c'est bon pour le moral

Publié le 6 Novembre 2019

où il n'apparaît pas de moquette...

Encore une tradition en voie de disparition :  je veux parler de la photo de moquette de couloir d'hôtel qui inaugurait ma série de photos de voyage.

Pas de moquette dans les pays tropicaux.

Tant pis, ou tant mieux, il y a un autre signe qui annonce que les vacances commencent bien :

Grand Ilet

Nous n'aurons pas eu d'effort linguistique à faire pour commander cette production locale, nous sommes en France. Plus précisément à La Réunion, à très bientôt pour la suite du voyage...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Voyages

Repost0

Publié le 30 Septembre 2019

où il apparaît que Silia un problème, il y a une solution....

Voici une nouvelle version de Silia, après une première version automnale,  une version estivale. Tout à fait en accord avec le beau temps qui perdure.

Silia la miraculée

Je fais la fière avec ma belle robe, mais en fait, cette robe revient de loin, de très loin.

Silia la rescapée.

Silia la miraculée !

Déjà, je n'avais qu'un tout petit coupon de jersey, chiné sur le vide-greniers de La Calmette. Impossible d'y faire tenir tout le patron. 

Premier problème, mais facile à régler, j'ai vu de très jolies Silia sans manches sur Facebook ou sur des blogs.

 

Silia la miraculée

Je coupe donc une Silia sans manches.

Et je commence à l'assembler, mais...!!!!!!!!!!!!!????????????????????????

J'ai coupé un morceau du devant à l'envers.

Je m’apprête à tout mettre à la poubelle quand me vient une idée : fichu pour fichu, autant essayer, il faut coudre dangereusement. 

Silia la miraculée

Mon idée de sauvetage in extremis était la bonne, finalement ma Silia est réussie.

Désolée de ce triomphalisme fort peu modeste, mais elle revient de si loin ma Silia que je ne peux m'en empècher.

Silia la miraculée

Comme bien sur je n'ai pris aucune photo lors de ce sauvetage héroïque, je vais tenter d'expliquer comme j'ai fait, ça peut être utile.

Car je ne peux pas croire que je suis la première à me tromper en coupant un morceau à l'envers.

C'est le morceau du haut du devant que j'ai coupé à l'envers.

Et bien sur, je n'ai pas de chute assez grande pour en couper un dans le bon sens, ce serait trop facile et je n'en parlerai pas.

J'ai plié en deux, endroit sur endroit, le morceau coupé à l'envers, le côté le plus court sur le côté le plus long.

J'ai coupé la partie qui dépassait.

J'ai utilisé le petit morceau obtenu comme patron pour le couper en symétrique : j'ai posé le morceau endroit sur endroit sur une chute, et j'ai coupé autour.

J'ai assemblé ce morceau là où il devait être.

Et ??????????????????

Ca a marché !

Les coutures surnuméraires ne sont même pas visibles, elles disparaissent dans le nœud du drapé.

 

Silia la miraculée

Quant à Volt, aucune nouvelle ni de la créatrice, ni de Marie-Claire Idées.

Je pars quelques jours en vacances, je leur accorde donc un nouveau délai, je ne veux plus entendre parler de ce chemisier boulet pendant quelques temps, je me suis assez énervée dessus, je lui ai accordé bien trop de temps et d'attention.

A bientôt pour quelques photos, si le cœur vous en dit.... 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 7 Juillet 2019

où il apparaît que je continue mon petit jeu...

Vous vous en souvenez peut-être, l'été dernier, j'ai commencé à assortir un sac à chacune de mes tenues.

La robe que je porte le plus souvent ces temps-ci, c'est Ariane en jean, il était donc tout à fait légitime et opportun que je la récompense en lui offrant son sac, rien qu'à elle (et peut-être un peu à moi aussi ??????????).

J'ai utilisé comme base un panier chiné aux puces d'Alès.

Un sac pour mon Ariane en jean

J'ai choisi de ré-interpréter le graphisme du tissu d'Ariane, en version XXL.

 

Un sac pour mon Ariane en jean

On peut reconnaître sur le motif des chutes d'Ariane, des chutes de différents rideaux, certains utilisés sur l'endroit et sur l'envers, certains rebrodés, le simili doré vient de chez Action.

Après moult essais et tergiversations, j'ai fini par ajouter une broche, chinée mais où ?

 

Un sac pour mon Ariane en jean

J'ai aussi doré et argenté les perles des anses, tout simplement avec des feutres Posca.

Un sac pour mon Ariane en jean

J'aime beaucoup ce grand panier tout simple, me voici parée pour l'été.

Un sac pour mon Ariane en jean
Un sac pour mon Ariane en jean

Et bientôt, un autre sac, pour une autre Ariane...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor, #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 13 Avril 2019

où il apparaît un pull à dos qui est peut-être un pull pour ados...

 Il faudrait leur demander pour le savoir.

J'interromps le voyage à Chypre, mais ce n'est que momentané.

Breaking news ! J'ai repris le tricot !

A l'origine, Sur un groupe de tricoteuse de facebook, Nathalie cherchait comment réaliser ce pull :

Pull à dos

J' ai tout de suite été séduite par ce pull, à la fois très strict pour le devant et spectaculaire par le dos.

