Publié le 23 Octobre 2019

où il apparaît que Lison a un nouveau passe-temps...

Je m'étais installée, cet été, pour tenter d'aligner quelques points de broderie sur un blouson en jean, vous avez pu reconnaître Paul en Arlequin.

Lison a été tentée, elle s'est essayée à la broderie, et, franchement, elle est plus douée que moi...

Lison brode

Elle a utilisé ce petit livre, chiné il y a très longtemps aux puces de Saint-Christol-lès-Alès.

Lison brode

Elle a choisi ce dessin, de Jean-Charles de Castelbajac, s'il vous plait.

Lison brode

La broderie terminée, j'ai proposé à Lison de la transformer, en petit cadre pour sa chambre, en porte-clés, en coussin parfumé de fleurs de lavande, c'était justement la saison.

Lison a choisi d'en faire un oreiller pour sa poupée.

Voilà l'oreiller.

Lison brode

Les vacances finies, Lison est rentrée à Paris.

J'ai trouvé qu'un oreiller, tout seul, même brodé d'une colombe de Jean-Charles de Castelbajac, c'était un peu triste, tout seul.

Alors j'ai entrepris de crocheter un couffin.

Lison brode

J'avais justement quelques pelotes d'un mélange coton/lin de Fonty de la bonne couleur.

Merci à Francine qui m'a signalé le tutoriel de Thalie, celui-ci.

J'ai ajouté un matelas, habillé d'une chute de taie de traversin chinée chez Emmaüs.

Lison brode

Et j'ai retrouvé dans mon stock une chemise roumaine brodée, parfaitement démodée, mais parfaitement adaptée à mon projet.

Lison brode

Chemise chinée elle aussi à Saint-Christol, dans un lot de 6 vêtements pour 1 €.

A ce prix là, j'achète beaucoup de "au-cas-où" et de "ça-peut-servir". Si j'avais besoin d'une justification, la voici.

Lison brode

J'ai commencé par couper un sac à bébé.

Lison brode

La taille est élastiquée grace à un ruban élastique  volanté trouvé chez Lidl.

Lison brode

Un poignet a donné un petit haut.

Lison brode

La grande partie brodée du devant de la chemise s'est transformée en drap.

Lison brode

Chut, Bébé dort !

Lison brode
Lison brode

J'ai encore quelques chutes de la chemise roumaine, et je ne voudrais surtout pas que Sasha soit jalouse, la suite dès que possible...

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 17 Octobre 2019

où il apparaît un petit supplément à l'été...

Contrairement aux apparences, nous sommes bien à la mi-octobre.

Mais le temps est encore au wax, aux tongs, aux petits hauts sans manches.

Voici un nouvel ensemble qui aura des petits-frères, Metta et Bella.

Bella en broderie anglaise, version candide, déjà vue ici.

Metta, pantalon caméléon, issu du dernier numéro, septembre/octobre 2019, de la Maison Victor, en wax chinois qui m'a été offert, merci Marguerite !

Metta en wax

Comme d'habitude avec les patrons de la Maison Victor, aucune mauvaise surprise, il suffit de choisir sa taille en fonction de leur tableau de mesures, de décalquer le patron et de se fier aux explications. 

 

Metta en wax

En fait, j'ai un peu modifié les explications, pour garder toute la hauteur de ma ceinture élastique. Et quand je parle de ceinture élastique, je l'ai taillée dans une paire de bretelles chinée aux puces de Saint-Christol lez Alès, pour 50 centimes. 

Metta en wax

Les pois des bretelles s'accordent trop bien au motif du wax, un élastique uni aurait été trop banal.

Metta en wax

On retrouve le même élastique au bas des jambes.

Metta en wax

Le pantalon, les tongs, le top sont dans la valise, départ bientôt vers un autre supplément d'été, à très bientôt...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor, #wax et boubou

Repost0

Publié le 8 Octobre 2019

où il apparaît une nouvelle version de Jessica...

