Publié le 31 Décembre 2012

photos16-0664-copie-1.JPG

 

 

 

 

Explications promises,  clic, explications dues !

Les voici donc, pour terminer l'année en beauté.

 

 

 

Fournitures :

J'ai utilisé 7 pelotes d'Irland de Bergère de France, a priori, cette laine n'est plus commercialisée, mais elle peut être remplacée par une grosse laine chinée qui fera le même effet.

Je vous recopie les indications portées sur la bande des pelotes d'Irland : aiguilles 4 et 4.5, échantillon 19 mailles et 25 rangs pour 10 cm, 70 mètres pour 50 grammes.

Il m'a fallu deux pelotes rouille pour une manche et la moitié du corps, deux pelotes bleues pour l'autre manche et l'autre partie du corps et une pelote verte pour le col et la bordure côtes du bas.

Cette bande de côtes est facultative, à vous de voir si vous préférez avec ou sans, elle se tricote à la toute fin du travail, vous avez le temps pour vous décider.

Aiguilles 5 pour le jersey, 5.5 pour les côtes 1/1.

4 boutons, ici, des boutons faits main par ma soeur, à l'effigie de Tro-Tro, l'idole de Fantin.

 

Le corps du gilet se tricote d'une seule pièce et dans le sens de la hauteur, on commence par une bordure du devant et on termine par l'autre, c'est très amusant à tricoter, il y a des changements presque à chaque rang mais très peu de coutures.

Toutes les augmentations et diminutions se font du même côté du tricot, à gauche quant on regarde l'ouvrage, le bord droit est... tout droit justement, c'est le bas du gilet sur lequel on relèvera éventuellement les mailles pour la bordure verte.

 

Devants et dos :

Monter  55 mailles en rouille sur les aiguilles du 5.5 et tricoter en côtes 1/1 en commençant et en terminant par 1 maille lisière.

Au 3e rang, pratiquer 4 boutonnières : tricoter 7 mailles, *1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit, 12 mailles côtes 1/1* 3 fois, 1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit, terminer le rang en côtes 1/1.

A 1.5 cm de hauteur totale (pour moi 4 rangs), continuer en jersey endroit.

Au 3e rang de jersey, augmenter à gauche pour l'encolure 3 fois 1 maille tous les 4 rangs, puis tous les 2 rangs, 3 fois 1 maille, 2 mailles, 3 mailles.

Au rang suivant ( à 9 cm de hauteur), former l'épaule en rabattant à gauche 4 fois 1 maille tous les 4 rangs.

Au rang suivant (à 16 cm de hauteur), former l'emmanchure en rabattant à gauche tous les 2 rangs 22 mailles, 3 mailles, 2 mailles, 1 maille.

Au rang suivant (à 19 cm de hauteur), commencer l'emmanchure dos en augmentant  à gauche tous les 2 rangs 1 maille, 2 mailles, 3 mailles, 22 mailles.

Au rang suivant ( à 22 cm de hauteur), former l'épaule en augmentant à gauche 4 fois 1 maille tous les 4 rangs.

Au rang suivant (à 29 cm), former l'encolure dos en rabattant à gauche 2 fosi 1 maille tous les 2 rangs.

A 36 cm de hauteur, changer de laine en début de rang, tricoter en bleu.

A 42 cm de hauteur, pour l'encolure, augmenter à gauche tous les 2 rangs 2 fois 1 maille.

Au rang suivant (à 43 cm de hauteur), pour l'épaule, rabattre à gauche tous les 4 rangs 4 fois 1 maille.

Au rang suivant (à 50 cm de hauteur), pour l'emmanchure, rabattre à gauche tous les 2 rangs, 22 mailles, 3 mailles, 2 mailles, 1 maille.

Au rang suivant (à 53 cm de hauteur), commencer le devant en augmentant à gauche tous les 2 rangs, 1 maille, 2 mailles, 3 mailles, 22 mailles.

Au rang suivant (à 76 cm de hauteur), pour l'épaule, augmenter à gauche tous les 4 rangs 4 fois 1 maille.

