en Islande, moi qui n'aime que la chaleur, voire la canicule ?

Peu importe, grâce à Arnaldur Indridasson je m'offre quelques explorations de ce pays et ce que j'en découvre ne fait que m'encourager à souhaiter m'y rendre.

 

J'ai donc lu ce nouvel épisode des enquêtes du commissaire Erlendur Sveinsson.

 

photos-15-0761.JPG

 

Et comme pour les autres enquêtes, je n'ai pas été déçue, dépaysement garanti, découverte d'un pays exotique (eh oui, ce mot n'est pas forcément synonyme de palmiers), rude et déroutant.

Si vous ne connaissez pas encore le commissaire Svensson, ne commencez surtout pas la lecture de ses aventures  par ce roman, il est assez différent des autres bien que tout aussi captivant, mais pour en goûter tout le charme il faut avoir lu les précédents, enfin, c'est mon avis.

Un petit avertissement cependant : les recettes de cuisine islandaises sont... très particulières et peuvent rebuter, à leur simple énoncé, des gourmets français.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost 0

Publié le 7 Mai 2012

J'en avais assez de voir ça :

 

photos-15-0741.JPG

 

Je me suis donc décidée à ranger mes patrons dans des pochettes, elles-mêmes ordonnées dans un classeur.

 

photos-15-0742.JPG

 

 

Il manque encore des intercalaires, un par livre, mais c'est déjà plus pratique à utiliser et surtout plus agréable à regarder.

 

photos-15-0743.JPG

 

Allez, courage Françoise, plus que trois livres à ranger....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost 0