La fièvre japonaise, première rechute

Publié le 8 Janvier 2012

Après la tunique de Lison

 

photos13 0554

 

J'ai récidivé dans la couture japonaise (et j'ai bien l'impression que cette affection va devenir chronique).

A partir du patron d'une veste de jogging (moi, en jogging ?????????? quoi de plus improbable ? un oranger sur le sol irlandais ? un jour de neige embaumé de lilas ?) du hors série 2 de Coudre c'est facile je me suis réalisé ce gilet de berger :

 

photos13-0682.JPG

 

Il n'est pas forcément mis en valeur par la photo au  flash et le polo bleu, je le destine à réchauffer le pull irlandais actuellement en cours de tricotage-après-correction-des-explications (non, je ne commente pas !).

Je vais pouvoir rivaliser avec le gilet de berger de Lison :

 

photos13 0564

 

ou avec celui de Sasha :

 

photos13 0452

 

Comme celui de Sasha, mon gilet a les bords à vifs, juste une petite couture à la main sur les épaules.

J'ai chiné ce coupon de fausse fourrure aux puces d'Alès et je crois bien qu'il recèle encore des surprises....

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Commenter cet article

POEM 08/01/2012 22:32

Hi, hi, aura-t-on des moon-boots fourrés ou une version de la mode selon la famille Les Pierres à Feu qui m'enchanterait davantage !

Sylvie BG 08/01/2012 19:10

Tu fais bien de préciser "première" rechute ; je crois que tu as été très exposée et ce n'est pas bon du tout, ça ! ;-)
Bravo pour le détournement du patron de jogging ! Qui peut bien porter un jogging, d'ailleurs ?! Voilà bien un truc qui n'est jamais entré dans ma garde-robe (comme son copain le short)! :-)