Publié le 7 Juillet 2014

où il apparaît que, me croyant en avance sur le calendrier, je suis rattrapée par la météo...

Pour préparer la rentrée de Fantin et Lison, je leur ai cousu un imperméable à chacun.

Je pensais avoir pris un peu d'avance sur le calendrier, ce n'est pas lorsqu'ils seront ici tous les deux que je trouverai du temps pour la couture.

Malheureusement, une météo chaotique, orageuse, pluvieuse, venteuse, "délugeuse" risque de leur permettre de porter ces vêtements bien avant la date prévue.

Voici tout d'abord une paka à capuche pour Fantin.

 

photos20-0917.JPG

 

Coton écossais enduit et fermeture à glissière des tissus Bastide, biais Emmaüs.

Le patron est celui de la parka à capuche 29 du hors série 4 de Coudre c'est facile, je n'ai pas doublé la capuche et j'ai supprimé l'empiècement du dos.

 

photos20-0914.JPG

 

J'ai ajouté une petite fantaisie, un noeud de ruban récupéré sur le sac à dos pour la féria, clic.

 

photos20-0918.JPG

 

Pour l'imperméable de Lison, j'ai utilisé le même coton enduit écossais, mais je me suis permis beaucoup plus de fantaisie, voire d'audace... Jugez-en.

 

photos20-0907.JPG

 

J'ai osé associer du liberty et de l'écossais !

Le patron est celui du manteau W de Petites filles à croquer.

 

photos20-0909.JPG

 

Du liberty pour les bavolets, en fait, ceux de la veste V du même Petites filles à croquer, bavolets que j'avais supprimés quand j'ai réalisé cette veste, clic.

Du liberty pour les poches et les boutons que j'ai recouverts moi-même.

 

photos20-0912.JPG

 

Du liberty pour la doublure de la capuche.

 

photos20-0905-copie-1.JPG

 

Soyons honnète, en fait de liberty, c'est dans un tablier de cuisine (neuf !) chiné pour 50 centimes aux puces de Saint-Christol lez Alès que j'ai coupé tous ces morceaux.

Mamie Ronchon me souffle de vous avertir de vous méfier si vous achetez des formes de boutons à recouvrir en plastique de ce modèle :

boutons-nylon-n22-recouvrir-x5.jpg

Les tiges ne sont pas toutes percées !

Sur ma plaquette de six boutons, trois étaient inutilisables.

 

Mais comme j'ai la chance d'avoir un mari bricoleur (mon dieu quel bonheur, mon dieu quel bonheur d'avoir un mari qui bricole, mon dieu quel bonheur, mon dieu quel bonheur d'avoir un mari bricoleur...) quelques tours de perceuse ont suffi à les rendre opérationnels.

Je redoutais un peu l'opération recouvrement, mais, et malgré une notice fort mal fichue, cela ne m'a posé aucun problème.

Je n'ai presque plus de liberty mais il me reste du coton enduit, le troisième imperméable ne devrait plus tarder à apparaître sur cet écran, puisqu'il pleut toujours...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 4 Juillet 2014

où il apparaît une toute petite poignée...

 

Bravo Antje !

Le sol de ce parking de restaurant, clic, est bien constitué (en partie) de boutons !

 

photos20-0901.JPG

 

Je n'ai osé en rammasser qu'une poignée, et j'ai bien regretté d'avoir de si petites mains...

 

photos20-0904.JPG

 

Il y a tout de même de quoi faire.

Vous devriez donc les retrouver bientôt sur un prochain ouvrage, bien que, n'étant pas à un paradoxe près, je vienne de recouvrir des boutons de liberty.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Kézaco

Repost0

Publié le 3 Juillet 2014

où il apparaît que je ne réserve pas le délire graphique aux robes de Lison...

 

Je vous ai présenté il y a quelques temps ma robe de l'été 2014, clic.

 

photos19 0114

 

Je l'ai un peu portée en voyage aux Etats-Unis, mais assez peu en fait, et pas seulement à cause d'une météo frisquette...