Encore Jessica, encore un morceau de sari brodé chiné aux puces de Saint-Christol, mais au final une version très différente de la précédente, Jessi Calcutta.

En plus d'être brodé, ce sari était perlé, rehaussé de sequins.

Comme pour Jessi Calcutta, j'ai pris soin de découdre les perles et de décoller les sequins qui risquaient d'être pris sous les coutures : c'est fastidieux, mais c'est indispensable, j'en avais oublié un sur Jessi Calcutta, ça m'a coûté une aiguille.

Le coupon était entièrement bordé d'un galon pailleté, j'ai donc récupéré plus de 4 mètres d'un superbe galon pour un prochain ouvrage.

Jessica en sari

Le coupon comprenait une large bande verte au milieu, j'ai joué à Tétris pour la placer élégamment.

Jessica en sari

L'empiècement et le dos des manches sont donc verts, le corps de Jessica est rouge, une Jessica pour Noël !

Jessica en sari

J'ai coupé les brides dans un lacet de cuir trouvé chez Action, je redoutais le passage sous l'aiguille, mais ça s'est cousu tout seul.

Les boutons de nacre ont été récupérés sur une ceinture corselet, chinée à la braderie de Houilles, qui en comportait plus de 100. Une vraie mine que j'exploite depuis des années, de mémoire je l'avais payée 50 centimes...

Jessica en sari

Pour une fois, j'ai un peu modifié le modèle original : j'ai terminé les manches par un ourlet, je n'ai pas réalisé les poignets.

 

Jessica en sari

Si je devais réaliser ces manches aujourd'hui, je les terminerais comme celles de Lova, avec une large bande droite.

Je vas fouiller dans mes chutes, on ne sait jamais...

A propos de Lova, les photos ne devraient plus tarder. 

Quant à Volt, je vais vous étonner, je n'ai aucunes nouvelles, ni de la créatrice, ni de Marie-Claire Idées. Je vais les relancer une dernière fois, je n'ai pas grand espoir de terminer ce chemisier un jour, mais il ne sera pas dit que je ne lui ai pas offert toutes ses chances.

Je vous tiens au courant bien sur.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 7 Octobre 2019

où il apparaît une nouvelle version de Jessica...

Je ne vous présente plus Jessica, un de mes patrons favoris de la Maison Victor.

Je vous présente simplement une nouvelle incarnation, indienne cette fois, après l'Africaine, la Camargaise, la Délicate...

Jessi Calcutta

J'ai chiné un morceau de sari aux puces de Saint-Christol les Alès, en même temps que ce superbe satin fleuri.

Jessi Calcutta

Voici donc une Jessica en crêpe vert pistache, aux broderies multicolores. 

Jessi Calcutta

Je n'ai pas hésité à ajouter de la framboise à la pistache, sous la forme d'un ruban pour les brides et de précieux boutons de nacre. J'ai acheté les boutons aux tissus Bastide.

Jessi Calcutta
Jessi Calcutta

Je me suis bien amusée à surpiquer toutes les coutures de Jessica : un fil à broder Mettler aux couleurs changeantes (tissus Bastide) et le point étoile de ma element by Pfaff, celui de mon Arianne en jean.

Jessi Calcutta

J'ai vraiment beaucoup aimé broder ces étoiles !

Jessi Calcutta

A bientôt pour une nouvelle Jessica...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 30 Septembre 2019

où il apparaît que Silia un problème, il y a une solution....

Voici une nouvelle version de Silia, après une première version automnale,  une version estivale. Tout à fait en accord avec le beau temps qui perdure.

Silia la miraculée

Je fais la fière avec ma belle robe, mais en fait, cette robe revient de loin, de très loin.

Silia la rescapée.

Silia la miraculée !

Déjà, je n'avais qu'un tout petit coupon de jersey, chiné sur le vide-greniers de La Calmette. Impossible d'y faire tenir tout le patron. 

