Tripes à la madrilène

Publié le 21 Juin 2010

Vous vous souvenez de ma découverte des oreilles de porc confites ?

C'était samedi soir, à Saragosse, et là.

 

Nous continuons notre voyage vers le sud à la recherche du soleil.

Et de temps en temps, il faut bien aller au ravitaillement, et, pour éviter toute surprise, comme à la maison, nous allons chez Lidl.

Oui, mais à Calpe, sorte de Saint Trop local, un site extraordinaire malheureusement défiguré par des tours déjà vues à Argenteuil et dernièrement démolies à Sartrouville.

 

Mais revenons à nos moutons.

Courses donc, le quotidien, du pain, du jambon, du fromage et.... un petit miracle au rayon plats cuisinés : des boites de tripes à la madrilène.

Je vous fait grâce de la photo de la boîte, ce n'est pourtant pas banal des tripes en boîte, mais j'ai oublié de la prendre.

En revanche, voici celle de l'assiette :

 

photos9-0273.JPG

 

Pas banal non plus les tronçons de boudin et de saucisse, mais c'est boooooooooooooooooon !

 

L'Espagne est indubitablement un bien beau pays.

Commenter cet article

Mylène 24/06/2010 08:42


Comment peut-on manger ce genre de "choses" ?
GPPE en raffole aussi !!!!!
Si tu aimes profites .... du soleil aussi, mais il semble enfin décidé à rester un peu !!!!!


Sylvie BG 22/06/2010 10:18


Zut, mon précédent commentaire ne semble pas être passé ; je recommence, donc !
Je disais : Voilà où tu trouves le soleil ! Bon, il est revenu en France depuis hier, tu peux donc rentrer !!!
L'Espagne... Je vis tout prêt : en 45 min de voiture nous y sommes. Pourtant je n'arrive pas à me sentir attirée par ce pays et je serais bien incapable de dire pourquoi ! Je ne parle pas
l'espagnol (anglais et allemands scolaires, seulement !), c'est peut-être un début de réponse...
Mais je vois que toi, tu t'y plait bien ! Tu as su en déceler les charmes... Tant mieux !
Et bonne suite de vacances !


POEM 21/06/2010 23:45


De Paris, de Caen, Madrilènes ou d'ailleurs = Non merci.
Désolée impossible d'en manger l'aspect, leur fumet....