couture

Publié le 10 Juin 2024

où il apparaît certainement l'origine de mon faible pour la toile de Jouy....

J'ai déjà réalisé une Paula en toile de Jouy.

Paula et les Sortilèges....

Depuis que j'ai découvert ce que Dior en faisait, je rêve de toile de Jouy bleue.

J'ai mis du temps à trouver la "bonne" toile, la bonne épaisseur surtout, j'ai beaucoup cherché, sur les boutiques en ligne et même jusqu'à un grand magasin de tissus à Funchal.

Comme toujours, j'ai trouvé mon bonheur aux tissus Bastide.

Une fine toile toute douce, une impression toute en délicatesse.

Et voilà donc Paula en toile de Jouy bleue.

Paula et les Sortilèges....

J'ai cousu cette robe en septembre 2023 mais, les caprices du temps n'aidant pas, je la porte aujourd'hui (presque) pour la première fois.

Paula et les Sortilèges....

Pour rester dans la délicatesse, la douceur, j'ai opté pour de gros boutons de nacre.

Paula et les Sortilèges....

Quant à la référence aux sortilèges, elle est simple : L'Enfant et les sortilèges, de Maurice Ravel et colette, est la première oeuvre musicale que je me souviens avoir entendue. Avant même Pierre et le loup. 

La toile de jouy, avec ses pastoureaux et pastourelles, son herbe mauve et ses verts moutons y tient un rôle important.         

Paula et les Sortilèges....

J'ai trouvé une pastourelle :

Paula et les Sortilèges....
Paula et les Sortilèges....

et un pastoureau :

Paula et les Sortilèges....

et des moutons, même s'ils ne sont pas verts, ni l'herbe mauve.

Paula et les Sortilèges....
Paula et les Sortilèges....
Paula et les Sortilèges....

Petit rappel : Paula se trouve là , les tissus Bastide près d'Alès, et pour en savoir plus sur l'Enfant et les sortilèges, c'est ici.

Et bientôt ? Une nouvelle Paula.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Tissus Bastide, #la Maison Victor, #patron gratuit

Repost0

Publié le 5 Juin 2024

où il apparaît la participation des poupées aux commémorations du Débarquement....

 

Sasha la riveteuse

Sasha est d'habitude une petite fille bien élevée. Il m'a donc été très difficile de lui faire exécuter un bras d'honneur.

En revanche, confectionner ce costume a été simple et rapide.

J'ai détourné un modèle de Modes & Travaux prévu pour Jean-Michel, la combinaison "pour les vacances" de juillet 1971. 

Un énorme merci à Fabienne qui m'a envoyé le patron.

Un tout aussi énorme merci à mon imprimeur de patrons préféré.

J'ai coupé la combinaison dans un jean à dépiécer. 

Le ceinturon a été prêté par Sasha la scoute.

Le fichu est un simple triangle taillé dans un coupon trouvé chez Action.

Les boutons viennent de mon stock.

Sasha la riveteuse
Sasha la riveteuse

Et surtout ne voir ici rien d'autre qu'un modeste hommage aux innombrables Rosie qui travaillèrent dans l'industrie de l'armement.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux

Repost0

Publié le 4 Juin 2024

où il apparaît un bilan tardif....

Pourquoi tardif ? Peut-être simplement parce qu'il n'est pas brillant, ce mois de mai, le stock a pris le pouvoir : 11 entrées pour seulement 6 sorties.

Promis, j'essayerai de faire mieux en juin.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #tentative de maîtrise du stock, #couture, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 16 Avril 2024

où il apparaît une Selma tout en relief...

J'ai chiné chez Emmaüs, il y a déjà une fière lurette, un pantalon aux détails originaux.

J'imaginais bien ré-utiliser un jour ces motifs au relief important.

Grâce à Selma, c'est aujourd'hui chose faite.

Selma en tongs !
Selma en tongs !

Même en très gros plan, on ne se rend pas vraiment compte de l'épaisseur de la casquette de base-ball, près de 3 cm de hauteur.

Selma en tongs !

J'ai coupé les bretelles dans un large ruban récupéré d'un emballage, Catimini de mémoire.

J'ai réutilisé les poches du pantalon d'origine avec toutes leurs surpiqûres, leurs étiquettes; les boucles et les boutons sont de récupération, bien sur.

Selma en tongs !

Encore une poche réutilisée au dos.

Selma en tongs !

J'ai coupé les parementures dans un petit coupon qui m'a été offert quand j'ai acheté un matelassé double face, sur le vide-greniers de Blauzac.

Selma en tongs !

J'y vois des petits bonshommes en pain d'épices, mais c'est surtout pour ses couleurs que j'ai choisi ce coupon.

À très bientôt pour un autre modèle de robe, mais je sais que la dynastie des Selma va s'enrichir bientôt de nouvelles versions, pour l'automne et l'hiver.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor, #pour Clélie

Repost0

Publié le 16 Avril 2024

où il apparaît Selma en compagnie...