Je la trouvais trop sage, banale, tristounette, et je lui préférais la version réaisée pour Lison, clic.

 

photos19 0119-copie-1

 

Alors, dès mon retour chez mon stock de tissus, au prétexte que les emmanchures bâillaient un peu, j'ai démonté la robe, redescendu les coutures d'épaule de 3 centimètres, refait le col dans deux boubous différents, recoupé le bas sur 20 centimètres et remplacé ce bas par à nouveau deux boubous différents.

En quelque sorte la version en négatif de la robe de Lison.

 

photos20-0894.JPG

 

 

Ne vous fiez pas à mon grand sourire (!), je suis ravie de cette nouvelle version, enchantée de ma nouvelle robe et je ne la quitte plus.

 

photos20-0895.JPG

 

photos20-0897.JPG

 

photos20-0898.JPG

 

Je devrais bientôt pouvoir vous la montrer en compagnie de celle de Lison, en attendant, voici quelques clichés de cette robe en solo.

 

photos20-0151.JPG

 

photos20-0166.JPG

 

photos20-0169.JPG

 

photos20-0171.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 2 Juillet 2014

où il apparaît une poutre mais pas de paille...

 

Vous vous rappelez notre dernier kézaco ? clic.

Non, il ne s'agit pas de vestiges des Twin Towers, bien que j'en aie vu à Baltimore :

 

photos20-0253.JPG

 

je ne me serais pas permis d'en rapporter à la maison.

 

Bonne idée les coquillages, c'est d'ailleurs ce qui constitue l'autre partie du sol, mais pas celle que je ramasse.

Voici un indice : vous risquez de revoir ce que j'ai ramassé sur un de mes prochains ouvrages.

Voici un kézaco qui se transforme en remue-méninges...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost0

Publié le 27 Juin 2014

où il apparaît que la route 1 peut avoir des faux airs de route 66...

L'année dernière, nous nous sommes fait de grands copains sur la route 66, à Wilmington, Illinois, clic, puis à Atlanta et Springfield, clic.

 

Cette année, nous avons rencontré deux enseignes géantes, sur la route 1 qui longe la côte est, de Key West à la frontière canadienne.

Un chef indien, au sud de Portland, Maine, au bord de la Casco Bay.

 

photos20-0639-copie-4.JPG

 

photos20-0641-copie-2.JPG

 

Quelques jours plus tôt, nous avions croisé cet unijambiste non identifié, au sud d'Atlantic City.

 

photos20-0434-copie-3.JPG

 

Un unijambiste non identifié, au sud d'Atlantic City.

Mais le plus étrange, ce n'est pas cet unijambiste, ni le requin qui l'accompagne, c'est la nature du sol.

J'en ai rapporté une poignée, bien marrie de ne pas avoir osé en ramasser davantage.

 

photos20-0436.JPG

Trouverez-vous de quoi est (en partie) composé le sol de cet endroit ?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost0

Publié le 14 Juin 2014

où il apparaît que je ne suis pas rentrée les mains vides...

Au cours de notre premier voyage j'avais découvert la chaine de magasins Ben Franklin, à Bishop, en Californie, formidable caverne d'Ali-baba de fournitures pour loisirs créatifs en tous genres.

Au cours du deuxième, j'ai fait la connaisance de Jo-Ann, clic.

En amie fidèle, je lui ai rendu visite l'année dernière clic.

Cette année, j'ai découvert un nouveau lieu de perdition, A.C. Moore, arts and crafts, un lien vers leur site pour vous faire une idée, clic.

En l'occurence, le magasin de North Darmouth, Massasuchetts, je ne sais plus comment nous y sommes arrivés.

J'ai longtemps parcouru les rayons, acheté plusieurs kits pour Fantin, mais chut, c'est une surprise, et j'ai fini par craquer pour quatre pelotes de laine imprimée pour moi.

 

photos20-0395.JPG

 

Voici les pelotes en question, qui se tricotent théoriquement avec des  aiguilles du 4 (au minimum, je ferai bien sur un échantillon, je verrais bien ça au 5, voire au 5.5).

