Publié le 17 Février 2011

"Il" est paru ce matin, "il" est feuilletable ici :

link

mais je préfère attendre de pouvoir l'acheter, je vous communique le lien, mais je ne le feuillète pas.

J'espère simplement y trouver quelques tricots.

Bonne lecture.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Marie-Claire Idées - 100 Idées

Repost0

Publié le 15 Février 2011

Voilà plusieurs jours que je vitupère contre les imprécisions (euphémisme, quand tu nous tiens...) d'un livre de modèles de tricot.

Comme je suis légèrement têtue, pour ne pas dire opiniâtre (euphémisme toujours, mais je n'irai pas jusqu'à butée), j'ai entrepris de corriger ces explications, non seulement pour réussir malgré tout ces modèles, mais aussi pour permettre à celles qui le souhaiteraient de les réussir également.

Alors, pestant, râlant, maugréant voire jurant, je vais mon bonhomme de chemin dans le labyrinthe de ces explications, ajoutant des "de chaque côté" par-ci, recomptant des mailles par-là, remplaçant "relever" par "remonter"... tel Champollion devant la Pierre de Rosette.

Et voilà que je viens d'avoir une révélation (oui, tel Champollion encore, qui fut frappé d'une commotion quand il réussit à percer le mystère des hiéroglyphes) : en fait, ce livre est aussi un livre de jeu puisqu' il permet non seulement de tricoter des tenues originales pour les poupées, mais encore d'affûter les neurones des lectrices, d'exciter leur sagacité, de réveiller leur sens critique.

Une réponse à cette chronique entendue ce matin sur France Inter, à propos d'un salon du tricot, pleine de commisération à l'endroit des tricoteuses, forcément des retraitées plan plan et démodées.

Alors, un grand merci à Madame Agnès Dominique qui me maintient ainsi en bonne forme intellectuelle, éloignant chaque jour un peu plus les ravages de l'âge qui me guettent.

 

Cette mésaventure, devoir traduire un livre pourtant publié en français, n'est malheureuseemnt pas une première pour moi.

Combien de fois, en essayant une nouvelle recette de cuisine, me suis-je retrouvée devant un ingrédient inutilisé, et pourtant bien mentionné dans la liste des courses ?

A l'inverse, combien de fois me suis-je exclamée "ajouter les carottes, mais quelles carottes ?".

Et je ne parle pas des temps de cuisson aléatoires, ni des réglages de thermostat fantaisistes.

Livres de cuisine, magazines féminins ou spécialisés dans la gastronomie sont coutumiers du fait.

De quoi décourager les marmitons en herbe.

 

Pareillement, à chaque fois que je consulte un plan de ville, que ce soit un plan édité ou sur Internet, je constate que la représentation de l'endroit que je connais le mieux, c'est à dire là où j'habite, est fausse.

C'était vrai à Houilles (la piscine municipale n'était pas du bon côté de la rue), c'est vrai ici (vous ne saurez pas où, mais Google maps tout comme mon GPS transforment ma rue en cul-de-sac), le nom de la rue de ma maison de campagne est mal orthographié sur les pages blanches, le comble étant atteint à Nanterre où le plan du cadastre intervertissait deux noms de rue.

Depuis, j'hésite à déménager....

 

Bien plus grave à mes yeux, cette désinvolture des éditeurs (pour moi, ce sont eux les responsables, ils ont choisi les auteurs, ils doivent les relire et leur demander de se corriger) touche aussi les éditeurs de manuels scolaires.

Je vous fais grâce des exemples d'exercices de mathématiques insolubles pour cause de données erronées, des cartes sans légende, des illustrations dans lesquelles on doit trouver des éléments qui n'y figurent pas pour prouver qu'on a bien lu un texte.... et des fautes d'orthographe, un comble !

 

C'était mon petit coup de gueule du jour, je retourne à mes élucidations tricotesques, j'ai vaincu les mystères de la manche d'une tunique hier soir mais un chapeau de sorcière m'attend, je crains le pire !