Premier problème, mais facile à régler, j'ai vu de très jolies Silia sans manches sur Facebook ou sur des blogs.

 

Silia la miraculée

Je coupe donc une Silia sans manches.

Et je commence à l'assembler, mais...!!!!!!!!!!!!!????????????????????????

J'ai coupé un morceau du devant à l'envers.

Je m’apprête à tout mettre à la poubelle quand me vient une idée : fichu pour fichu, autant essayer, il faut coudre dangereusement. 

Silia la miraculée

Mon idée de sauvetage in extremis était la bonne, finalement ma Silia est réussie.

Désolée de ce triomphalisme fort peu modeste, mais elle revient de si loin ma Silia que je ne peux m'en empècher.

Silia la miraculée

Comme bien sur je n'ai pris aucune photo lors de ce sauvetage héroïque, je vais tenter d'expliquer comme j'ai fait, ça peut être utile.

Car je ne peux pas croire que je suis la première à me tromper en coupant un morceau à l'envers.

C'est le morceau du haut du devant que j'ai coupé à l'envers.

Et bien sur, je n'ai pas de chute assez grande pour en couper un dans le bon sens, ce serait trop facile et je n'en parlerai pas.

J'ai plié en deux, endroit sur endroit, le morceau coupé à l'envers, le côté le plus court sur le côté le plus long.

J'ai coupé la partie qui dépassait.

J'ai utilisé le petit morceau obtenu comme patron pour le couper en symétrique : j'ai posé le morceau endroit sur endroit sur une chute, et j'ai coupé autour.

J'ai assemblé ce morceau là où il devait être.

Et ??????????????????

Ca a marché !

Les coutures surnuméraires ne sont même pas visibles, elles disparaissent dans le nœud du drapé.

 

Silia la miraculée

Quant à Volt, aucune nouvelle ni de la créatrice, ni de Marie-Claire Idées.

Je pars quelques jours en vacances, je leur accorde donc un nouveau délai, je ne veux plus entendre parler de ce chemisier boulet pendant quelques temps, je me suis assez énervée dessus, je lui ai accordé bien trop de temps et d'attention.

A bientôt pour quelques photos, si le cœur vous en dit.... 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 25 Septembre 2019

où il apparaît un grand vainqueur...

Avant d'essayer de vous résumer mes démêlés avec Volt, sa créatrice et son diffuseur, je vous dois une grande nouvelle : J'ai terminé Lova et elle est parfaitement réussie.

Je ne suis pas en mesure de vous la montrer déjà, mais faîtes-moi confiance, elle est impeccable.

Je ne pensais pas la réaliser aussi vite, je souhaitais terminer Volt auparavant,  mais hélas Volt est toujours en panne.

J'ai donc commencé à coudre Lova en attendant une réponse de la créatrice de Volt, ou de Marie-Claire Idées qui a offert le patron.

Les réponses tardant, les échanges entre les (ir) responsables de ce patron et moi se multipliant, j'ai continué Lova et j'ai finalement terminé Lova.

Quant à Volt... je ne suis même plus en colère, je me lasse de plus en plus de ce combat qui me parait de plus en plus vain, mais je ne m'avoue pas encore battue.

En commençant ce chemisier, je n'imaginais pas une seconde revêtir ma panoplie de Don Quichotte, je ne souhaitais pas ferrailler contre les moulins de l'irresponsabilité, du déni et du je m'en foutisme.

Et encore, je n'ai pas attaqué les manches (rapport à Don Quichotte !) de Volt !

Voici un bref  aperçu de mes échanges par mail : j'ai contacté la créatrice du chemisier, non, il n'y a pas de problème.

Et elle me le prouve en m'envoyant une photo de son chemisier réalisé avec le patron en vente sur son site.

Certes, mais j'utilise un autre patron, celui qu'elle a modifié à la demande de MCI pour supprimer les fronces de la tête de manche.

J'essaye de sensibiliser MCI à mon problème, non sans mal. Je finis par contacter la responsable des explications qui contacte la créatrice.