 

photos20-0409.JPG

 

J'en ai donc 4 fois 223 mètres et je cherche un modèle de pull-over à réaliser avec.

Un pull sobre, la laine est suffisament présente pour éviter de la surcharger de torsades ou point compliqué, mais qui peut comporter des détails de construction raffinés.

Si vous avez une idée à me proposer...

Par rapport à Jo-Ann, ce magasin est moins cher, j'ai pu comparer en visitant quelques jours plus tard un magasin près de Salem (oui, celui des sorcières).

Mais chez A.C.Moore, pas de tissu, hormi quelques carrés pour du patchwork.

En revanche, un rayon de vêtements et accessoires pour American Girl.

 

photos20-0396.JPG

 

Avec pas mal de kits à réaliser, ce qui manquait au magasin de Chicago, clic.

Je n'ai pas eu le temps de visiter celui de New-York, au coin de la cinquième avenue, excusez du peu.

A bientôt pour d'autres photos...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost0

Publié le 10 Juin 2014

où il apparaît un phare et des bouées...

 

Revenons à ce phare, évoqué dans un kézaco, clic.

 

photos19-0643.JPG

 

Il se dresse tout au bout de la pointe de Pemaquid, dans le Maine, l'état le plus septentrionnal de notre voyage, plus au nord, c'est le Canada.

La Nouvelle Angleterre (outre le Maine, le Vermont, le New Hampshire, le Massachusetts, le Rhode Island et le Connecticut) comprend de nombreux phares, tous batis sur la terre.

 

photos19-0676.JPG

 

photos20-0679.JPG

 

photos20-0680.JPG

 

Le paysage autour du phare est grandiose.

 

photos20-0646.JPG

 

photos20-0659.JPG

 

 

Il se mérite car la fin de l'ascension est sportive (et je ne parle pas de la redescente), le magnifique escalier se termine par une échelle des plus raides et des plus étroites.

 

 

photos20-0660.JPG

 

L'ai-je bien descendue ?

 

La maison du gardien de phare a été transformée en musée de la pêche au homard, la principale activité locale.

L'année dernière, j'ai appris que chaque éleveur de bétail avait son propre motif de barbelure pour ses clôtures, clic.

Je sais maintenant que chaque pêcheur possède ses couleurs de bouées, pour reconnaître ses casiers.

 

photos20-0675.JPG

 

photos20-0673.JPG

 

photos20-0672.JPG

 

Et croyez-moi, c'est important ici la pêche au homard.

Je peux vous indiquer deux excellentes adresses de restaurant à Bar Harbor.

Homard m'a régaler !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost0

Publié le 8 Juin 2014

où il apparaît que nous sommes des lumières....

 

Bravo, il s'agissait, clic, bien d'une lampe de phare.

Tant que la solution du jeu fléché n'a pas été trouvée, je ne peux pas vous dire de quel phare il s'agit, mais je peux vous en dévoiler les entrailles.

 

photos19-0669.JPG

 

Alors, trouvez vite le jeu fléché, clic, pour tout savoir sur ce phare et sur l'intéressante collection que renferme le musée qui l'accompagne.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost0

Publié le 6 Juin 2014

où il apparaît un étrange objet....

 

photos19-0650.JPG

 

Qu'est-ce donc ?

Mais que cela ne vous empèche pas de trouver la solution du remue-méninges fléché, clic.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Repost0

Publié le 5 Juin 2014

où il apparaît que je ne suis pas fan des One direction...

 

 

photos19-0634.JPG

 

Où suis-je ?

Comme l'endroit précis est difficile à déterminer, il vous suffira de trouver dans quel état j'erre.

 

Indice du 8 juin : merci à Samlec de participer, et de s'approcher de la réponse.

Il ne s'agit pas du Michigan, mais presque, un état dont le nom commence également par M.

 

Solution du 10 juin : bien tenté, Samlec, mais le Missouri, c'était le voyage de l'année dernière, clic, et clic.

 

photos19-0635.JPG

 

Ces villes se trouvent toutes dans le Maine, dont je parlerai bientôt.


Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost0