Je concours à des jeux concours

Publié le 22 Janvier 2010

J'aime bien participer à des jeux concours sur le net.

J'ai commencé par celui du site Phildar, réaliser "une écharpe créative", pour lequel j'ai crocheté cette écharpe perlée.

Ensuite un concours proposé sur le site Marie-Claire idées mais je n'ai pas encore retrouvé de photos de mes réalisations avec des stickers (ce qui ne m'étonne qu'à moitié, je n'aime pas les stickers, et, pendant que j'y suis, je n'aime pas non plus les bougies dans la décoration, fin de l'outing).

Un autre concours, encore proposé par Marie-Claire idées, autour du scrapbooking, sur le thème de la Saint-Valentin, qui m'a davantage inspirée, la preuve.

Et dernièrement, j'ai participé au concours des produits Libéron.
Les photos des réalisations primées sont visibles , bravo à Encre Violette, j'adore son lit de poupée.

Comme je me suis bien amusée, je vous raconte :
Il y a déjà plusieurs années que j'avais entrepris la rénovation de cet ensemble de meubles.

commode-avant-copie-1.JPG

sellette-avant.JPG
L'histoire familiale (mais faut-il la croire ?) prétend qu'il s'agit de meubles de salle de bain d'époque (oui, l'histoire familiale utilise le terme à bon escient, il n'est pas question de style, mais d'époque, l'histoire familiale pète dans la soie) Louis je-ne-sais-plus-combien (vous savez, cette famille même pas capable de compter jusqu'à 20 selon Prévert).
Au départ, ces meubles étaient d'une jolie couleur bleue, avec des filets dorés :

commode-detail.JPG

Bien que n'ayant connu aucun de ces Louis numérotés, je me souviens de ces meubles bleus
Ils étaient accompagnés d'un fauteuil aux accoudoirs en forme de cygne dont je n'ai malheureusement pas hérité.


Hélas, un jour ma grand-mère a eu la très mauvaise idée de les repeindre avec une affreuse, mais tenace, peinture marron-wagon-sncf.
D'où le décapage commencé, interrompu, repris, abandonné.

Mais quand j'ai vu l'annonce du concours le courage m'est revenu.
D'autant que les couleurs reçues correspondaient pile poil à celles de ma chambre, je n'aurais certainement pas repeint ces meubles si j'avais reçu du vert....

Alors, j'ai terminé le décapage, le ponçage, le dépoussiérage, le démontage et le grattage des poignées de tiroirs (des anneaux en laiton que je n'hésiterais pas à qualifier de niellés si j'étais aussi snob que l'histoire familiale), j'ai passé la première couche, grise avec des petites billes de verre, puis la deuxième, une nacre argentée, mais pas partout la nacre argentée, il faut rester léger, ne surtout pas tomber dans le bling-bling.

Le plus difficile suivait la prise de vue, mais je vous fais grâce des détails.

concours-gros-plan.JPG
La commode est devenue ma table de chevet.

concours-plan-large-dans-le-bon-sens.JPG
Et la sellette celle de mon mari.

photos8-1110.JPG
Il me reste de la peinture et des idées, affaire à suivre....

Commenter cet article

Sylvie BG 25/01/2010 11:03


Jolies réalisations... et fort bien racontées !
Bonne chance à toi !


vivine 23/01/2010 17:04


super,j'espère que tu gagnera à ce concours.Moi aussi,j'organise un concours sur le thème de la st valentin,si cela t'iterresse,vient jeter un coup d'oeil sur mon blog.bisous vivine


Martine 23/01/2010 15:52


Très bonne élève, douée en de nombreuses matières : bravo pour le travail effectué pour faire revivre ces meubles ancestraux. Le résultat est digne d'une revue sur les beaux intérieurs. Amitié,
Martine


Mylène 22/01/2010 18:42


je te souhaite aussi de gagner ... au concours de concours .... Félicitations !!!!!


Danielle 22/01/2010 18:34


Je te souhaite de gagner.
Bisous
danielle