Jayne Mansfield 1967

Publié le 5 Octobre 2012

Je n'ai pas pu résister quand je suis tombée sur cette photo de Jayne Mansfield tricotant :

 

JayneMansfieldKniting.jpg

Le rapport avec le tricot est assez évident, mais pourquoi Jayne Mansfield ?

Parce que je viens de lire Jayne Mansfield 1967 de Simon Libérati.

Toujours dans la série "je prépare mes vacances", après le jazz du bourreau.

Mais contrairement au jazz du bourreau, Jayne Mansfield 1967 est un livre passionnant.

Sans intrigue, puisque dès la première phrase on connait la fin, tragique.

Sans effet, par moments on croit lire un procès-verbal de gendarmerie, mais passionnant, vraiment.

 

poster_137736.jpg

 

D'ici quelques jours je passerai sur les lieux de l'accident, entre la Nouvelle Orléans et Biloxi, sur la piste du chef menteur, au croisement de la  route de la vieille piste espagnole, à la sortie du pont des rigolets, rien que les noms de lieux font rêver....

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Commenter cet article

Gradiva 06/10/2012 14:30

Have a nice trip.