Bombe à retardement

Publié le 7 Février 2011

Retardement en effet, elle m'en aura demandé du temps cette bombe : d'abord, celui qu'il m'a fallu pour détricoter une étole en carrés crochetés que je n'avais jamais terminée, et ça ne se détricote pas tout seul le fil velours !

Ensuite, le temps de corriger MES bêtises (quand je lis 24 cm, je comprends 12 cm et pourtant je ne suis pas blonde) que j'ajoute allègrement à quelques imperfections du modèle (en fait, 15 cm suffisaient !).

Et le temps de pratiquer quelques modifications, par exemple j'ai supprimé la mentonnière.

Et.... le temps que j'ai passé sur le site de Décathlon et sur celui de Go Sport (là, les lectrices qui me connaissent tombent de leur chaise !) pour savoir comment c'est fait une bombe, ce qui m'a amené à utiliser ce fameux fil velours et à ajouter un bouton au sommet de la bombe.

Mais assez perdu de temps, passons aux photos.

 

photos-10-0442.JPG

 

 

Sur l'autre photo vous verrez mieux le bouton.

 

photos-10-0440.JPG

 

Pour aider celles qui auraient envie de tricoter cette bombe :

Fil velours de marque inconnue, chinée sur un vide-greniers à Argenteuil, quartier d'Orgemont, ça c'est un renseignement utile qui va vous aider !

J'ai suivi les explications du livre pour la calotte.

J'ai fermé l'ourlet après avoir fermé la calotte, les explications ne précisent pas quand il faut le faire.

Pour la visière, j'ai simplifié : j'ai relevé les mailles sur le rang de cassure de l'ourlet (une couture de moins !), j'ai augmenté comme indiqué puis j'ai diminué en symétrique, ce qui fait que la visière est en un seul morceau au lieu de deux (encore un peu de couture en moins).

Pour la rigidifier, j'ai découpé un morceau du rabat d'une chemise en polypro (ce n'est plus de la couture ici mais de la papeterie).

J'ai supprimé la mentonnière, je l'ai déjà dit.

Pour les liens, j'ai tricoté deux i-cords de 15 cm, j'ai fixé la première comme indiqué et la deuxième 1 cm plus loin.

Je les ai fixées l'une à l'autre sur les 3 cm centraux, ce qui remplace la mentonnière.

Et j'ai donc ajouté un bouton au sommet de la calotte, bouton trouvé dans mon stock.

Et maintenant, je vais essayer de terminer la veste du costume, c'est à dire trancher cette question existentielle : revers de poche or not revers de poche ?

 

 

 

 

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour Vanille

Commenter cet article

POEM 10/02/2011 08:58


Presque prête pour le concours hippique avec cette coiffe au "porc épic" qui met fin à cette histoire épique.


Sylvie BG 08/02/2011 14:00


Aaaaah ! J'adore !
Il faut te maintenant crocheter le cheval ! ;-)))


tricofrançoise86210 08/02/2011 11:04


beau travail !! bravo !!


grenier Martine 07/02/2011 18:45


Très beau travail avec un fil qui rend parfaitement : tu as bien fait d'ajouter le bouton, il faut faire les choses comme en vrai, ou pas ! Merci pour tes explications et bravo pour la réalisation,
de plus en cette journée ensoleillée, la petite est bien protégée. Amitié, Martine


Danielle 07/02/2011 16:19


Superbe malgré toutes tes péripéties. Vraiment très réussie cette bombe!!!! Le marché d'Argenteuil, je connais très bien...Je travaillais à Colombes....
Bravo pour ta jolie réalisation.
Bisous
Danielle