Au rang suivant (à 63 cm de hauteur), diminuer pour l'encolure à gauche tous les 2 rangs 3 mailles, 2 mailles, 3 fois 1 maille puis tous les 2 rangs 3 fois 1 maille.

Au rang suivant (à 70.5 cm de hauteur), tricoter en côtes 1/1  pendant 1.5 cm (pour moi 4 rangs) puis rabattre toutes les mailles souplement.

 

Manches :

En tricoter 2 semblables, une rouille, une bleue.

Sur les aiguilles du 5, monter 40 mailles, tricoter 1.5 cm (pour moi 4 rangs) de côtes 1/1.

Continuer en jersey avec les aiguilles du 5.5.

Augmenter 6 fois 1 mailles tous les 8 rangs de chaque côté à 1 maille du bord (j'effectue une augmentation intercalaire mais vous faites comme vous aimez).

A  22 cm de hauteur (pour moi, 8 rangs après la dernière augmentation), former l'arrondi en rabattant de chaque côté tous les 2 rangs 4 mailles, 4 fois 3 mailles, 4 mailles et les 14 mailles restantes.

 

Col :

Avec les aiguilles du 5, relever 20 mailles sur chaque devant (y compris le haut des pattes de boutonnage) et 35 sur le dos.

On obtient 75 mailles sur lesquels on tricote en côtes 1/1 et en rangs raccourcis : après un premier rang sur toutes les mailles, laisser en attente de chaque côté tous les 2 rangs 4 fois 2 mailles puis 4 fois 3 mailles.

Tricoter ensuite 2 cm sur toutes les mailles et rabattre souplement en tricotant les mailles comme elles se présentent.

 

Montage :

Relever 128 mailles avec la laine verte sur le bas du corps avec les aiguilles du 5 et tricoter 4 cm en côtes 1/1.

Si vous ne souhaitez pas de bordure, relever 64 mailles en bleu sur la partie bleue et 64 mailles en rouille sur la partie rouille et  tricoter un rang endroit sur l'envers puis rabattre souplement.

Coudre les épaules.

Fermer les manches et les monter aux emmanchures.

Vous pouvez préférer accentuer le côté coloré du gilet en assemblant la manche bleue avec le côté rouille et la manche rouille avec le côté bleu mais personnellement j'ai trouvé cela trop bariolé, c'est une question de goût...

Coudre les boutons face aux boutonnières.

Il y a un truc à connaître pour que les gilets ferment bien et que les bordures ne baillent pas : on ne couds pas les boutons au milieu de la patte de boutonnage mais quasiment sur le rang de mailles relevées.

Appeler l'enfant, l'amadouer, le soudoyer, le menacer, pour qu'il accepte d'enfiler le vêtement, de poser pour la photo, éventuellement de sourire, prendre la photo et me l'envoyer, merci !

 

J'espère ne pas m'être emmêlées les aiguilles dans toutes ces augmentations et diminutions, merci de me signaler (gentiment) une erreur qui m'aurait échappé.

 

J'imagine qu'en utilisant une laine encore plus grosse et des aiguilles du 6 et du 6.5 (si toutefois cela existe, le 6.5, je n'en ai pas et pourtant j'ai beaucoup d'aiguilles, de toute matière et de toute époque, mes préférées étant les plus anciennes en bakélite) on peut obtenir un gilet d'une taille au-dessus, du 4/6 ans. Il faut alors se fier au nombre de rangs et non aux dimensions en centimètres.

Si je trouve la laine qui convient dans mon stock, j'essaye et je vous tiens au courant (et en écrivant cela je me dis que, bon sang, mais c'est bien sur, j'ai de la laine mèche écrue et chamois....).

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricots gratuits pour enfants

Repost 0

Publié le 30 Décembre 2012

photos16-0663.JPG

 

Et je continue dans l'autosatisfaction !

Après le pull Villandry, clic, encore une création exclusive.

