Le chevalier Fantin et son fidèle destrier

Publié le 4 Novembre 2013

où il apparaît la méthode pour fabriquer un cheval....

 

Un chevalier digne de ce nom se doit de posséder un cheval, voire deux : un destrier pour combattre et un palefroi pour parader (merci au Petit Robert pour ces précisions).

 

 

Grâce à l'aide de Papy, voilà qui est fait.

 

1-DSC_0638.JPG

 

Le costume de chevalier a été acheté tout fait (ouh la grand-mère indigne !), il comprend normalement des bottes, un camail, une cuirasse, un casque, une épée et un bouclier, mais Fantin a choisi aujourd'hui de galoper léger.

 

Le cheval est une co-production, Papy à la scie à chantourner, Mamie à la machine à coudre.

 

Quelques autres photos pour mieux voir.

 

1-DSC_0634.JPG

 

1-DSC_0636.JPG

 

Sur la dernière photo, on voit même que la bretelle droite est décrochée, après une folle cavalcade dans le salon, c'est presque inévitable.

 

Venons-en aux explications.

 

Le patron de la tête de cheval se trouve là  : clic.

La tête mesure 28 cm de hauteur.

La queue a été improvisée.

 

Il faut construire une armature avec un profilé d'aluminium plat de 20 mm, ça se trouve très facilement dans toutes les grandes surfaces de bricolage pour quelques euros.

Et comme c'est facile à travailler, voici ce que Papy en a fait :

 

1-DSC_0458.JPG

 

 

Une armature légère qui se compose de deux morceaux identiques qui prennent en sandwich la tête et la queue, la partie avant mesure 10 cm, l'arrière 4 cm, la partie courbe centrale est au plus large de 26 cm.

Je donne ces dimensions à titre indicatif, elles conviennent pour un chevalier de 3/4 ans, mais on peut bien sur les augmenter pour un enfant plus grand.

Il ne m'a plus resté qu'à habiller l'armature avec une jupe, c'est à dire deux morceaux de tissu noir de 55 cm sur la largeur (ici 90). On pique les deux morceaux l'un sur l'autre endroit sur endroit sur les hauteurs, en laissant libre à peu près 10 cm en haut pour le passage  de la tête et de la queue,on ourle le bas, on surfile le haut, on pose sur l'armature, on plie sur quelques centimètres autour du morceau d'aluminium et on coud à la main tout autour, plus facile à faire qu'à expliquer.

Et on ajoute une paire de bretelles à pinces métalliques, les miennes sont de récup', forcément.

 

Ce cheval deviendra à volonté mustang pour le rodeo, cheval de cirque, d'indien, au gré des jeux de Fantin.

Tutoriel pour un costume de cheval

fabriquer costume cheval

patron costume cheval

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Commenter cet article

Line 04/11/2013 19:14

C'est plus qu'un jouet! Il est magnifique.

marcelle 04/11/2013 18:12

Chapeau pour la fabrication de ce cheval, votre petit fils a de la chance d'avoir des grands parents aussi bon bricoleur.

coline33 04/11/2013 18:12

Bravo à vous trois pour cette belle réalisation, le chevalier à fière allure!
Amitiés
Nicole33

Lavieillechouette 04/11/2013 17:12

La famille regorge de belles idées et sait les mettre en pratique, j'admire ce travail manuel qui ne pouvait que plaire à Fantin. Quelle fière allure il a, le beau chevalier.
Bravo pour ce travail à quatre mains. Bises, Martine

Frédérique LLENSA-VANDERLYNDEN 04/11/2013 14:18

Le cheval de Fantin est magnifique. Pour moi, douaisienne, il fait penser au Baudet Décaroché ou Sot des Cannonniers qui sort une fois par an dans le défilé des Gayants. Mais le Sot a des pieds
enfilé dans les étriers. Voici mes ref à propos du Baudet. Merci pour les modèles. 9a doit être chouette de vous avoir comme grand-mère!
https://www.google.fr/search?client=ubuntu&channel=fs&q=baudet+decaroche&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=iZx3Uo0OkLTRBc_GgPAO