Publié le 25 Juillet 2021

où il apparaît une belle rencontre...

Ce matin, aux puces d'Anduze :

Un beau dimanche aux puces...

Je ne l'ai pas encore identifiée précisément, mais je sais déjà que c'est une anglaise puisqu'elle porte encore son bracelet d'origine.

Visiblement, elle n'a jamais été jouée.

Les puces d'Anduze sont décidément une mine pour les Sasha, souvenez-vous, j'y ai déjà trouvé un magnifique Grégor :

Un beau dimanche aux puces...

J'aurais pu rentrer après cette trouvaille, mais j'ai persisté et j'ai bien fait !

Certes, je n'ai rien acheté aux puces d'Alès, mais à celles de Vézénobres, j'ai craqué pour un lots d'albums du Père Castor, un vrai trésor.

Un beau dimanche aux puces...

De la lecture et de la couture en perspective donc....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Poupées Sasha, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 23 Juillet 2021

où il apparaît que je suis complètement sortie de ma zone de confort....

Décidément, avec la Maison Victor, je change mes habitudes vestimentaires.

Par exemple, avant Jessica, il n'y avait aucun chemisier dans ma garde-robe. Il y en a au bas mot une douzaine aujourd'hui.

De même, je ne portais aucune robe à la taille marquée, Lora et Maud sont venues plusieurs fois chacune bousculer cette conviction.

Bien sur, quand j'ai découvert la robe Paula dans le numéro de mai/juin 2021, j'ai réagi selon mes vieilles croyances : une robe chemisier, à la taille marquée, ce n'est pas un modèle pour moi.

Mais.... Une sérieuse envie d'un nouveau modèle, un imprimé paréo qui me faisait de l'oeil dans mon stock et surtout deux énormes poches ont eu raison de mes préventions et j'ai tenté Paula.

Robe Paula

Et je crois bien que j'ai eu raison !

Robe Paula
Robe Paula
Robe Paula

J'avais chiné je ne sais plus où un ouvrage inachevé, un début de robe à peine assemblé. Une très fine toile de coton au motif hawaïen ou polynésien, mais en fait la lisière m'apprend que le tissu est "made in Japan".

Robe Paula

J'ai retrouvé dans mon tiroir à boutons blancs cinq boutons en forme de fleurs : tout ce qu'il me reste d'une robe achetée il y a plus de 45 ans lors de ma première expédition chez Tati.

 

Robe Paula

Je n'ai pas pu m'empêcher d'ajouter des surpiqûres brodées, mais uniquement au long de l'ouverture des poches, restons sobre !

Robe Paula
Robe Paula

Par ailleurs, je suis restée fidèle au modèle, à ceci près que je n'ai pas non plus l'habitude de porter de robe aussi longue, j'ai donc ménagé deux fentes dans les coutures de côté, ce qui me convient mieux.

J'ai longtemps hésité à ajouter des surpiqûres brodées autour de ces fentes, à remplacer la ceinture dans le tissu de la robe par un ruban rouge.... Qui vivra verra....

Mais je n'hésite pas une seconde à porter cette Paula, simple et seyante, j'envisage même une petite plongée dans mon stock de tissus pour une nouvelle version. Je vous tiens au courant !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 16 Juillet 2021

où il apparaît que décidément, le nouveau numéro de la Maison Victor, juillet/août 2021, recèle des merveilles...

Après deux Alicia, la première en Kenzo, la deuxième en lin brodé, voici une première Rosalia.

Rosalia la noire

J'ai chiné un truc de cagole, certes pas pour le porter, mais pour réutiliser sa jolie broderie anglaise noire.

Modèle très rapide à réaliser, surtout si on supprime la doublure prévue à l'origine mais qui m'a paru inutile.

Rosalia la noire

Pour gagner encore un peu plus de temps, j'ai posé mes pièces de patron sur le bas du truc de cagole, j'ai donc bénéficié d'un ourlet tout fait.

Rosalia la noire

Vous remarquerez que j'hésite entre Rosalia dans la ceinture de Carola ou au-dessus... Je sens la prise de tête.... Plus qu'à relire la Barbe, Alphonse Allais comme coach vestimentaire ça pose une chineuse-modeuse....

Le dos de Rosalia est beaucoup moins spectaculaire que le dos du truc de cagole, heureusement !

Rosalia la noire

J'ai réutilisé les volants tels qu'ils étaient, ils sont donc moins larges que ceux de la Rosalia du modèle, mais je préfère.

Rosalia la noire

À bientôt pour une autre Rosalia en broderie anglaise, si toutefois Lison ne me la pique pas avant que j'ai eu le temps de poser pour les photos....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 8 Juillet 2021

où il apparaît une Alicia plus fidèle au modèle...

Après une Alicia fleurie en Kenzo, une autre Alicia fleurie, en lin brodé cette fois, et beaucoup plus fidèle au modèle de la Maison Victor, juillet/août 2021.

Alicia en lin brodé

Comme je trouvais la première Alicia déjà bien longue, j'ai raccourci le dos et le devant de cette version de 5 centimètres avant d'ajouter le volant en forme.

C'était encore un peu long, j'ai donc raccourci les bretelles, ça me convient enfin.

Alicia en lin brodé
Alicia en lin brodé
Alicia en lin brodé

j'ai coupé cette Alicia dans une robe longue que j'ai achetée à la Pentecôte de l'an 2000 sur un vide-greniers du Maine-et-Loire.

Impossible pour moi de porter cette robe longue, mais le tissu était si joli que j'ai pieusement conservé cette robe dans l'attente d'un sort meilleur.

C'était donc une bonne idée !

Alicia en lin brodé

La Maison Victor préconise "de jolies surpiqûres" : j'ai choisi ce point qui rappelle les broderies du tissu.

Les boutons de nacre anciens proviennent de mon stock, récupérés je ne sais plus où.

Alicia en lin brodé

Mais j'ai triché, j'ai réalisé un "faux boutonnage" puisque je peux enfiler et retirer Alicia sans ouvrir les boutons : pas de boutonnières, les boutons sont cousus à travers les deux demi-devants.

Alicia en lin brodé

et pour finir, le dos d'Alicia.

 

Alicia en lin brodé

À bientôt pour un nouveau top estival, en broderie anglaise cette fois, mais toujours en upcycling à partir d'une fripe chinée sur un vide-greniers.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 3 Juillet 2021

où il apparaît que je me suis fait une toile....

Non, je ne vous parlerai pas du magnifique "Nomadland" que je suis allée voir dès sa sortie.

Mais d'un essai de top Alicia, modèle du nouveau numéro (juillet/août 2021) de la Maison Victor.

Je l'ai coupé dans une robe pour enfant chinée pour quelques centimes sur le vide-greniers de Villeneuve Saint Georges, robe chinée pour son imprimé fleuri et sa griffe.

Alicia en Kenzo

Pour exploiter au maximum les détails de la robe, je me suis éloignée du modèle d'origine, à commencer par la suppression du volant en forme pour conserver l'ourlet contrastant.

Alicia en Kenzo

C'est ici que je m'aperçois de la bonne idée de la toile : avec un volant, ce top serait bien trop long, la version volantée que je prévois sera donc raccourcie de 5 centimètres.

Alicia en Kenzo
Alicia en Kenzo

Je n'ai pas non plus réalisé les parementures, j'ai bordé l'encolure et les emmanchures avec le biais de la robe dont j'ai également réutilisé les bretelles.

Alicia en Kenzo

Impossible de trouver 5 boutons orange dans mon stock, j'ai donc posé des pressions, simple, rapide, efficace et économique.

Alicia en Kenzo

Et puisque nous sommes au jardin, terminons par quelques fleurs surprises !

Alicia en Kenzo
Alicia en Kenzo
Alicia en Kenzo
Alicia en Kenzo

À très vite pour un Alicia en lin brodé....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Repost0

Publié le 20 Juin 2021

où il apparaît un safari dans la garrigue....

D'après un modèle Modes & Travaux de mai 1987 :

Safari pour les poupées

que j'ai adapté pour Sasha et Florentin :

Safari pour les poupées

Aucun achat pour réaliser ces deux costumes, tout provient de mon stock.

Le tissu uni est en fait récupéré d'un jean que j'avais chiné il y a au moins trente ans sur un vide-greniers, son état ne me permettait plus de le porter mais il méritait mieux après tant d'années de bons et loyaux services que de finir dans la boîte à chiffons pour cirer les chaussures.

Quant au tissu camouflage, c'est un sac H&M d'origine oubliée.

Safari pour les poupées

Pour fermer la saharienne de Sasha je me suis écartée du modèle, un simple noeud.

J'avais dans un tiroir une fermeture de maillot de bain de récup' qui avait exactement la bonne dimension.

Safari pour les poupées

Pour Florentin, j'ai été plus fidèle.

Ses bottes, comme les Clarks de Sasha, lui appartiennent depuis longtemps.

Safari pour les poupées

Partons maintenant en safari dans le jardin, peu de chances de rencontrer éléphants, girafes ou autres rhinocéros, au pire des chats harets voire un sanglier....

Safari pour les poupées
Safari pour les poupées
Safari pour les poupées

Si l'on en croit le dicton, safari vendredi, dimanche pleuvera !

Ici, c'est la tempête, la mousson, le déluge, mais rassurez-vous, j'ai rentré les poupées et mis en route de nouveaux costumes....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 4 Juin 2021

où il apparaît qu'il était une fois.....

J'ai voulu reconstituer le duo d'avril 1974, mais j'ai un peu triché :

Au royaume des fées

Le costume de page est bien celui du modèle, mais la robe de la fée est un modèle plus récent, que j'avais réalisé pour Sasha, en 2013, d'après un patron de février 2001.

Cette robe bleue me plait beaucoup plus que la rose.

Au royaume des fées

Pour tout savoir sur la fée bleue, c'est par ici.

Pour le costume de page, j'ai acheté un tissu jaune,qui ressemble à du satin, mais beaucoup plus facile à coudre, aux tissus Bastide, toujours dans le rayon des rouleaux à 2€ le mètre.

La cape et le chapeau ont été coupés dans un costume de Wonder Woman que j'ai chiné aux puces d'Alès. 

J'ai acheté ce costume pour réutiliser la jupe et la cape d'un superbe rouge rutilant (et imperméable aux pléonasmes !), vous devriez voir bientôt à quel projet je les destinais.

Le velours bleu du reste de la tenue s'accorde parfaitement avec le voile bleu de la robe de fée.

Au royaume des fées

Le modèle prévoyait une ceinture du même tissu que le caraco et la culotte bouffante, mais j'ai trouvé dans un tiroir une lanière de simili doré exactement de la bonne longueur, comment résister ?

Pour le collant, j'ai suivi ce tuto, c'est très simple.

Merci Magda !

J'ai coupé le collant dans un reste de fripe, que j'avais achetée aux puces d'Alès pour réaliser le col de ma veste Rocha.

Au royaume des fées

Pour le col, un petit morceau de dentelle ancienne de mon stock.

Pour la fermeture de la cape, deux boutons anciens, toujours de mon stock, et une petite chaine.

Au royaume des fées

Pour parfaire les tenues, des ballerines, bleues pour le page, dorée pour la fée, coupées dans des petites feuilles de simili trouvées chez Action.

Quant à la plume jaune, je ne sais plus d'où elle vient, mais rassurez-vous, je n'ai plumé aucun oiseau.

Au royaume des fées

Dans mon article de 2013 je relatais que la fée bleue avait réussi à faire venir le printemps d'un coup de sa baguette magique, je lui serais grandement reconnaissante de faire venir enfin l'été !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 31 Mai 2021

où il apparaît que j'ai récidivé....

En promenade à Paris, au Marché Saint-Pierre comme par hasard.

Le quartier a beaucoup changé depuis que j'ai quitté la région parisienne, par exemple, il n'y a plus un seul magasin de tissu rue de Steinkerke, plus que des magasins pour touristes. 

Je me souviens de cette rue dans les années cinquante, chaque immeuble abritait un magasin de tissu, il y en avait même dans les couloirs d'accès aux immeubles, certains spécialisés en soieries pour déguisement, les coupons suspendus volaient au vent, c'était superbe à mes yeux de petite fille.