J'ai donc cherché, fouillé, inventorié, des sites de toutes natures et de toutes origines et j'ai trouvé les explications, d'abord en russe, puis en allemand, en japonais, en anglais et finalement en roumain. 

Alors que le modèle à l'origine est en italien.

J'ai réussi à traduire les explications à partir de l'anglais, j'ai tricoté le pull pour vérifier la justesse de ma traduction et je suis ravie de vous présenter ce fameux pull.

Pull à dos

et le dos !!!!!!!!!!!!

Pull à dos

Ceci n'est qu'une mise en bouche, lundi je mets mes notes au propre et je publie les explications, les modifications que je leur ai apportées, et tout ce dont vous aurez besoin pour réussir cette petite merveille.

A vos aiguilles !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Avril 2019

où il apparaît un bien étrange collège...

Lempa, village de 300 habitants au nord de Paphos, est connu de nombreux artistes.

 L'artiste chypriote Stass Paraskos (1933-2014) a fondé à Famagouste une école d'art, qui s'est repliée ici à la suite de l'invasion turque de 1974.

Paraskos a construit les premiers bâtiments avec des matériaux de récupération; les étudiants continuent aujourd'hui encore cette oeuvre loufoque, appelée "la Grande Muraille de Lempa" par les villageois.

On peut visiter librement et s'amuser à reconnaître les influences et les hommages : le Facteur Cheval, bien évidemment, mais aussi Picasso, Nicky de Saint Phalle, Marcel Duchamp, Picassiette, Tinguely, Gaudi, Cocteau.... je suis sure que vous en trouverez d'autres si vous faites la visite avec nous.

Attention les yeux, ça pique !

 

Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts
Cyprus College of Arts

Vous avez vu ? J'ai adoré !

Comme j'ai également adoré la simplicité de la maison voisine, noyée sous la végétation.

 

Cyprus College of Arts

Encore quelques mètres et nous arriverons dans un village néolithique, on the road again....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 18 Juin 2018

où il apparaît Vénus,  Vénus, Hermès et quelques autres...

Depuis quelques temps je m'amuse à crocheter des amigurumis.

Tout a commencé avec une puis deux sirènes.

Vint ensuite un homard aux yeux bleus.

Puis un cygne.

Et d'autres bricoles.

Voici ma petite dernière, une Vénus de Willendorf, que je me suis amusée à présenter à ses copains en puissance, quelques statues que j'apprécie tout particulièrement, et en tout premier lieu la Dame de Brassempouy, ou Vénus à la capuche, premier visage humain jamais immortalisé dans la pierre.

Vénus en compagnie
Vénus en compagnie

Le tuto vient de ce site : ici.

Il est en anglais, mais je n'ai pas eu besoin de le traduire, j'ai suivi les explications crochet en main, c'est simple.

J'ai simplement modifié la position des bras, que je trouve plus naturelle sous les seins plutôt qu'au-dessus.

Vénus en compagnie
Vénus en compagnie
Vénus en compagnie

J'espère que ces photos ne subiront pas les ciseaux d'Anastasie !

Vénus en compagnie

J'ai utilisé un fil presque aussi ancien que la Vénus, qui aurait 25 000 ans.

J'ai toujours connu cette bobine de bois dans les affaires de couture de ma grand-mère, je l'ai précieusement gardée jusqu'à enfin trouver cette utilisation. C'est un fil soyeux, dégradé, que j'ai crocheté au 1.25.

Au passage, j'ai appris à crocheter un cercle magique, même avec ma main gauche, c'est très simple.

Vénus en compagnie

Bientôt ici d'autres amigurumis, et même sous peu du tricot aux aiguilles !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricot gratuits, #C'est bon pour le moral, #Ce qui me fait rire

Repost0

Publié le 26 Mai 2018

où il apparaît la moquette tant attendue...

Après Oahu et Big Island, nous voici sur Kauai, l'île jardin.

Et voici enfin une photo de moquette d'hôtel, celle qui d'habitude inaugure mes souvenirs de voyage.

Ce sera la seule moquette que nous foulerons à Hawaii.

Tadaaaaaaaaaaam !

Kauai

La décoration de la chambre me rappelle celle que j'avais tant aimée à San Francisco, lors de notre premier voyage.

Kauai

Nous séjournerons ici 5 jours, je vous fais faire un petit tour du propriétaire, car on s'approche vraiment du côté paradisiaque des îles du Pacifique.

Tout d'abord, la plage, vue de la table du petit déjeuner.

Kauai
Kauai
Kauai

Quelques vues de l'hôtel, une des piscines, les jardins...

Kauai
Kauai
Kauai
Kauai

Il est facile de prévoir le temps qu'il fera :

Kauai

Un petit kézaco : pourquoi le serveur nous a-t-il apporté cette boîte de Spam ?

Kauai

En attendant de trouver la réponse, venez trinquer avec moi !

Kauai

Il va vraiment être difficile de rentrer, mais ce n'est pas encore pour tout de suite, nous ne sommes qu'à la moitié du voyage, on the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco, #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 20 Mai 2018

où il apparaît que tout ne se passe pas à Windsor...

