Publié le 21 Octobre 2013

où il apparaît que vous avez le pouvoir de tranformer un cerf en dragon....

 

A l'approche d'Halloween, il est temps d'affuter nos pouvoirs magiques.

Aujourd'hui, en quelques photos, voici la façon de crocheter un dragon, celui-ci, clic.

 

photos18 0860

 

Avant toute chose, aller sur le blog d'Anisbee, clic, et crocheter un cerf vert.

Bien sur, on ne crochète pas les bois.

 

Il faut ensuite crocheter deux narines, deux oreilles, une crête, deux yeux, une laungue, mais pas de panique, j'explique aussi clairement que je le peux.

 

Oreilles : avec la laine verte, crocheter une chaînette de 12 mailles, tourner, crocheter 11 mailles serrées, tourner, 9 mailles serrées, tourner, continuer ainsi jusqu'à 1 maille serrée.

Border les deux côtés du triangle obtenu d'un rang de mailles serrées rouges, avec un picot dans l'angle, c'est à dire 3 mailles en l'air entre deux mailles serrées.

Crocheter deux oreilles.

 

Oeil : avec la laine verte, crocheter une chaînette de 3 mailles, la fermer en rond avec une maille en l'air dans la première maille de la chaînette.

Dans le rond, crocheter 3 mailles errées et 3 demi-brides.

Crocheter deux yeux.

 

Narines :avec la laine verte, crocheter une chaînette de 3 mailles, la fermer en rond, crocheter 6 mailles serrées dansle rond.

Crocheter deux narines.

 

Coudre en place, sur la tête du dragon, les oreilles, les yeux, les narines.

Pour les yeux, la partie la plus haute, les demi-brides, est fixée vers le haut, les mailles serrées vers le bas, coudre au milieu un bouton rond, noir.

 

Je vous mets une nouvelle photo pour plus de compréhension, n'oubliez pas qu'en deux clics les détails s'agrandissent.

 

photos18 0864

 

Crête : avec la laine rouge, crocheter une chaînette de 36 mailles.

Premier rang : * 1 maille serrée, 1 demi-bride, 1 bride, 1 double-bride, 1 bride, 1 demi-bride, 1 maille serrée, 1 maille coulée*, la dernière série n'est pas complète.

Deuxième rang : Commencer sur la même maille que le premier rang, * 1 demi-bride, 1 bride, 1 double-bride, 1 triple-bride, 1 double-bride, 1 bride, 1 demi-bride 1 maille coulée*.

Fixer la crête en place, entre les narines, les yeux, les oreilles, du bout du museau au bord de la tête.

 

Broder les dents avec de la laine blanche, mieux que je l'ai fait, je suis vraiment une piètre brodeuse.

 

Langue : avec la laine rouge, crocheter une chaînette de 20 mailles, revenir sur la chaînette avec 5 mailles coulées, crocheter 5 mailles en l'air, revenir sur ces 5 mailles avec 5 mailles coulées, puis crocheter 15 mailles coulées sur les 15 mailles chaînette restant.

Fixer la langue entre les dents.

Voilà, c'est fini. Il ne vous reste qu'à fabriquer un écu-support, comme pour les autres trophées, puis à procéder au vernissage.

 

 

1-20130929_134446.jpg

 

 

 

1-20130929_134425.jpg

 

Et surtout, n'oubliez pas : si vous utilisez ces explications, envoyez -moi une photo de votre réalisation, pour mes ex-votos, c'est ma récompense.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricots gratuits pour enfants

Repost 0

Publié le 19 Octobre 2013

à Jean-Pierre et Marguerite

 

où il apparaît une recette si simple qu'elle se passe de photos....

 

De toutes façons (ouh ! la mauvaise foi !) la plus appétissante des photos n'aurait pas rendu la merveilleuse senteur épicée qui s'exhale de ce plat pourtant si simple.

 

Au début, il y avait un potiron qui m'avait été offert, pas par ma marraine-fée, je n'ai pas besoin de carosse puisque je n'ai pas le permis.

 

Je souhaitais en faire un accompagnement pour une viande, mais je ne voulais pas le cuire dans l'eau, ça donne une bouillie aqueuse et fadasse.