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 14 Février 2011

Après Noël début février (explications ici),  voici Halloween à la Saint Valentin, toujours des problèmes avec le calendrier, là, Françoise....

En fait, mon cas est bien moins grave qu'il n'y parait, je suis simplement en train de tricoter un nouveau modèle pour Vanille, une tenue de sorcière donc, toujours d'après le même livre, 10 tenues originales pour poupées Corolle.

Je viens de terminer la jupe, non sans mal, je vous fais donc profiter de quelques éclaircissements pour que vous tâtonniez  moins que moi si toutefois l'envie vous prenait de tenter ce modèle.

 

Tout d'abord, ne tenez pas compte du dessin censé représenter les rangs raccourcis et les dents, il est certainement à l'envers, je n'ai pas compris dans quel sens le lire !

J'imagine que le nombre 19, sous le même dessin, exprime des centimètres, mais le nombre 72 à gauche doit être relatif à des rangs.

J'ai pourtant bien cru apprendre à l'école qu'on n'additionnait pas des choux et des carottes... mais passons, de toutes façons ce fameux 72 n'est pas le juste nombre des rangs.

J'ai tricoté la jupe en respectant la suite d'augmentations et de diminutions indiquée pour former les dents de l'ourlet à droite de l'ouvrage, et, à gauche, en alternant 6 rangs jersey endroit sur toutes les mailles et 14 rangs raccourcis (il faut en effet 14 rangs pour laisser en attente 6 fois 8 mailles), et ce 17 fois, on est donc bien loin des 72 rangs.

 

Voici ce que j'ai obtenu.

 

photos11-0451-copie-2.JPG

 

Mais ?????????????????????

Où sont les dents ?

Pas de panique, un bon blocage les révélera....

Et, comme je suis bonne fille, je vous montre comment bloquer un tricot; c'est long et minutieux mais c'est tout bête et franchement, le résultat récompense des efforts fournis pour installer la planche à repasser.

 

Il suffit d'épingler le tricot sur la planche à repasser, en commençant ici par le rang de montage, puis alternativement, une dent, une partie de la ceinture diamétralement opposée, une dent, la ceinture....

 

photos11-0452-copie-1.JPG

 

Le but de l'opération est que le tricot soit bien plat et qu'il ait les dimensions indiquées sur le schéma (avec un modèle de tricot normal, s'entend, ici je navigue à vue, 72 est peut-être à comprendre en sesterces ? en vestres ? en pied parisien ? en demiard ? en chopine ? je me suis amusée à chercher des noms croquignolets de mesures anciennes et grâce à wikipedia je viens d'apprendre qu'il y a exactement 256 roquilles dans une velte, je m'endormirai un peu moins ignorante ce soir, merci à mon mauvais esprit, ce qui mine de rien nous ramène à notre sorcière...).

 

photos11-0453-copie-1.JPG

 

Voilà, la bête est entièrement épinglée.

Je n'ai absolument aucune indication quant à la composition du fil que j'ai tricoté, mais je suppose que c'est du coton, je règle donc ma machine à vapeur sur la chaleur et la quantité de vapeur maximum et... hardi Françoise !!!!!!!!!

Vous m'avez dit de dire hardi....

C'était bien du coton, ça n'a pas fondu et maintenant que c'est sec et froid, je retire les épingles.

 

photos11-0457.JPG

 

 

Ah Grand-mère, comme vous avez de belles dents !

C'est magique !

Mais n'oublions pas que je suis perfectionniste ascendant tatillonne du genre maniaque, alors, un petit coup de fer aussi de l'autre côté, mais point n'est besoin d'épingler cette fois.

 

photos11-0458.JPG

 

Il n'y a plus qu'à fermer la couture de la jupe, former un ourlet à la taille et y coulisser un élastique et Vanille arbore fièrement sa jupe de sorcière.

