Publié le 16 Juillet 2023

où il apparaît que la relève est prête...

Mon addiction au wax serait-elle contagieuse ?

J'ai chiné un dimanche, sur le vide-greniers du Rugby Club d'Alès, un top en wax.

Le lundi, je l'ai entièrement décousu.

Le mardi, j'ai tracé le patron.

Le mercredi, j'ai coupé la robe.

Le jeudi, je l'ai cousue.

Et aujourd'hui, je reçois ces photos de Clélie.

Rina en wax

Cette petite robe est parfaite pour la lecture, les doigts de pied en éventail...

Rina en wax
Rina en wax

Elle permet aussi la cueillette de pâquerettes au parc.

Rina en wax
Rina en wax

Et si le ciel se couvre, vite, mon blouson en jean...

Rina en wax

Côté technique, il s'agit de la robe Rina, ici en taille 92, du numéro 2 de 2019 de la Maison Victor.

Modèle tout simple, un devant, un dos et deux volants formant des manches.

Le gros motif floral peut s'épanouir à l'aise.

Rina en wax
Rina en wax

Le dos comporte une goutte d'eau, très simple à réaliser grâce à une parementure ajoutée.

Rina en wax

Le tissu est donc un wax glacé, parfait en ces temps de canicule.

À très vite pour d'autres robes d'été....

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Juillet 2023

où il apparaît une Paula aux origines incertaines...

La toute première Paula était en tissu japonais, la deuxième en wax africain, la quatrième en toile de Jouy francilienne.  Paula revient tout juste de Tahiti, la voilà de nouveau en vadrouille.

Paula en batik

J'avais depuis quelques temps ce coupon, chiné pour 1€ sur le vide-greniers de Sauve.

Une sorte de cartouche indiquait "capsemut n°7351". J'aurais bien aimé pouvoir utiliser ce cartouche, mais le coupon était petit, les impératifs dus au placement des lisières et des lignes verticales du motif ne me l'ont hélas pas permis.

J'ai tenté de trouver trace de ce tissu sur internet, je n'ai pas trouvé grand chose : c'est du batik, ce dont je me doutais un peu, mais je ne comprends pas s'il provient d'Indonésie, de Thaïlande ou de Malaisie. 

Tel qu'il est, il me plait et il fait de l'effet !

Paula en batik
Paula en batik

Le motif du dos est particulièrement spectaculaire :

Paula en batik
Paula en batik
Paula en batik

Pour la ceinture, j'ai utilisé un élastique à pois récupéré d'une paire de bretelles chinée quelque part.

En haut des poches, j'ai conservé la lisière, finement rayée, du tissu.

Paula en batik
Paula en batik

J'ai acheté une boucle de ceinture chez Bastide, les boutons proviennent de mon stock, ce sont les mêmes que ceux de Paula la tahitienne, cousus de la même façon, seule la couleur du fil diffère.

Paula en batik

La bordure fleurie qui courait le long des lisières du coupon se retrouve en bas de la robe, j'ai pu ainsi faire l'économie des ourlets.

Paula en batik

À très bientôt pour d'autres petites robes, pour Clélie cette fois...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0