Publié le 11 Février 2012

Je continue à rentabiliser mes chutes de tissu.

Voici une tunique pour Lison, réalisée avec le même patron que la robe d'hier.

 

photos14-0923.JPG

 

Le dos se ferme de la même façon, une pression cachée sous un noeud papillon.

 

photos14-0925.JPG

 

Un gros plan le montre mieux.

 

photos14-0926.JPG

 

Le tissu est un lin à rayures de Toto.

Le patron vient du Coudre c'est facile hors série 3 à feuilleter ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 10 Février 2012

 

Il n'y a pas que moi qui ai droit à une jolie robe toute simple

 

photos14 0908

 

A l'aide des chutes et d'un coupon trouvé chez Emmaüs j'ai réalisé cette robe pour Lison.

 

photos14-0920.JPG

 

Toute simple devant, un peu plus originale de dos.

 

photos14-0916.JPG

 

Un bouton-pression se cache sous le noeud papillon.

Il ne me reste malheureusement plus assez de tissu à motifs pour réaliser la même robe pour Sasha, mais peut-être suffisamment cependant pour une broche pour animer le corsage et là, j'hésite : un autre noeud papillon ? une fleur ?

Le patron vient de  Coudre c'est facile, hors série 3, à feuilleter ici.


 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 9 Février 2012

Je passe toujours une bonne partie de mes nuits à San Francisco (quelques explications ici).

Je vous ai déjà dit ma préférence pour une chanson à la gloire de San Francisco, en comparaison avec celle de Maxime Leforestier.

 

Je viens d'apprendre, et là je cite (Autres chroniques de San Francisco, tome 3, page 76) qu' "il n'y a que deux sortes de gens... les Tony ou les Jeanette", c'est à dire ceux pour qui la chanson fétiche est  San Francisco par Jeanette Mac Donald

 

 

et ceux pour qui c'est I Left My Heart In San Francisco par Tony Bennett.

 

 

 

Si je dois vraiment choisir, je suis plus Tony que Jeanette (forcément, en tant qu'ancienne éclaireuse....), mais je continue à préférer Lets go to San Francisco par les Flower Pot Men, qui convient mieux à mon goût revendiqué pour les robes babas et les camping-cars du même métal.

 

 

 

 


J'aime aussi beaucoup San Francisco de Scott MacKenzie, je ne résiste pas à cette version karaoké :

 

 

 

Alors, Scott ou Flower Pot ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost0

Publié le 8 Février 2012

San Francisco m'a plu ? C'est peu dire.

Je n'y ai passé que quelques heures, mémorables puisque ponctuées par un tremblement de terre, mais je ne me suis pas contentée d'un voyage autour de ma chambre d'hôtel.

J'ai dû beaucoup parler de cette visite autour de moi car j'ai reçu la collection complète des Chroniques de San Francisco d'Armistead Maupin pour mon anniversaire, merci Emeline et David.

 

photos14-0690.JPG

 

 

Je n'attends pas la fin du huitième tome pour vous en parler.

 

A l'origine, il s'agit de chroniques publiées quotidiennement dans le San Francisco Chronicle, ce qui donne un style très particulier à cette série de romans, cette saga : peu de descriptions, essentiellement des dialogues vifs et percutants, des personnages variés et attachants, des scènes courtes le plus souvent conclues par une phrase choc, un trait d'humour corrosif ou un "twist" de l'histoire.

C'est construit à la façon des films de Lelouch que je préfère, ou même d'Altman, une multitude de pièces de puzzle qui prennent leur place à la fin, un Manathan transfert de la côte ouest.

 

On y trouve de tout, du roman d'amour, du polar, de l'étude de meurs, du feuilleton, de l'humour, c'est amusant, instructif, émouvant, bref, indispensable (et je n'en suis qu'à la moitié du tome 3 !).

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost0

Publié le 7 Février 2012

Le thermomètre a beau persister à afficher des températures négatives, voire sibériennes, je le dédaigne en l'écrasant de tout le mépris dont je suis capable et je m'entête à coudre estival et néanmoins japonais.

 

Après du japonais enfantin (ici ou ) ou miniature ( et ), voici du japonais pour moi.

 

J'ai investi dans l'achat de ce livre, Jolies robes toutes simples, à feuilleter ici.

 

Ma première robe terminée (je précise terminée car j'en ai commencé une autre auparavant mais je ne peux pas la terminer faute de volant en broderie anglaise, mais je trouverai bientôt une solution de remplacement) est la robe J, "robe à volants froncés".

 

photos14-0908.JPG

 

Je l'ai réalisé en taille L dans un tissu sergé assez lourd de chez Toto.

J'ai supprimé la fente qui me paraissait inutile puisque l'encolure est assez large pour permettre le passage de la tête.

J'ai eu peur des bords à cru prévu pour les volants, alors je les ai surfilés.

 

 

photos14-0914-copie-1.JPG

 

Le résultat me plaît bien, le seul reproche que je ferais à cette robe est de ne pas avoir de poches, mais ouvrir les coutures de côté et ajouter deux poches ne me semble pas insurmontable, si toutefois j'ai suffisamment de tissu, car bien sur j'ai prévu une robe pour Lison dans les chutes et une pour Sasha dans les chutes des chutes... mais chut, c'est encore à l'état de projet et je ne voudrais pas vendre la robe de l'ours avant de l'avoir cousue.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 4 Février 2012

Toujours à contre saison, inutile de préciser que je n'aime pas l'hiver, une robe baba cool pour Lison.

 

photos14-0835.JPG

 

Je l'ai coupée dans une immonde jupe chinée je ne sais plus où mais dont le tissu brodé main méritait un sort meilleur.