 

photos11-0459.JPG

 

Le costume complet comprend une tunique et un chapeau, j'espère en venir à bout mais pour le moment la tunique me résiste farouchement, j'ai commencé comme toujours par une manche (habitude à ne pas suivre qui est sensée m'épargner le tricotage d'un échantillon) mais j'ai défait de si nombreuses fois mon ouvrage que j'ai l'impression de tricoter non pour  Vanille mais pour Vishnu....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Repost0

Publié le 14 Février 2011

 

Je n'ai toujours pas trouvé comment publier ici un document Word, mais grâce à Soleillade, voici une version lisible du diagramme des tulipes.

 

link

 

Merci Soleillade !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricot gratuits

Repost0

Publié le 13 Février 2011

Je reçois cette photo de Mali, sa version de la robe hollandaise.

 

002.jpg

 

Bravo Mali pour ta réalisation et merci pour la photo.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricot gratuits

Repost0

Publié le 11 Février 2011

Vanille n'ayant décidément rien à se mettre (tout comme moi), elle a décidé d'aller en ville pour le dernier jour des soldes.

Elle a revêtu pour l'occasion l'ensemble Shopping, le troisième, après  Petit rat et  Manège que je réalise en suivant le livre 10 tenues originales pour poupées Corolle.

 

photos11-0451-copie-1.JPG

 

L'ensemble comprend aussi un sac, je le réaliserai bientôt, quant aux chaussures, j'y réfléchis.

 

Le coton déniché dans mon stock est beaucoup plus gros que celui du modèle, il se tricote au 3.5 au lieu du 2.5, j'ai donc recalculé entièrement les explications.

Je serai bien incapable de vous dire d'où proviennent les coton orange et saumon.

Quant au coton chiné, c'est du Phildar promo coquille, mélange de coton, lin et synthétique, mais je ne sais plus non plus où je l'ai trouvé.

Souhaitons que Vanille fasse beaucoup de trouvailles.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour Vanille

Repost0

Publié le 10 Février 2011

Aujourd'hui, 10 février 2011, est un grand jour.

Non, ne cherchez aucune allusion à l'actualité scolaire, judiciaire, politique voire présidentielle.

Un paquet fort attendu vient d'arriver (merci à la factrice mais surtout à mon fils).

 

photos11-0449.JPG

 

Mais... que peut bien cacher ce paquet pour me mettre dans cet état ?

 

Ouvrons-le.

 

photos11-0451.JPG

 

Des bulles, un joli papier de soie violet, soit, mais encore ?

 

photos11-0452.JPG

 

Vous comprenez mieux mon émoi ?

Je vais pouvoir me remettre à la couture (à moi les pyjamas en jersey, maintenant que je sais que je peux y arriver !)

et au tricot pour des poupées à corps rigide et qui tiennent debout (pas vraiment le bébé, mais c'est un bébé, justement).

 

photos11-0453.JPG

 

Il y aura donc certainement une suite à mon feuilleton, que je publierai "en temps réel" contrairement aux précédentes aventures des poupées.

 

Coincidence ?

J'ai lu ce matin qu'il existait un tome 4 de Millenium.... (dis, Françoise, tu n'aurais pas pris le melon ?).

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha

Repost0

Publié le 9 Février 2011

En attendant du nouveau côté tricot, une petite recette vite faite !

Librement inspirée d'une émission vue sur cuisine tv.

 

Commencer par une poignée de graines de courge, les griller légèrement à la poêle.

 

photos-10-0436.JPG

 

Laver et essorer 200 grammes de pousses d'épinards.

 

photos-10 0440-copie-1

 

Pour la sauce, 3 petits fromages de chèvre frais.

 

photos-10 0441-copie-1

 

Les écraser à la fourchette.

 

photos-10-0442-copie-1.JPG

 

Ajouter 3 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique

 

photos-10 0443

 

et une cuillerée à soupe de miel liquide.

 

photos-10-0444.JPG

 

Poivrer, bien mélanger. Je ne sale pas à cause des fromages, mais vous pouvez aimer plus salé.

 

 

photos-10 0446

 

Jeter les graines sur les épinards et comme elles sont chaudes et qu'il reste des gouttes d'eau sur les épinards, les écouter chanter.