En fait, je ne saurais pas dire où précisément se passe cet événement, mais il est cependant à marquer d'une pierre blanche : aujourd'hui, ce blog a 10 ans !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Depuis ce tout premier article, 1318 autres ont suivi.

863 794 visiteurs les ont lus, ce dont je ne saurais trop les remercier.

Je remercie tout particulièrement mes fidèles, j'en connais qui me suivent depuis le début (et même depuis affinitiz, autant dire la préhistoire des blogs) et mes 396 abonnés.

Au cours de ces 10 ans, vous avez vu le tricot laisser la place à la couture, les poupées apparaître puis disparaître, Lison puis Fantin grandir, des photos de voyage, quelques kézacos, recettes de cuisine, ex votos  et coups de gueule... et c'est pas fini !

Je vous donne rendez-vous dans 10 ans pour constater la nouvelle évolution de ce blog...

Encore merci de votre attention et de votre fidélité, on the road again !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 18 Mars 2018

où il apparaît un petit nouveau...

Ce dimanche matin, par chance il ne pleut pas, il ne neige pas, il ne grêle plus, je pars donc pour les puces d'Alès.

Pourquoi ai-je été soudain saisie par l'envie de faire un détour par les puces d'Anduze ?

Je n'y vais plus que très rarement, car il n'y a que des vendeurs professionnels, et ce que je recherche est plutôt vendu par des amateurs. Quoique...

J'arpente donc les allées du parking où se tiennent ces puces en fulminant "mais pourquoi suis-je venue ici puisqu'il n'y a que des pros" quand soudain................

Le choc, la rencontre, celui que je recherche depuis des années sans trop y croire :

Grégor ou ?

Un Sasha boy !

Vendu par des pros, tant pis, j'achète. Après avoir négocié le prix, forcément, et obtenu un rabais de 20 %, on est aux puces, c'est le jeu.

Quand j epense au prix indécent auquel on trouve ces poupées sur e-bay... j'ai réalisé l'affaire du siècle !

Revenons à notre Grégor, que Lison renommera certainement à son goût.

Grégor ou ?

Il est crasseux, je devrais dire il était crasseux, car depuis je l'ai lavé, baigné, shampouiné, ses vêtements sont tristounets, mais il n'a jamais été joué, il est neuf ou tout comme.

Présentement, il sèche, ses vêtements également, j'ai découvert en le déshabillant qu'il portait des bottes montant aux genoux et un slip en coton.

Lison a eu 12 ans aujourd'hui, ce petit cadeau tombait à pic !

J'ai déjà ressorti mon classeur de patrons pour poupées... des photos dès que possible.

23 h 10 : j'ai identifié Grégor, c'est une poupée anglaise, en costume "mushroom suit", à voir ici, je vais tâcher d'en savoir plus...

23 h 19 : apparemment il lui manque sa casquette, je lui en coudrai donc une, comme celle-ci, il date de 1973, au plus tôt, de 1976, au plus tard.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Poupées Sasha, #C'est bon pour le moral, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 4 Mars 2018

où il apparaît un t-shirt, oui, un t-shirt !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je n'en crois pas mes yeux en écrivant ces lignes : un t-shirt ? Moi ?

Eh oui, j'ai réussi un coudre un t-shirt...

C'est la pièce la plus basique et la plus banale d'une garde-robe, et pourtant, c'était celle qui me résistait.

Travailler le jersey n'a jamais été mon fort. D'où forcément, appréhension, hésitation, refus devant l'obstacle, voire abandon du projet.

Mais encore une fois, Victor m'a aidé et voici Thomas.

T-shirt Thomas

Le modèle a paru dans le numéro de janvier/février 2015 de la Maison Victor.

Je vais essayer de vous le montrer en entier, mais je crois que mon appareil photo faisait le même complexe que moi devant le t-shirt, il l'a pris en noir et blanc, ce qui est tout de même un peu dommage.

T-shirt Thomas
T-shirt Thomas

J'ai taillé Thomas dans les chutes du polo Paco au far-west que vous avez déjà vu ici.

Avec Paco, j'avais presque réalisé un t-shirt, mais pas tout à fait : l'encolure était bordée d'un biais, ce qui est beaucoup plus facile à réaliser qu'une encolure bordée d'un bord côtes.

Le jersey a donc été chiné aux puces d'Alès, le bord côtes a été coupé dans un t-shirt, comme la ceinture de ma jupe Carola rouge, et la ceinture d'un pantalon Jeff que je n'ai pas encore publié.

Voici tout de même quelques photos couleurs de ce t-shirt, il les mérite bien.

T-shirt Thomas

J'ai scrupuleusement respecté les explications, j'ai cependant ajouté une surpiqûre sur le corps du t-shirt, au long de la couture de montage du bord côtes.

Lison est venue tester la solidité de mes coutures !

T-shirt Thomas
T-shirt Thomas

Je crois bien avoir vaincu la malédiction du t-shirt, bientôt d'autres modèles ici même...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor, #C'est bon pour le moral

Repost0