Je lui souhaite plus de chance qu'à moi sur ce front là.

Heureusement, j'ai de l'aide dans mes démarches : je suis accompagnée par vos nombreux commentaires d'encouragement, ça fait chaud au cœur.

Je reçois aussi des idées de pistes de recherches, des liens vers des blogs ou comptes instagram faisant état des mêmes difficultés avec ce patron.

Ce qui me rassure quant à mes capacités de couturière.

Et quant à mes capacités à analyser les défauts d'un patron.

Un lien en particulier m'a beaucoup aidé : celui-ci

La qualité du travail de "granit roses et hortensias bleus" est remarquable, mais les fichues pointes sont bien là !

J'ai souri en voyant en commentaire de cette vidéo le conseil d'aller voir sur mon blog...

La boucle est bouclée, j'aimerais en dire autant du chantier Volt, qui n'en finit pas de m'électriser !

Des nouvelles dès que possible, je l'aurai un jour, je l'aurai...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #patron gratuit, #Marie-Claire Idées - 100 Idées

Repost0

Publié le 22 Septembre 2019

où il apparaît que rien n'est simple, tout se complique...

Sur mon fil d'actualité chez facebook, je reçois ce matin un message de Marie-Claire idées me souhaitant un bon dimanche.

Comme je suis bien élevée, je leur réponds.

Qu'en effet mon dimanche sera excellent si toutefois je parviens à terminer le chemisier que j'ai entrepris grâce à leur patron.

Je n'ai pas encore reçu de réponse à cette réponse.

Déjà hier, toujours sur facebook, j'avais reçu un message de Marie-Claire (sans idées cette fois), me proposant de me coudre une chemise.

J'ai cru y trouver, non, pas un signe du destin ! mais plus prosaïquement un moyen de les joindre enfin.  Je leur ai demandé de l'aide en réponse, je n'ai bien sur pas eu non plus de retour.

D'accord, nous sommes dimanche, j'aurai certainement une réponse demain.

En attendant, j'ai commencé à coudre Lova, et !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'ai un col !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sans pointes !!!!!!!!!!!!!!!!!

Difficile de vous le montrer aujourd'hui, mais dès que possible, ici même, c'est promis.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Marie-Claire Idées - 100 Idées, #Couture, #patron gratuit

Repost0

Publié le 21 Septembre 2019

où il apparaît que je fais du surplace....

Pas de nouveau depuis hier, pas de nouvelles surtout de la créatrice du chemisier Volt.

Incapable d'attendre davantage (j'ai déjà suffisamment perdu de temps en décousant tout ce que j'avais fait), j'ai décidé de recommencer le montage des pattes de boutonnage et du col, en suivant les explications à la lettre (enfin, au peu de lettres qu'elles veulent bien nous offrir) pour être au moins certaine que l'erreur ne vient pas de moi.

J'ai donc piqué les pattes et le col. Puis assemblé les deux demi parementures.

Le challenge des chemisiers, volt face !

J'ai épinglé les parementures en place, enfin précisément une demi parementure et.... les pointes sont revenues !

Le challenge des chemisiers, volt face !
Le challenge des chemisiers, volt face !

Je ne peux pas faire une photo du vêtement porté puisque cela ne tient qu'avec des épingles, mais vous imaginez sans doute aisément l'aspect que peut donner cette encolure.

C'est pareil vu dans l'autre sens.

Le challenge des chemisiers, volt face !

A ce niveau de l'analyse de la situation, je suis formelle : l'erreur (car il y en a une évidente) ne vient pas de ma réalisation mais bien d'un problème dans la conception du patron.

Ce qui ne me fait pas plus plaisir que cela, car mon but est de coudre un chemisier, pas de jouer encore une fois les Don Quichotte pourfendant les erreurs des modèles de tricot ou des patrons.

J'ai imaginé un moment passer à la confection des poignets et des manches en attendant d'hypothétiques nouvelles de la créatrice, mais j'ai finalement renoncé : si jamais ces pointes étaient inévitables, je n'ai pas besoin de manches, j'ai suffisamment perdu de temps, de fil et de patience comme ça.

Je vais donc passer à la confection de Lova, que je souhaite plus paisible et surtout plus réussie.

Je vous tiens au courant...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #patron gratuit

Repost0

Publié le 20 Septembre 2019

où il apparaît que Nom de Zeus...

Depuis hier, j'ai usé du découvit, retourné les pièces du patron sous tous leurs azimuths (j'étais au moins dans la huitième dimension), cherché à contacter Marie-Claire Idées et Delphine et Moricette, je me suis fait des noeuds aux méninges, j'ai proféré  quelques  jurons bien sentis et j'en ai inventé quelques autres (ça fait du bien ! et là au moins j'étais productive) bref, j'ai tout décousu et je suis donc revenue à avant-hier.

Impossible de joindre Marie-Claire Idées, visiblement leur forum (sur lequel j'ai été très active et où j'ai fait de belles rencontres) a disparu dans le silence éternel des espaces infinis d'Internet.

J'ai mis un message sur leur page facebook, mais sans succès jusqu'à maintenant.

J'ai eu un peu plus de chance avec Delphine et Moricette, je suis en contact par e-mails avec Delphine, j'ai exposé le problème, j'attends de l'aide.

Grâce à vos conseils, j'ai eu plusieurs pistes : j'ai peut-être monté la partie dos du col à l'envers, la partie patte de boutonnage paraît curieusement dessinée, en tous cas quant à sa jonction avec le col...

Je recommence donc tout à zéro, et je demande à chaque étape l'approbation de la créatrice, on verra bien.

Le challenge des chemisiers, retour vers le futur...
Le challenge des chemisiers, retour vers le futur...

J'attends une réponse....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #patron gratuit

Repost0

Publié le 19 Septembre 2019

où il apparaît un appel au secours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tout d'abord, un bref résumé de la situation : j'ai décidé de coudre en parallèle deux chemisiers, pour comparer les patrons, et de publier les étapes sous forme de feuilleton.

Hier, premier problème, mais pas avec les patrons, avec over-blog qui refuse de tenir compte de modifications dans la mise en page de mon article. Modifications qui figurent bien dans l'éditeur, mais n'apparaissent pas à la lecture de l'article.

Passons, les vrais problèmes arrivent.

 

 

Je commence logiquement par décalquer les patrons.

Pour celui de la Maison Victor, c'est la routine, je ferais presque ça les yeux fermés tant j'ai déjà tracé de patrons à partir de leurs planches.

Pour le patron Delphine et Moricette, c'est une première, mais comme il n'y a qu'un patron sur la feuille, je me dis que cela devrait aller tout seul. 

Oui, mais non, en fait.

Je dois préciser ici que je travaille à partir de la planche "offerte gratuitement" avec le nouveau numéro de Marie-Claire Idées (le 134 pour être précise).

Pas à partir du patron en vente sur le site, celui-ci,

A ce stade, j'aurais déjà du me méfier et passer mon chemin, mais mal m'en a pris, j'ai persévéré.

En fait, un petit jeu des 7 erreurs est offert en plus du patron gratuit : le "schéma technique" du patron vendu sur le site montre nettement que la tête de manche du chemisier comprend des fronces. Ce qui m'aurait conduite à choisir un autre patron. 

En revanche, le schéma technique du patron offert ne présente pas ces fronces.

Jeu des 7 erreurs plus pochette surprise : quelles manches vais-je obtenir ?