J'ai donc commencé par interroger mes livres de cuisine, puis quelques sites culinaires bien connus, puis... je me suis lancée et personne ne l'a regretté.

 

Il suffit de couper le potiron en tranches, de les éplucher et de les couper en dés.

Faire fondre dans une cocotte une cuillère à soupe de miel et une cuillère à soupe de beurre, y faire revenir jusqu'à légère coloration les cubes de potiron.

Pendant ce temps, hacher une (plus ou moins, selon votre goût) grosse tranche de gingembre frais et couper un tout petits dés un quartier de citron confit,clic pour ma recette, débarrassé de sa pulpe et rincé.

 

Avec des citrons verts confits, clic, pour la recette, ce sera aussi très bon, j'essayerai la prochaine fois et... je prendrai une photo.

Verser le tout dans la cocotte, mélanger, couvrir, laisser confire 15 à 20 minutes, il faut que les cubes soient tendres mais restent en forme.

 

Vous aurez noté que je n'ai pas mis de sel, le citron confit en apporte suffisamment, ni de poivre, à cause du gingembre.

Voilà, c'est tout !

C'est simple, rapide, goûteux, parfaitement en accord avec la saison, disons que c'était ma modeste participation à la semaine du goût.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Mes petites bouffes

Repost 0

Publié le 14 Octobre 2013

où il apparaît ce qui se cache sous le voile...

 

Après le patron de la robe de mariée, clic, et la façon de réaliser la guirlande de fleurs, clic, voici maintenant que je lève le voile.

 

A peine un tout petit peu plus compliqué que la robe, mais je vous prends par la main.

 

Il faut tout d'abord réaliser un petit bonnet sur lequel sera fixé le voile.

J'ai coupé ce bonnet dans le tissu lamé de la robe.

 

1-mariee-bonnet-voile021.jpgComme d'habitude les valeurs de couture et d'ourlets (un simple repli ici) sont comprises.

Il faut couper un fond et deux côtés.

Puis surfiler tout le tour des trois pièces.

Fermer les pinces.

Piquer le fond entre les deux côtés.

Piquer un repli tout au tour, voilà, c'est tout !

Si vous utiliser un tissu très fin, genre organdi, vous pourez peut-être préférer doubler le bonnet : il suffit alors d'en réaliser deux identiques, mais sans surfiler les bords, de placer les deux bonnets l'un dans l'autre endroit sur endroit, de piquer tout  autour sauf quelques centimètres, de retourner sur l'endroit par l'ouverture, de fermer délicatement à petits points glissés à la main cette ouverture et éventuellement de surpiquer à un ou deux milllimètres du bord.

 

Le voile, maintenant.

Je n'ai pas de patron à vous proposer car je n'en ai pas réalisé, j'ai taillé sauvagement directement sur Sasha, à la cow-boy ! (je suis certainement restée trop longtemps dans l'Ouest...).

Mais j'ai pris quelques photos, cela devrait compenser.

 

photos18-0912.JPG

 

En double-cliquant sur la photo vous verrez qu'il faut couper une sorte de demi-cercle de 50 cm sur le pli du tissu

 

photos18-0913.JPG

 

et de 38 cm (ce qui fait donc 76 puisque le tissu est plié en deux) dans l'autre sens.

 

Comme le tulle que j'ai utilisé ne s'effiloche pas, je n'ai ni surfilé ni ourlé les bords.

 

photos18-0914.JPG

 

Il faut replier le bord rectiligne du voile sur à peu près 10 cm, puis superposer le milieu du voile et le milieu du bonnet, Sasha se prète gracieusement à cet essayage.

 

photos18-0915.JPG

 

Epingler un ou deux petits plis de part et d'autre pour donner du volume au voile puis maintenir ces plis en fixant trois ou quatre fleurs identiques à celles de la guirlande.

 

photos18-0925-copie-1.JPG

 

photos18-0929-copie-1.JPG

 

Voilà, c'est tout.

A bientôt pour les chaussures...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Patrons gratuits pour poupée Sasha

Repost 0

Publié le 11 Octobre 2013

où il apparaît une mariée enguirlandée....

 

 

La robe, clic, était simple à réaliser, la guirlande de fleurs n'est pas plus compliquée.