Autre changement, à part Dreyfus, il n'y a plus que des vendeurs de coupons.

Vente forcée, 3 mètres.

Les coupons ne sont pas exposés par matière, par usage, mais par prix, 20 € les 3 mètres, 30 € les 3 mètres... 

Sauf pour les wax qui sont vendus au pagne ou au demi-pagne, mais c'est traditionnel.

J'ai tout de même trouvé mon bonheur, chez Dreyfus, au quatrième étage, rayon ameublement, une toile qui m'a tout l'air d'être en coton.

 

Ariane aux 100 visages

Et devinez ce que j'en ai fait ?

Ariane aux 100 visages

Bien vu, une Ariane, on ne change pas une équipe qui gagne....

 

Ariane aux 100 visages
Ariane aux 100 visages

Pour les surpiqûres, après une tentative d'usine à gaz à quatre couleurs, j'ai réalisé un large bourdon serré, avec un cordonnet (Lidl) en fil supérieur pour plus d'épaisseur.

Ariane aux 100 visages

Simple et efficace.

Je crois bien avoir trouvé ma petite robe de l'été 2021, qui a dit qu'il fallait un nouveau modèle de petite robe de l'été différent chaque année ?

Je vais tout de même potasser mes Maison Victor à la recherche d'un modèle qui m'aurait échappé, en attendant le nouveau numéro prévu le 24 juin et qui promet "des robes virevoltantes pour l'été"....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Ma robe de l'été, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 27 Mai 2021

où il apparaît une version très économique d'Ariane...

En matière d'automobiles, chez Simca, Ariane était une version économique de la Versailles.

En matière de robes, Ariane 15 sera à ranger dans les versions les plus économiques, celles coupées dans des coupons chinés aux puces, comme Ariane la première, Ariane aux palmiers, les autres étant coupées dans des tissus de chez Bastide, à 2 € le mètre, ce qui mine de rien est tout de même deux fois plus cher que mes coupons à 1€.

Mais laissons la place à Ariane 15 :

Ariane 15

Il s'agit d'un tissu Ikéa.

Un tissu d'ameublement donc, pour moi le tissu qui se prète le mieux à Ariane :  que ce soit sous forme de jacquard, de cretonne, un tissu un peu épais a une meilleure tenue, un tissu plus fin, plus fluide n'aura pas le même rendu, pire, par forte chaleur (oui, la chaleur reviendra bien un jour....), la robe collera au corps et sera très désagréable à porter.

J'ai chiné ce coupon un dimanche matin de mars dernier aux puces d'Anduze.

Ariane 15

J'ai longtemps hésité avant de choisir ce motif pour les surpiqûres, c'est la seule difficulté dans la réalisation de cette robe.

En revanche, le choix de la couleur des surpiqûres a été des plus rapides.

 

Ariane 15

On remarque bien sur la photo que j'ai à nouveau supprimé le zip.

Petit rappel : Ariane est un modèle de la Maison Victor, numéro de juillet/août 2017.

À bientôt pour une nouvelle Ariane....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 18 Mai 2021

où il apparaît une invitation au voyage et un anniversaire....

Encore une Ariane ?

Eh oui, mais comment résister à ce superbe jacquard des tissus Bastide, toujours au rayon des rouleaux à 2 € ? Surtout qu'il suffit d'un mètre pour cette robe. Et que le patron (la Maison Victor, juillet/août 2017) n'est jamais loin de ma table de travail....

Ariane au corail
Ariane au corail
Ariane au corail
Ariane au corail
Ariane au corail

Encore un plus gros plan sur le tissu, il est si beau....

Ariane au corail

J'avais dit un  ?

Ariane au corail

Me voici comme par magie de retour sur la plage de Saint-Pierre, à La Réunion, déjà en Ariane....

Ce qui ne s'est pas déjà produit, c'est le treizième anniversaire de mon blog, demain 20 mai.

Longue vie encore à mon blog, mille mercis à toutes celles qui m'accompagnent fidèlement.

Et bientôt le 1500ème article.... (non, pas la 1500ème Ariane, quoique....).

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Tissus Bastide, #Voyages, #la Maison Victor

Repost0