 

photos14-0837.JPG

 

C'est encore de la couture japonaise, un modèle de Coudre c'est facile hors série numéro 2,  qui m'a déjà permis de réaliser une jupe culotte et un gilet de berger et dont je pense me servir  beaucoup.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 3 Février 2012

Je ne peux pas encore me rendre compte de l'effet de l'ensemble sur Lison.

 

photos14 0858

 

Celui de Sasha me semble réussi.

 

photos14-0872.JPG

 

J'ai dessiné moi-même le patron, j'ai même réalisé ce que je pourrais appeler une toile si je n'avais pas utilisé du papier pour ce faire, et je ne suis pas mécontente du résultat.

 

photos14-0864.JPG

 

Le dos maintenant.

 

photos14-0865.JPG

 

Pour celles qui seraient tentées, voici le patron de la tunique, pour le short j'ai utilisé mon patron habituel de pantalon (celui-ci, cet autre, cet autre encore) que j'ai raccourci.

 

patron001.jpg

 

Ce patron convient donc à Sasha, à Françoise, Francette et Marie-Françoise de Modes & Travaux et à toutes les poupées de 40 cm de mêmes proportions.

Les coutures sont comprises.

Il suffit de fermer les coutures d'épaules, de les surfiler, de coucher les coutures vers le dos puis de border la tunique d'un biais.

C'est amusant à réaliser puisqu'on commence à coudre le biais à peu près à l'endroit où devrait se situer la couture de côté que j'ai supprimée (c'est clair, non ?), on continue en suivant le bord du tissu et... on se retrouve à l'endroit où l'on a commencé, cette tunique est une sorte d'anneau de Moebius.


 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Patrons gratuits pour poupée Sasha

Repost0

Publié le 1 Février 2012

Un petit ensemble pour Lison, pas vraiment adapté à la saison, d'accord, mais il faut bien préparer les vacances.

 

photos14-0858.JPG

 

C'est le modèle E de ce livre :

 

photos14-0866.JPG

 

Je sais, les morceaux de patron qui débordent, ça fait désordre, mais je n'ai pas trouvé de solution de rangement.

 

Voici donc le modèle :

 

photos14-0869.JPG

 

Comme le tissu que j'ai utilisé est hyper chargé, j'ai supprimé la poche et les boutons.

 

Le dos de la tunique fait toute l'originalité du modèle.

 

photos14-0855.JPG

 

Originalité ? Vraiment ?

Seulement si l'on ne connaît pas "le tablier des barbouilleurs" de 100 idées, qui en 1976 déjà croisait le dos.

 

tablierdesbarbouilleurs003.jpg

 

Pour cet ensemble, j'ai suivi à la lettre les explications du livre, toujours très claires, je n'ai rien modifié.

Le tissu est un coupon trouvé chez Emmaüs, le biais vient de Gifi.

J'ai utilisé la taille 120, je suppose que cela devrait convenir pour Lison.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 31 Janvier 2012

Terminé dans la nuit, très tôt ce matin pour tout vous dire.

Il n'y a que peu de temps que je vous relate mes lectures puisque je n'ai ouvert cette rubrique que depuis le début de 2012.

Je constate avec un grand étonnement que je n'ai pas encore lu de roman policier cette année.

Je pensais pourtant que c'était ma lecture favorite, il faut croire que non.

Si tous les romans policiers que je lis cette année sont de la qualité de celui-ci, 2012 sera un bon cru !

 

photos14-0860.JPG

 

Du même Herbert Lieberman, j'ai déjà lu "la Nuit du Solstice" qui m'avait également beaucoup plu.

Je ne vous raconterai bien sur rien de l'histoire, ce ne serait pas très malin.

Une énigme bien ficelée, à chaque fois que l'on croit en avoir trouvé le fin mot, elle prend un nouveau virage, des personnages bien campés, une écriture fluide bien que soutenue, voilà les atouts de ce livre.

L'auteur utilise les poncifs du genre, le flic en fin de carrière ou la médecin légiste par exemple, mais joue avec, ce qui réjouit la lectrice.

Et par dessus tout, la ville de New York en personnage central, ce roman devrait être remboursé par l'office du tourisme tant il donne envie d'y aller.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Lecture pour tous

Repost0

Publié le 28 Janvier 2012

J'ai toujours imaginé que la jupe-culotte était difficile à réussir.

Eh bien je me trompais !

Je viens de réaliser en deux coups les gros la jupe-culotte du hors série numéro 2 (mais pourquoi n'ai-je pas acheté le numéro 1 ? ) de Coudre c'est facile, magazine qui porte bien son nom.

 

photos14-0829.JPG

 

Elle est parfaitement assortie au gilet de berger réalisé d'après un patron du même magazine.

 

photos14-0825.JPG

 

Ce qui fait tout le chic de cette jupe-culotte, ce sont les poches.

Je les ai bordées d'un biais noir du commerce, mais j'aurais peut-être dû oser le biais dans le même tissu, ce sera pour la prochaine version, car il y en aura une (et même plusieurs, je la vois bien en jean fin pour le printemps, en velours mille-raies pour l'hiver, en lainage écossais pour changer du kilt... en seersucker pour l'été,ça tient moins chaud qu'un pantalon et c'est plus seyant qu'un bermuda).

 

photos14-0813.JPG

 

photos14-0814-copie-1.JPG

 

Alors, récapitulons : patron Coudre c'est facile hors série numéro 2, en taille L alors que je porte d'habitude du 40.

Je n'ai apporté aucune modification au patron mais je n'ai pas rajouté de valeur pour l'ourlet du bas.

Tissu, un lin très fin (un peu léger pour l'hiver il faut bien l'admettre mais il s'agit d'un brouillon) à 2 € le mètre déniché au sous-sol de Toto boulevard Barbès.

 

photos14-0807.JPG

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0