Je me penche tout d'abord sur la fameuse planche et je commence à frissonner d'appréhension (frissonner en cette fin d'été relève presque du luxe, dois-je remercier Delphine et Moricette ? Pas sure...).

schéma technique du patron offert par Marie-Claire Idées, sous le nom de Volt et qui précise qu'il s'agit d'une création Delphine et Moricette

schéma technique du patron offert par Marie-Claire Idées, sous le nom de Volt et qui précise qu'il s'agit d'une création Delphine et Moricette

schéma technique du patron du chemisier Volt vendu sur le site Delphine et Moricette

schéma technique du patron du chemisier Volt vendu sur le site Delphine et Moricette

Je me penche d'abord sur le plan de coupe et... je constate qu'il est faux !

J'ai choisi de réaliser ce chemisier parce que j'aimais bien le contraste entre les lignes verticales du corps et des manches et les lignes horizontales de la patte de boutonnage. Pour les poignets, on ne sait pas, les manches sont retroussées, mais pour moi ils seront à l'horizontale.

Le challenge des chemisiers, premier épisode, première désillusion...

Sur le plan de coupe, les pattes de boutonnages sont placées d'une façon telle qu'elles seront rayées verticalement.

Donc le charme principal de ce chemisier disparaît.

Pas grave, je placerai les patrons correctement.

Pas grave ? Pas sur car le métrage indiqué (2 m sur le site, 1m50 seulement sur le magazine, alors qu'il n'y a pas de fronces aux manches) risque d'être insuffisant.

Je m'aperçois ici que le mot "charme" est à comprendre dans son sens magique, voire maléfique. Chemisier maudit me vient à l'esprit, ce qui me rappelle un certain chemisier calamiteux de sinistre mémoire.

Le challenge des chemisiers, premier épisode, première désillusion...

Une autre difficulté, voire deux me sautent aux yeux à propos de ce plan de coupe : les pièces dessinées ne sont pas identifiées. Sur la photo du plan de coupe, c'est moi qui ai annoté les pièces. Il faut donc avoir déjà réalisé plusieurs chemisiers pour les reconnaître. 

Les pattes indéchirables ne sont pas représentées. Il faudra pourtant les couper. D'autant que leur patron est tracé. Alors qu'il est noté dans les explications qu'il ne l'est pas !!!!!!!!!!!!!!!!!

J'ai trouvé : c'est un patron de chemisier pour Casimir, d'où les explications en gloubi-boulga....

Je sens que je ne suis pas au bout de mes surprises.

Arrivée à cette étape, je m'aperçois que je vais devoir opter pour la version courte de la relation des événements, sinon c'est la noyade assurée.

Je passe sur la difficulté à suivre les explications, les étapes sont pourtant numérotées.

Difficulté bien plus grave : les pièces du patron ne comprennent aucun repère ! Comment reconnaître facilement le devant de la manche ? Grâce à ma longue expérience de couturière, certes, mais tout le monde n'est pas comme moi une vieille briscarde de la couture.

Sautons tout de suite à la coupe.

Le challenge des chemisiers, premier épisode, première désillusion...
Le challenge des chemisiers, premier épisode, première désillusion...
à gauche, Volt, à droite, Lova

à gauche, Volt, à droite, Lova

J'ai donc coupé les deux chemisiers.

Et j'ai commencé à monter le Volt.

Le challenge des chemisiers, premier épisode, première désillusion...

Et....

J'obtiens un truc bizarre, importable, une pointe horrible à la jonction entre la patte de boutonnage/col du devant et le col/dos.

Le challenge des chemisiers, premier épisode, première désillusion...
Indications plus que succinctes....

Indications plus que succinctes....

Comme il n'y a aucun repère d'assemblage, j'ai imaginé avoir monté la partie dos du col à l'envers, j'ai tout décousu et constaté que non, ce n'est pas à l'envers.

La pièce est donc mal dessinée. Mais je me sens incapable de la redessiner.

Alors je lance un appel au secours, une bouteille à la mer !

Quelqu'un ici (ou même ailleurs...) a-t-il réalisé ce rogntudju de Volt ??????????????????

En attendant, je vais me calmer avec Lova, retour aux valeurs sures.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #patron gratuit

Repost0