Hier, vous découvriez Selma en velours.

Cette robe est si facile à coudre, elle nécessite si peu de tissu, que j'en ai réalisé toute une série. Voici tout d'abord une version "belle des champs". 

 

Pour une robe salopette, le jean s'imposait.

Dormait depuis longtemps dans mon stock une jupe en jean, chinée je ne sais plus où, mais dont le grand volant froncé (j'ai presque honte de vous la décrire) offrait une assez grande surface de jean. Jean de qualité, neuf, car la jupe à mon avis importable n'avait jamais été portée. 

J'espère qu'après cette métamorphose elle sera portée.

Selma et Nala
Selma et Nala

Comme, par facilité, j'ai conservé l'ourlet d'origine de la jupe, j'ai surpiqué en orange les coutures, esprit jean oblige.

Selma et Nala

Pour les parementures, le jean me parut un peu épais.

Nouvelle plongée dans mon stock, j'ai retrouvé les chutes de ma Zaria aux coquelicots.

Selma et Nala

Les parementures de Selma n'avaient pas englouti toutes mes chutes, j'ai donc offert à Selma un petit top assorti, dont Victor vous offre le patron,  le top Nala.

Selma et Nala
Selma et Nala

J'ai trouvé dans mon tiroir à boutons orange exactement ce qui convenait.

Selma et Nala

Et bientôt une Selma en tongs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor, #patron gratuit, #pour Clélie

Repost0

Publié le 15 Avril 2024

où il apparaît enfin Clélie....

J'ai cousu dernièrement une série de quatre robes Selma. Le patron a paru dans le numéro de janvier/février 2020.

Je vous présente aujourd'hui la  première en velours côtelé milleraies.

Le devant de la robe est coupé dans les chutes de ma Sonia III.

Clélie et Selma au jardin

Les bretelles et le dos assemblent différents velours restants de robes réalisées pour Lison, une Birdie, une robe à transformations, une robe chasuble aux deux velours.

Clélie et Selma au jardin

Le devant présente des poches bien pratiques. Les mêmes que la robe Mel.

Clélie et Selma au jardin

J'ai coupé selon la taille 104, j'ai globalement respecté le patron, à ceci près que j'ai utilisé des boucles de salopettes plutôt que des boutons, pour pouvoir régler la longueur de la robe.

Et voici Clélie et sa robe Selma !

Clélie et Selma au jardin

Robe parfaite pour un petit tour à draisienne.

Clélie et Selma au jardin
Clélie et Selma au jardin
Clélie et Selma au jardin

Bientôt les trois autres versions de Selma.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor, #pour Clélie

Repost0

Publié le 14 Avril 2024

où il apparaît deux nouveaux souverains dans ma dynastie de bombers, Jean V et Jean VI...

Il y avait longtemps que je n'avais pas cousu pour moi.

Voici tout d'abord le bomber Jean, cinquième du nom, que je pourrais surnommer Jean le timide, puisqu'il cherche à se camoufler.

et cette fois, deux bombers....

J'ai chiné aux puces d'Anduze, pour 1€, un coupon de tissu camouflage. Déjà vu souvent ici le camouflage, certes, mais celui-ci est un peu particulier, ce n'est pas un tissu imprimé, c'est plutôt du jacquard d'ameublement.

et cette fois, deux bombers....

Comme le tissu est plutôt lâche et a tendance à s'effilocher facilement, j'ai courageusement cané devant l'obstacle des poches passepoilées. J'ai donc eu recours au même ersatz de poches que pour la précédente version, Jean IV alias Jean-Carol  

et cette fois, deux bombers....
et cette fois, deux bombers....
et cette fois, deux bombers....

L'autre bomber se souvient d'une chanson mythique, Black Denim Trousers and Motorcycle Boots. 

 

et cette fois, deux bombers....

J'ai taillé le corps du blouson dans un coupon chiné pour un euro chez Emmaüs : on croirait de la laine bouillie, mais en y regardant de plus près, c'est de la maille.

Les manches et les poches sont taillées dans un coupon de tissu gaufré chiné, pour un euro lui aussi, sur le vide-greniers de Durfort.

 

et cette fois, deux bombers....
et cette fois, deux bombers....

Je me suis amusée à orner le dos de trois oiseaux appliqués, d'où la référence à la chanson.

et cette fois, deux bombers....

J'ai bien entendu, fidèle à ma tradition, commencé par échafauder une usine à gaz, pièces ourlées, entoilées, vlieseline double face et tutti quanti.

Et puis je me suis souvenue que ma machine était "une bête de course", j'ai consulté son mode d'emploi et simplement cousu les oiseaux avec le point ad hoc, à bords francs.

et cette fois, deux bombers....
et cette fois, deux bombers....

En fait, c'est sur l'envers de l'ouvrage qu'on constate la simplicité du travail.

et cette fois, deux bombers....

