Publié le 30 Août 2018

où il apparaît une petite robe à contre temps...

Certes, les jours raccourcissent, la nuit tombe plus tôt.

Certes, le thermomètre n'atteint plus que rarement les 30 degrés.

Certes, nous n'entendons plus chanter les cigales depuis quelques jours.

Certes les potirons et autres courges envahissent les étals de légumes.

Certes, il est beaucoup question de la rentrée des classes.

Mais nous sommes encore en août, l'été a encore trois semaines devant lui, alors je me suis offert une nouvelle version de la Parisienne, si je compte bien, c'est la dixième.

 

 

La Parisienne à Honolulu

Non contente de chercher à prolonger l'été, je cherche également à prolonger notre voyage à Hawaï par l'utilisation de cet imprimé fleuri.

Je suis incapable de me souvenir d'où provient ce coupon, un vide-greniers ? Emmaüs ?

Comme une robe entièrement fleurie me semblait difficile à porter, j'ai coupé le haut dans un imprimé à pois beaucoup plus sobre. Celui-ci provient du vide-greniers de Blauzac.

La Parisienne à Honolulu

Vous ne voyez pas la doublure de la robe, et c'est heureux, mais il est à noter qu'elle a été coupée dans un rideau de très fin coton rose, rideau qui faisait partie d'une paire, achetée à la braderie de Houilles, cousue sur une armature de ciel de lit.

J'ai habillé moi-même le ciel de lit, avec un sari, vous pouvez le revoir ici mais j'ai bien sur conservé la paire de rideaux, certaine de lui trouver un jour une utilité.

Le patron, c'est toujours la Parisienne de Louis Antoinette, vu et revu ici.

 Et maintenant je reprends ma couture pour mes petits-enfants, et comme eux vont bientôt "rentrer", des sacs à dos, des trousses....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 20 Août 2018

où il apparaît mon sac de l'été, de l'automne et même de l'hiver....

Vous vous souvenez peut-être de ce petit jeu que je m'étais inventé, offrir un sac à chacune de mes tenues de l'été, le premier de ces sacs est visible ici.

Le sac destiné à ma Goa l'Hawaienne est toujours en panne, pas en panne de velours, hélas, vraiment en panne, en rade, en rideau...

J'ai donc entrepris un autre sac, en attendant de découvrir l'inspiration qui me permettra de vaincre la guipure irlandaise. 

Comme d'habitude, je n'ai pas pris de photo de l'avant de l'ouvrage, ni des opérations successives, j'ai foncé, cousu très rapidement la pochette de base, puis sa doublure, puis j'ai oublié le projet sur ma table de travail. Fantin m'a aidé à lui trouver une bandoulière, en fait une ceinture pailletée. Le projet a de nouveau sommeillé sur ma table.

Enfin, en cherchant autre chose, j'ai déniché une ceinture en cuir et cauris, chinée sur un vide-greniers (mais lequel ?), je tenais ma bandoulière.

Le sac a encore connu de multiples avatars, j'ai changé au moins trois fois le bouton qui fixe la ceinture sur le sac, j'ai réalisé moult paires de boucles d'oreilles avant de trouver enfin hier, sur le vide-greniers de Vézénobres, la bonne !

Assez fait de tours à mon sac, le voici : 

Sac à la Gitane

Il est constitué d'un canevas, chiné bien sur, mais je ne sais plus où, d'une ceinture africaine, et d'une doublure d'inspiration indienne : certains pratiquent la cuisine fusion, pourquoi pas la couture fusion ?

J'ai réveillé la coiffure de ma Gitane avec quelques fleurs, je n'oublie pas que je rentre à peine d'Hawaï...

Sac à la Gitane

Le zip est de récup', bien sur, c'est tout de même plus drôle qu'un achat en magasin.

J'ai réveillé la coiffure de ma Gitane avec quelques fleurs, fixées par des boutons de chez Action, je n'oublie pas que je rentre à peine d'Hawaï...

Sac à la Gitane

Voici les fameuses boucles d'oreilles : 

Sac à la Gitane

Elles s'imposaient, n'est-ce pas ?

J'adore le côté asymétrique de la fixation de la ceinture.

Un côté doté d'un gros bouton ancien :

 

Sac à la Gitane

L'autre côté avec fine natte et pompons de cuir : 

Sac à la Gitane

Le sac enfin terminé, restait à lui trouver sa robe de l'été : j'ai exhumé celle de l'été 2013 qui me semblait lui convenir.

Sac à la Gitane
Sac à la Gitane

Les cauris s'accordent parfaitement aux boutons anciens qui ornent cette robe.

Mais ??????????????? Ces boutons ???????????

Déjà vus ici, et récemment encore....

Sac à la Gitane

Bon sang, mais c'est bien sur, commissairebourrelè-je !

Je tiens la tenue qui convient à ce sac ! Mon ensemble jupe Carola et top vintage Modes & Travaux  en tissu aborigène.

Sac à la Gitane

Ce n'est plus un sac, mais un vrai tour du monde...

Ce sera aussi certainement un tour du calendrier, car j'imagine sans peine ce sac en automne sur mon perfecto et en hiver sur mon manteau.

 

Sac à la Gitane

Allez, foin de triomphalisme, je retourne à ma guipure irlandaise, ça calme....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Voyages, #Trouvailles aux puces, #sacs à tapisserie, #customisation avec du canevas

Repost0

Publié le 5 Août 2018

où il apparaît... une revenante !

Il y a bien longtemps que Lison n'avait pas eu les honneurs d'un article ici.

Aussi, quand elle a souhaité que je lui réalise un chemisier, j'ai, en même temps, sauté de joie et sur l'occasion : un petit tour aux tissus Bastide, une plongée dans ma collection de La Maison Victor, et le tour était joué.

Elsa et les flamants

Chemisier Elsa du numéro de septembre/octobre 2016, en taille 34.

J'ai juste un peu élargi le haut de la manche, ce qui a provoqué quelques fronces puisque la tête de manche était élargie elle aussi.

Si vous avez un truc pour éviter ça...

Elsa et les flamants

Je me suis appliquée pour les raccords, les flamants retombent sur leurs pattes.

Elsa et les flamants

Pour le montage du poignet, j'ai simplifié : pas de fente, juste le bas de la couture de dessous de manche laissé ouvert, les bords repliés et surpiqués, simple et efficace.

Elsa et les flamants

Pour les boutons, cachés sur le devant par une patte, façon chemise de smocking, j'ai opté aussi pour la simplicité et la rapidité : j'ai posé des fausses pressions Kam.

Elsa et les flamants

Le chemisier plait à Lison, c'est gagné ! J'espère pouvoir à nouveau coudre pour elle.

Elsa et les flamants
Elsa et les flamants

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor, #Tissus Bastide

Repost0