Poupées Sasha, le feuilleton, opération à corps ouvert du 17 décembre

Publié le 31 Janvier 2011

L'opération était prévue depuis longtemps, mais je la repoussais sans cesse, par crainte de ne pas la réussir, mieux vaut offrir une poupée aux élastiques mous qu'une poupée en pièces détachées.

Le grand jour est cependant arrivé, Sasha ne tient plus debout, ses jambes ballottent lamentablement, bref, la procrastination n'est plus à l'ordre du jour.

 

Tout d'abord, on démonte la poupée, et on constate que le montage des élastiques est différent de celui de Cyprien.

 

photos-10-0258-copie-1.JPG

 

Voici la poupée en kit.

 

photos-10-0260.JPG

 

Le passage de l'élastique n'est pas des plus aisés, mais un fil (rouge pour être plus visible) plus mince ouvre la voie.

 

photos-10-0263.JPG

 

On accroche la jambe

 

photos-10-0266-copie-1.JPG

 

Après essai, on raccourcit les élastiques en faisant un noeud supplémentaire pour qu'ils soient plus tendus.

 

photos-10-0267.JPG

 

Sasha est sur pieds !

 

photos-10-0268.JPG

 

SASHA EST SUR PIEDS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

photos-10-0269.JPG

 

Il ne reste plus qu'à couper les fils.....

 

photos-10-0270.JPG

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Commenter cet article

dhelene 05/02/2011 08:52


C'est un vrai tuto !!

Voilà qui va me donner du courage ;-)
=dhelene=


Sylvie BG 02/02/2011 11:38


Trop, trop forts, les chirurgiens ! Mais je savais que l'intervention serait une réussite. D'ailleurs, je l'avais dit ! ;-)


Danielle 01/02/2011 16:46


la, la le pauvre et il ne bronche pas, pas une larme....Qu'il est mignon il sait que c'est aussi pour son bien.
Du beau travail OUF!
Bisous
Danielle


laurence 01/02/2011 11:26


Prête pour jouer un rôle dans Grey's Anatomy ! quelle opération ....


POEM 31/01/2011 23:34


Debout sans béquille donc opération réussie,la coiffure sortie du lit postopératoire est la preuve par neuf qu'elle est debout depuis peu.


grenier Martine 31/01/2011 18:50


Félicitations pour ce sauvetage, c'était une tentative périlleuse mais tu t'en es sortie en grande "vainqueur" (?!). Tu as une belle poupée qui tient debout, bravo. Amitié, Martine