J'ai utilisé une guirlande de fleurs en tissu, chinée sur un vide-greniers, mais qui se trouve pour quelques centimes chez Gifi, à la Foirfouille ou tout autre bazar près de chez vous.

Je n'ai pas photographié la guirlande avant son démontage, mais voici sa soeur colorée, clic

 

 

king-creole.jpg.jpg

 

Il suffit de démonter quelques fleurs, et de découper selon le même modèle des fleurs en tulle argenté, j'ai utilisé un cercle de récup', un sac à dragées rescapé d'un mariage sans doute.

 

 

photos18-0917.JPG

 

Si vous ne trouvez pas de guirlande, vous pouvez utiliser un tissu très fin, pour découper des fleurs, mais celles de la guirlande sont légèrement plissées, cela donne du volume à la fleur.

Vous pouvez aussi préférer réaliser des yo-yos.

 

Il suffit d'empiler trois fleurs en ayant soin de placer les plus plissées sur le dessus et de terminer par une fleur argentée, puis de coudre un diamant au centre.

 

photos18-0919.JPG

Prenez soin de garder une longueur de fil pour fixer la fleur sur la robe.

Si vous n'avez pas de diamants, un joli bouton de verre ou de nacre fera l'affaire.

Il n'y a plus qu'à coudre les fleurs sur la ligne tracée sur le patron, en commençant par celle de l'épaule, et en serrant un peu les fleurs afin qu'elles acquièrent ainsi plus de volume.

J'ai placé 8 fleurs sur la robe, et vous verrez bientôt qu'il en faut 4 supplémentaires pour le voile, tout aussi facile à réaliser que la robe.

 

 

photos18-0921-copie-1.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Patrons gratuits pour poupée Sasha

Repost 0

Publié le 10 Octobre 2013

où il apparaît un patron vraiment simple...

 

Je vous l'ai promis il y a (trop) longtemps, voici le patron de la robe de mariée pour Sasha, ou pour Françoise, Francette ou Marie-Françoise de Modes & Travaux, ou toute autre poupée de même proportions.

 

Tout d'abord, un petit rappel de la robe, que vous pouvez admirer sous toutes ses coutures ici, clic.

 

photos18 0923

 

La robe se compose de trois morceaux, un devant et deux demi-dos, attention, il faut les tailler dans le plein biais.

 

Le devant à couper sur le pli du tissu :

 

img006.jpg

 

Et le dos qui se coupe en deux fois :

 

marie-dos020.jpg

 

Les coutures et ourlets sont compris.

Commencer par surfiler tout le tour des pièces.

Fermer les coutures d'épaule, piquer un repli autour des emmanchures.

Fermer la couture du milieu dos, l'ouvrir au fer.

Piquer un repli au bord de l'encolure et surpiquer le tour de l'ouverture dos dans la foulée.

Piquer les coutures de côté.

Piquer un repli au bas de la robe.

Coudre une pression en haut de l'ouverture du dos.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, très bientôt, je dirai même le plus tôt possible, je vous montre comment fabriquer les fleurs qui ornent le devant de la robe.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Patrons gratuits pour poupée Sasha

Repost 0

Publié le 3 Octobre 2013

où il apparaît qu'on peut abuser des bonnes choses....

 

Au risque de vous lasser, je ne peux que vous répéter que j'adore les hors séries de Coudre c'est facile, et tout particulièrement le numéro 7.

 

Voici donc une nouvelle version de la chemise Com'Papa, clic, bien que je doute de retrouver un jour un tel imprimé sur les épaules du papa de Fantin.

 

photos18-0906.JPG

 

Je n'ai apporté qu'une seule modification au modèle d'origine : je n'ai pas groupé les boutons par deux.

 

photos18-0910.JPG

 

Le dos s'orne du même pli creux, l'empiècement doublé, pour plus de confort et de raffinement, est le même.

 

photos18-0911.JPG

 

Les poignets sont réalisés de la même façon, ultra simple, n'oublions pas qu'il s'agit d'habiller un grand de trois ans.

 

Je verrai bientôt si j'ai eu raison d'opter pour la taille 110, à bientôt donc.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Repost 0