Notre vin quotidien

Publié le 15 Mai 2013

où il apparaît que je l'ai échappé belle !

 

 

Je vous ai déjà fait partager mon intérêt pour les encyclopédies ménagères, les manuels d'économie domestique, en particulier pour leurs "perles", clic.

 

J'ai commis une petite infidélité à ma non-collection, en y ajoutant ce livre qui est presque hors sujet, puisque destiné à des garçons.

 

photos17-0666.JPG

 

Très appliquées les sciences, puisqu'il s'agit, entre autres, d'apprendre à lire un compteur à gaz, aérer une habitation, utiliser une équerre de maçon, adopter une bonne hygiène et une bonne alimentation, gages d'une bonne santé.

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous en faire partager une page :

 

photos17-0669.JPG

 

Et hop ! un petit gros plan sur le passage le plus savoureux :

 

photos17-0670.JPG

 

Vous avez double-cliqué ?

Oui, vous avez bien bu lu : "C'est une erreur de croire qu'il (= l'ouvrier) est obligé d'absorber une grande quantité de vin : il lui suffit d'en boire un litre environ par jour."

Un litre, pas une bouteille !

Quand je pense que ce livre date des années 60 et que j'ai effectué des remplacements en classe de fin d'études pendant ma première année d'enseignement, j'aurais pu avoir à prononcer ces paroles....

Je vais tâcher de dénicher la version pour les écoles de filles de ce livre, je risque d'apprendre des choses intéressantes.

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Encyclopédies ménagères

Commenter cet article

joliflot 17/05/2013 10:03

Je suis en possession du livre " Sciences appliquées" classe de fin d'études (Ecole de filles) auteur M.ORIA - E.CARRON - Mme COMPAIN et A.TRIHDRERAU. Si vous êtes intéressée je pourrais vous le
scanner.

Sophie 16/05/2013 18:13

Ah, la ration alimentaire du vieillard!

christine 16/05/2013 08:47

Bonjour, je suis d'accord avec Lucie sur le fait que le vin des années 60 était moins fort que le vin actuel... Mais ce qui me dérange le plus, c'est qu'on dirait bien que le garçon élève de fin
d'études va obligatoirement devenir ouvrier, non?

Nathalie 15/05/2013 21:55

oups c'est étrange à lire ....

poem 15/05/2013 20:12

Un litre environ - C'est le "environ" qui me plait le plus.
Tout dépend de la vue ou de la conception faite de ce mot.

Anne 15/05/2013 18:12

Voilà pourquoi l'eau ferrugineuse a eu tant succès...:)
Pour nous rafraîchir la mémoire : http://www.youtube.com/watch?v=N9B8kxK8eMk

Anne 15/05/2013 18:09

Voilà pourquoi l'eau ferrugineuse a eu tant de succès... :)
Pour nous rafraîchir la mémoire : http://www.youtube.com/watch?v=N9B8kxK8eMk

Lucie 15/05/2013 14:04

Les travailleurs de force buvaient beaucoup (plus qu'aujourd'hui ?) mais souvent il s'agissait de vin à 9°, le plus faible en alcool étant passé à 11°...