 

photos16-0664.JPG

 

Le gilet à une seule rayure est réussi !!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

Juste un petit poil trop grand, mais il est vrai que Fantin ne porte en-dessous que son t-shirt de pompier, avec un pull ce sera parfait pour affronter les grands froids, cet hiver et même peut-être encore l'hiver prochain, il faut rentabiliser les laines chinées chinées.

 

photos16-0670.JPG

 

Je termine de mettre au propre les explications de ce gilet et je vous les offre, le plus vite possible, promis.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricots gratuits pour enfants

Repost 0

Publié le 29 Décembre 2012

Là aussi, tout comme hier, clic, je suis rassurée, le cache-coeur est à la taille de Lison.

 

1-DSC_0636.JPG

 

Contrairement au pull Villandry qui est une de mes créations, ce cache-coeur est réalisé d'après un modèle Phildar, je ne devrais donc pas m'inquiéter de savoir si il est à la bonne taille.

Et pourtant, j'ai eu tant de déboires avec les modèles Phildar (soyons magnanime, restons fidèle à l'esprit de Noël, ne mettons pas de lien direct vers les trop nombreux articles de ce blog relatant mes expériences malheureuses) que je ne suis jamais certaine d'obtenir quelque chose de portable avant l'essayage "sur la bête" (pardon, Lison !).

Pour exemple, ici, j'ai utilisé le nombre de mailles indiqué pour une taille 6 ans mais la hauteur pour une taille 10 ans, et je crois que j'ai bien fait.

 

 

photos16-0648.JPG

 

J'ai aussi remplacé la couture des bandes d'encolure maille à maille que recommande Phildar par des mailles relevées sur le bord du tricot, ce que je trouve plus simple et plus rapide à réaliser.

Et comme toujours avec les modèles Phildar, je crois que je vous en ai déjà parlé à propos d'autres ouvrages, je relève infiniment moins de mailles que préconisé ce que je ne m'explique pas.

 

photos16-0632.JPG

 

Merci Lison, je te libère....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour Lison

Repost 0

Publié le 28 Décembre 2012

1-DSC_0652.JPG

 

En toute modestie, je suis très fière de moi !

 

1-DSC_0653.JPG

Le pull Villandry me semble parfaitement réussi, et surtout extrêmement bien porté.

 

photos16-0654.JPG

 

Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais réussi à me persuader que l'encolure n'était pas assez profonde, quelle bêtise ! (En revanche, si la prise de courant pouvait disparaître....).

 

photos16-0658.JPG

 

Alors, n'hésitez plus, si vous avez un petit pirate du même âge à habiller, les explications sont là, clic, ce pull est rapide à tricoter et le point est beaucoup plus facile à réaliser qu'il n'y parait.

Et si au lieu d'un petit pirate vous avez une petite princesse, il suffit de croiser le col dans l'autre sens et d'utiliser de la laine rose, ce qui me donne envie de tenter l'aventure pour Lison, mais en taille 8/10 ans cette fois, une histoire à suivre donc....

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricots gratuits pour enfants

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2012

Je vous en parlais hier, clic, et je suis maintenant rassurée, le sac à dos "Marquise" est à la taille de la princesse.

 

photos16-0649.JPG

Ce qui n'était pas évident d'emblée, je n'ai pas choisi la taille du canevas, elle m'était imposée et il était difficile de recouper sans déséquilibrer le dessin.

Je n'ai pas non plus choisi la taille de la ceinture, je l'ai coupée en deux, une moitié pour chaque bretelle et c'est parfait, je crois que j'ai eu de la chance.

J'ai un nouveau projet de sac en canevas, mais ce ne sera pas un sac à dos cette fois.

J'en suis à la phase de recherche et d'accumulation des fournitures, j'ai déjà le canevas, le tissu pour le sac, la doublure, une planche pour le fond, une douzaine de pieds, des tringles métalliques pour le fermoir (encore une usine à gaz ? même pas, j'utilise un modèle trouvé dans un ancien Marie-Claire Idées), il ne me manque plus que les poignées.

On en reparlera l'année prochaine.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #sacs à tapisserie

Repost 0

Publié le 26 Décembre 2012

J'ai appris à l'école maternelle, et vous aussi peut-être, qu'une fourmi de dix-huit mètres, ça n'existe pas, une fourmi traînant un char plein de pingouins et de canards, ça n'existe pas, mais une Marquise sur le dos d'une Princesse, ça va bientôt exister, et je vous le prouverai !

 

 

 

Je m'étais bien amusée à réaliser ce sac à dos Petite Reine, clic.

Pour rester dans la veine monarchique, voici le sac à dos Marquise.

 

photos16-0549-copie-1.JPG

 

photos16-0562.JPG

 

Je vous raconte un peu comment j'ai fait, mais pas de tuto (celui pour la Petite Reine est encore en cours de rédaction), ma méthode (si l'on peut dire !) de travail est trop ... hasardeuse pour me permettre de prendre en plus des photos de ce que je fais (et surtout de ce que je défais).

 

J'ai chiné ce canevas sur le vide-greniers de Marcilly le Hayer, sans trop d'idée quant à son usage ultérieur.

Mais Lison est tombée en arrêt devant : "Il est trop beau Mamie ! Tu peux m'en faire un sac à dos comme le tien ?"

Qu'à cela ne tienne, la Princesse a besoin d'un sac pour aller à la piscine avec sa classe.

 

Après une looooooooooooooooongue phase de procrastination intensive, mais je pourrais aussi parler de cogitation effrénée, j'ai projeté une usine à gaz et je me suis lancée.

D'abord, j'ai cousu à la main (impossible de passer cela sous le pied de biche de la machine),le canevas sur lui-même, obtenant ainsi un cylindre.

A ce moment là, j'avais déjà éliminé la phase "couture du canevas sur un sous-sac ".

Et j'ai feuilleté pour tout autre chose quelques Marie-Claire idées où j'ai déniché l'idée d'ajouter quelques paillettes sur la jupe de la marquise.

 

1-DSC_0584.JPG

 

Paillettes fixées par des perles de rocaille, du travail sans filet pour la piètre brodeuse que je suis, fixées qui plus est dans un cylindre étroit et rigide, pas question de découdre j'ai eu trop de mal à fermer ce fichu cylindre, tant pis pour moi.

 

En farfouillant à la recherche de paillettes et de perles, j'ai trouvé des paillettes en forme de feuilles, idéales pour égayer les frondaisons du parc royal....

 

photos16-0553.JPG

 

Ainsi que quelques papillons.

 

photos16-0563.JPG

Et des paillettes et des perles rouges pour rehausser l'éclat des fleurs.

 

photos16-0567.JPG

 

C'est à ce moment là que j'ai fermé le sac en fixant un fond circulaire au cylindre.

Et.... j'ai eu l'idée de broder des lignes de paillettes violettes sur la sur-jupe de la marquise.

 

photos16-0584.JPG

 

Bonne idée d'avoir fixé le fond au sac !

Broder dans un cylindre ce n'était pas suffisamment difficile !

Un cylindre fermé, c'est beaucoup mieux, puisqu'on ne peut atteindre l'endroit où piquer l'aiguille que d'un côté....

 

Je cesse de récriminer, j'ai supprimé la coulisse, la cordelière, les anneaux que j'avais imaginés pour fermer le sac, j'ai même remplacé les pressions aimantées (que j'ai pourtant achetées mais elles me serviront un autre jour) et le renfort coupé dans un set de table, par de simples pressions et j'ai terminé le sac.

 

Quelques photos.

 

Le dos du sac, avec les bretelles coupées dans une ceinture (puces d'Alès).

 

photos16-0555.JPG

 

Le sac à dos "porté" par une chaise, en attendant la Princesse.

 

photos16-0576.JPG

 

La doublure et les pressions.

 

photos16-0587.JPG

 

La doublure du sac est réalisée dans un fin tissu enduit rose acheté à Miami où j'ai découvert.... un lieu de perdition invraisemblable.

Il y a des gens qu'il ne faut pas lâcher dans une salle de jeux de casino sous peine de les voir ressortir sans chemise.

Quant à moi, c'est dans un magasin de tissu et de laine qu'il ne faut pas me laisser pénétrer sous peine de me voir ressortir avec de quoi coudre des chemises, des robes, des sacs et tricoter des pulls, des gilets, des châles...

Et là, j'ai cru rêver : un magasin grand comme un hypermarché de bonne taille (attention, j'ai écrit hypermarché, pas super, un grand hypermarché, un giga marché) offrant des hectares de rouleaux de tissus plus invraisemblables les uns que les autres (même des tissus en relief), des kilomètres (plutôt même des miles) de casiers remplis de pelotes de laine, des avenues d'étagères pleines de tous les matériaux nécessaires à tous les loisirs créatifs connus et à inventer, des dizaines de machines à coudre, des décorations pour Halloween (nous étions fin octobre) et pour Noël....

Et je n'ai pas eu le temps de parcourir tous les rayons, Papy m'attendait dans la voiture et il fait chaud à Miami même fin octobre, j'ai eu pitié de lui.

Bizarrement, quasiment pas de livres ou de magazines de modèles ou de patrons, ce qui m'a bien aidé à ne pas surchauffer ma carte bleue.

J'ai été extrêmement raisonnable, d'autant plus qu'une grande partie des tissus étaient en solde, je n'ai acheté que de quoi doubler ce sac que j'avais déjà en projet mais.... j'y retournerai, c'est sur.

Certainement pas dans le magasin de Miami, mais il s'agit d'une chaîne de magasins, Jo Ann, avec aussi un site pour vous faire une idée, clic, que l'on trouve partout aux États-Unis.

 

Vivement Noël  (il s'agit d'un article programmé, je l'écris le 22 décembre) que je constate l'effet de la Marquise sur le dos de la Princesse.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #sacs à tapisserie

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2012

photos16 0489

 

Pour une taille 3/4 ans.

Le point est très élastique, le pull doit être portable plusieurs saisons.

J'ai utilisé une laine Bergère de France dont je ne sais rien de plus : c'est une fine mèche, (pour traduire pour les non initiées, une laine pas retordue), elle est donc gonflante et chaude.

Je l'ai tricotée avec des aiguilles 4,5 pour les côtes 2/2 et 5 pour le point fantaisie.

L'échantillon, difficile à mesurer, du fait du relief du point, donne 26 mailles et 32 rangs aux 10 cm, sans étirer le tricot, j'ai simplement posé une règle sur le pull.

La largeur du pull est de 27 centimètres.

 

Voici la grille du point fantaisie, je n'ai hélas toujours pas trouvé comment réaliser une grille entièrement à l'ordinateur, je dois toujours passer par l'étape petites croix à la main, un vrai pensum.

J'espère néanmoins que c'est lisible.

Cette grille n'est pas exactement la même que celle de l'écharpe Villandry, clic, les carrés ici ne sont séparés que par 3 mailles dans la largeur et 3 rangs dans la hauteur, au lieu de 5 dans la première version.

 

1-DSC_0592.JPG

 

Dos

Monter 58 m sur des aiguilles du 4,5.

Tricoter 4 cm, (pour moi10 rangs), de côtes 2/2.

Ajouter une maille sur le dernier rang (j'ai tricoté deux fois la maille du milieu mais vous pouvez faire autrement ) -> 59 mailles.

Tricoter avec des aiguilles du 5, 2 rangs en jersey envers et 4 rangs de jersey endroit puis continuer en point fantaisie selon la grille en centrant le motif : commencer à la maille marquée Dos après une maille lisière.

A 24 cm de hauteur totale, (pour moi après le dernier rang de point de riz du troisième carré), former les emmanchures en rabattant de chaque côté tous les 2 rangs,3 mailles, 2 mailles, 1 maille -> 47 mailles.

A 38 cm de hauteur totale, (pour moi au quatrième rang de point de riz du cinquième carré), former en même temps les épaules et l'encolure.

Pour les épaules, rabattre de chaque côté tous les 2 rangs 2 fois 4 mailles et 5 mailles.