 

photos-10-0445.JPG

 

Verser la sauce, fatiguer la salade.

 

photos-10-0447.JPG

 

Et déguster !

Bientôt, une nouvelle recette de salade d'épinards et, je l'espère, du nouveau côté tricot (et peut-être côté poupées, si la poste le veut bien....).

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Mes petites bouffes

Repost0

Publié le 7 Février 2011

Vanille est prête pour un petit tour de manège.

La tenue est complète, sauf en ce qui concerne les pieds, mais je vais tâcher d'y remédier.

 

photos-10-0439--2--copie-1.JPG

 

Le bas de la veste rebique un peu mais je n'ai pas le courage de sortir la planche à repasser pour si peu.

J'ai apporté peu de modifications au modèle d'origine, si ce n'est l'emploi de fil velours noir au lieu de la laine layette préconisée.

J'ai aussi relevé les mailles de l'encolure pour tricoter le col à même (et ainsi supprimé une couture !), j'ai marqué le milieu du col par un rang de cassure (tricoté à l'envers sur l'endroit).

Les mailles à relever autour de la veste sont, d'après les explications, à tricoter en noir, mais on voit bien sur la photo de la page 19 qu'elles ont été relevées et tricotées en rouge.

A propos de laine rouge, celle-ci est de la barisienne de Bergère de France (je ne sais plus sur quel vide-greniers je l'ai trouvée, mais ce manque de précision ne devrait pas vous empêcher de réaliser ce joli modèle).

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour Vanille

Repost0

Publié le 7 Février 2011

Retardement en effet, elle m'en aura demandé du temps cette bombe : d'abord, celui qu'il m'a fallu pour détricoter une étole en carrés crochetés que je n'avais jamais terminée, et ça ne se détricote pas tout seul le fil velours !

Ensuite, le temps de corriger MES bêtises (quand je lis 24 cm, je comprends 12 cm et pourtant je ne suis pas blonde) que j'ajoute allègrement à quelques imperfections du modèle (en fait, 15 cm suffisaient !).

Et le temps de pratiquer quelques modifications, par exemple j'ai supprimé la mentonnière.

Et.... le temps que j'ai passé sur le site de Décathlon et sur celui de Go Sport (là, les lectrices qui me connaissent tombent de leur chaise !) pour savoir comment c'est fait une bombe, ce qui m'a amené à utiliser ce fameux fil velours et à ajouter un bouton au sommet de la bombe.

Mais assez perdu de temps, passons aux photos.

 

photos-10-0442.JPG

 

 

Sur l'autre photo vous verrez mieux le bouton.

 

photos-10-0440.JPG

 

Pour aider celles qui auraient envie de tricoter cette bombe :

Fil velours de marque inconnue, chinée sur un vide-greniers à Argenteuil, quartier d'Orgemont, ça c'est un renseignement utile qui va vous aider !

J'ai suivi les explications du livre pour la calotte.

J'ai fermé l'ourlet après avoir fermé la calotte, les explications ne précisent pas quand il faut le faire.

Pour la visière, j'ai simplifié : j'ai relevé les mailles sur le rang de cassure de l'ourlet (une couture de moins !), j'ai augmenté comme indiqué puis j'ai diminué en symétrique, ce qui fait que la visière est en un seul morceau au lieu de deux (encore un peu de couture en moins).

Pour la rigidifier, j'ai découpé un morceau du rabat d'une chemise en polypro (ce n'est plus de la couture ici mais de la papeterie).

J'ai supprimé la mentonnière, je l'ai déjà dit.

Pour les liens, j'ai tricoté deux i-cords de 15 cm, j'ai fixé la première comme indiqué et la deuxième 1 cm plus loin.

Je les ai fixées l'une à l'autre sur les 3 cm centraux, ce qui remplace la mentonnière.

Et j'ai donc ajouté un bouton au sommet de la calotte, bouton trouvé dans mon stock.

Et maintenant, je vais essayer de terminer la veste du costume, c'est à dire trancher cette question existentielle : revers de poche or not revers de poche ?

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour Vanille

Repost0