Plus d'un tour dans mon sac

Publié le 8 Mai 2011

Je ne peux rien publier de ce que je tricote, c'est un projet qui doit rester secret jusqu'à ce qu'il soit offert...

En attendant, je me suis cousu un vrai sac de fille, puisque l'été et les vacances arrivent à grands pas, il fallait bien s'accorder à l'air du temps.

Projet total récup', pour me plaire encore davantage.

Tout a commencé samedi matin sur le vide-greniers de Saint-Geniès de Malgoirès où je déniche deux numéros de Marie-Claire idées.

Sur la route du retour, je me plonge avec délices dans la nostalgie de ces anciens numéros pleins d'idées : qui objecte que j'ai la collec' complète et que je pourrais ressortir de temps en temps quelques magazines et les feuilleter à l'aise chez moi ?

Qui ? Franchement....

Bon, revenons à ce qui m'occupe : je tombe en arrêt sur un modèle de sac.

 

photos11-0005-copie-1.JPG

 

C'est tout à fait ce qu'il me faut, d'autant plus que j'ai exactement le coupon adéquate, juste à me livrer à une plongée dans mon stock de tissus, puis à une fouille en règle de mon stock de rubans, lanières, galons....

Et voilà le travail !

 

photos11-1100.JPG

 

J'ai suivi à la lettre et sans encombre les explications de MCI (encore une légende qui s'effondre : les explications sont complètes et claires) jusqu'à la confection des anses du sac : j'ai utilisé une sangle (d'origine inconnue, mais il y avait longtemps que je la destinais à cet usage, avec justement ce tissu).

Et là.... c'est là que tout a basculé !

Moi dont la plus folle audace chromatique est d'oser remplacer le noir par du marine dans ma garde-robe, voilà que je me lâche sauvagement et sans contrôle.

Au début, j'ai mis le cap sur mon tiroir à boutons de nacre, mais non, c'était trop classique, j'ai ensuite essayé des boutons de tissu turquoise, mais ça faisait trop dadame (pour ne pas dire mémère), j'ai un moment caressé l'idée d'utiliser mes précieux boutons tchèques mais ça n'allait encore pas.

J'ai finalement tranché pour des perles de bois (de récup' aussi, bien sur).

Une sur chaque fixation d'anse, et toutes différentes, quand on se lâche, on ne compte pas !!!!!!!!!!!

 

photos11-1101.JPG

 

photos11-1103.JPG

 

Plein les yeux !

Mais n'oublions pas que ce sac ébouriffant accompagnera une robe noire, marine voire kaki, l'honneur est sauf.

Le modèle vient du Marie-Claire idées 65, et, pour celles qui n'auraient pas le plaisir de le posséder, voici les explications.

 

photos11-0001-copie-2.JPG

 

Deux clics successifs et elles sont lisibles.

Mais je m'aperçois que je ne vous ai rien dit du tissu qui m'a permis de réaliser ce sac : il m'a été offert par une dame à qui j'achetais quelque chose de fragile et qui l'a emballé avec pour le protéger, sur le vide-greniers de Saint-Cloud.

Du diable si je me souviens de ce que c'était !

Mais je revois très bien l'endroit, devant un garage, et je me souviens très bien que c'était le jour où j'ai chiné mon premier vase d'avril sur le même vide-greniers.

Une vieille histoire, donc, mais une belle histoire.

Je suis donc prête à partir en vacances avec mon baluchon.

Enfin, presque prête, j'ai bien envie de réaliser une autre version du même sac, pour accompagner ma robe et ma jupe à rayures, une version plus sage, forcément.

 

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Commenter cet article

Sylvie BG 10/05/2011 10:01


Voilà un sac qui ira forcément très bien avec tes robes ! ;-)
Et les perles en bois, très chouettes ! Elles vont parfaitement à ton sac !


camelline 09/05/2011 07:37


Bonjour, très joli ce sac, merci pour le partage, bonne journée


jumumu 08/05/2011 20:10


j'adore ton sac , c 'est tres joli ces fleurs bisous


mali 08/05/2011 17:27


très joli sac d'été.

bizzz Mali


n.nette 08/05/2011 17:14


très beau ce sac. bisous