Pour l'encolure, rabattre les 11 mailles centrales puis tricoter chaque côté séparément en rabattant 5 mailles au rang suivant.

 

Devant

Se tricote comme le dos.

A 29 cm de hauteur totale, (pour moi au deuxième rang de point de riz du quatrième carré), former l'encolure en rabattant les 19 mailles centrales et terminer chaque côté séparément.

A la même hauteur qu'au dos, rabattre pour les épaules 4 mailles et 2 fois 5 mailles tous les 2 rangs.

 

Manches

Monter 31 mailles sur des aiguilles du 4,5 et tricoter 4 cm (ou 10 rangs ) de côtes 2/2.

Avec des aiguilles du 5, tricoter 2 rangs de jersey envers, 4 rangs de jersey endroit et continuer au point fantaisie en centrant le motif : commencer à la maille marquée Manche après une maille lisière.

Augmenter 9 fois 1 maille tous les 6 rangs de chaque côté, reconstituer le point fantaisie au fur et à mesure des augmentations -> 49 mailles.

J'ai pratiqué une augmentation intercalaire après la maille lisière mais vous pouvez adopter votre méthode favorite.

A 26,5 cm de hauteur totale (pour moi au deuxième des 3 rangs endroit sur toutes les mailles après le troisième carré), former l'emmanchure en rabattant de chaque côté tous les 2 rangs : 2 fois 3 mailles, 2 mailles, 1 maille, 2 mailles, 2 fois 3 mailles et les 15 mailles restantes.

 

Col

Coudre les épaules.

Relever 70 mailles autour de l'encolure, c'est à dire sur la partie arrondie du dos et les deux côtés verticaux de l'encolure du dos (mais pas dans cet ordre là !).

Il peut être plus aisé de le faire avec une aiguille circulaire du 4,5 (ce que je n'ai pas fait, la mienne ayant rendu l'âme en Andalousie, clic) mais on tricote en allers et retours.

Pour donner sa forme au col châle, il faut tricoter en rangs raccourcis.

Pas de panique, il suffit de compter.

Tricoter 41 mailles en côtes 2/2, tourner l'ouvrage, revenir sur 12 mailles, tourner, tricoter 20 mailles, tourner, tricoter 28 mailles, tourner, tricoter 36 mailles, tourner, tricoter 44 mailles puis 11 cm sur toutes les mailles.

 

Montage

Il est inutile de bloquer les différents morceaux du tricot, chouette, du boulot en moins !

Coudre les 2 bords du col l'un sur l'autre (attention au sens de croisement selon que vous destinez le pull à une fille ou un garçon) sur le bord de l'encolure devant.

Fermer les coutures des côtés.

Fermer les manches et les monter.

Rentrer les fils (bon courage !).

Attraper le destinataire du pull, négocier pied à pied le "prix" de la photo, lui faire enfiler le pull, arracher un sourire, prendre la photo (plusieurs essais peuvent être nécessaires) et me l'envoyer, merci.

 

Et n'oubliez pas : Joyeux Noël !!!!!!!!!!!!!

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricots gratuits pour enfants

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2012

Le réveil est difficile après le réveillon ?

Pour être d'attaque pour le repas de Noël de midi, rien de mieux qu'un petit café, what else ?

 

428974_315879008518793_1369643278_n.jpg

 

Merci Esther.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Ce qui me fait rire

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2012

D'habitude, les cartes de Noël, c'est plutôt cul-cul la praline, entre les petits chats du calendrier des postes et le Père Noël rubicond style coca-cola.

J'espère relever un peu le niveau cette année.

 

189232_467000950012727_136800897_n.jpg

7 d'un coup ! Comme le vaillant petit tailleur ? Même pas peur, la vaillante petite tricoteuse....

 

Là, on est loin des trous plus grands pour les manches !

 

Joyeux noël à toutes, plein de boules de laine et d'aiguilles à tricoter ou à coudre.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2012

Et je l'ai ouvert sans attendre Noël :

 

photo-copie-1.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Repost 0