Je sens que cet essai sera bientôt transformé....

Pour celles qui seraient tentées, le patron est offert ici, merci Victor !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor, #patron gratuit

Repost0

Publié le 10 Avril 2024

où il apparaît un ouvrage comme je les aime...

Comme je les aime, c'est à dire vite faits, tout en upcycling, ou surcyclage, à votre choix.

Je m'explique : dimanche matin, aux puces d'Anduze, je chine, chez ma pucière préférée, un grand gilet, pour 50 centimes.

Lundi, après une intense partie de Tétris, je coupe une robe Mel pour Clélie. Petit rafraichissement des idées, la robe Mel, c'est elle :

Mel à pois

Mardi je couds la robe Mel.

Mercredi, je publie ici la robe Mel.

Et samedi j'offrirai la robe Mel à Clélie.

 

Mel à pois

Quelques modifications par rapport à la première version : je n'ai pas utilisé de bord côtes. En bas des manches j'ai conservé l'ourlet d'origine du gilet, en bas de la robe j'ai coupé une bordure dans le même velours à pois que la robe.

 

Mel à pois

J'ai ré-utilisé le col du gilet en le fermant simplement en anneau, ce qui m'a permis de conserver les œillets métalliques d'origine.

Mel à pois

J'ai dû couper le dos de la robe en deux morceaux, dans les demi devants du gilet, mais la couture que cela impose ne le dépare pas.

Le patron se trouve dans le numéro de janvier/février 2019 de la Maison Victor.

Mel à pois

Ce qu'aucune photo ne pourra montrer, c'est la douceur absolue de ce jersey velours (ça a peut-être un autre nom ?).

Vivement samedi que je voie cette robe sur ma princesse aux petits pois....

ps : en prime, j'ai rangé soigneusement dans mon tiroir à zips séparables un zip de 75 cm dont le curseur en forme de fleur s'orne d'un diamant, je le verrais bien sur un nouveau Sallie.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 31 Mars 2024

où il apparaît un bon début....

Le premier mars, je me lançais un nouveau défi, sous forme d'un petit jeu.

Me voici à l'heure du premier bilan.

Achats : 5.

2 coupons achetés en magasin. Aux tissus Bastide.

2 coupons achetés chez Emmaüs.

1 fripe chinée sur un vide-greniers.

Sorties du stock : 13

Le bilan est donc nettement en ma faveur.

Ce qui appelle plusieurs remarques : la météo abominable a conduit à l'annulation de nombreux vide-greniers, ce qui a fortement réduit mon exposition à la tentation.

Sur les 5 entrées dans le stock, 4 ont été immédiatement suivies d'une sortie.

Mais j'ai également utilisé des coupons qui dormaient depuis longtemps sur mes étagères.

Quoi qu'il en soit, le bilan est positif et encourageant, je vais continuer....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Couture, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 29 Mars 2024

où il apparaît que cette fois je mets les bouchées triples....

J'adore quand on me passe une commande de vêtement.

Tout d'abord parce que c'est une marque de confiance, une reconnaissance de la qualité de mon travail, en toute modestie.

Mais surtout, parce que j'ai toujours pensé qu'une contrainte, pourtant souvent considérée comme une limite, était en fait une stimulation.

Bref, le cahier des charges était simple : un blouson en jean, pour Clélie, avec des incrustations de wax.

J'ai tout d'abord passé au peigne fin ma collection de la Maison Victor : elle propose bien un superbe blouson pour femme, Aria, dont le patron est offert ici., mais rien  en taille enfant.

J'ai donc inventorié ma collection de Fait Main et j'ai trouvé un patron en taille 2 ans.

Si le patron est bien dessiné, je préfère ne rien dire des explications, du pur Burda, j'ai fait avec.

Premier essai, en fait un brouillon, et vous remarquerez qu'il n'est réalisé ni en jean ni en wax.

 

Blousons en jean avec incrustations de wax

Le corps du blouson est taillé dans un coupon légèrement extensible, à très fines rayures, des tissus Bastide, les incrustations dans un batik (l'ancêtre du wax tout de même) chiné il y a très longtemps.

Blousons en jean avec incrustations de wax

Tous les détails caractéristiques du blouson en jean sont bien là, les empiècements, les pattes boutonnées, les surpiqûres, les boutons métalliques

Blousons en jean avec incrustations de wax

les poignets boutonnés.

Blousons en jean avec incrustations de wax

Comme il me restait du tissu, j'ai assorti un pantalon.

Blousons en jean avec incrustations de wax

Le patron me paraît validé, je fouille donc mes piles de wax à la recherche d'un coupon à petit motif. Tâche compliquée, le wax étant plutôt renommé pour la grande taille de ses motifs, mais en taille deux ans, il faut un petit motif.

J'en ai trouvé un, la consigne "incrustations de wax " est donc honorée, mais je n'ai pas en stock de jean noir, j'ai donc coupé les parties unies du blouson dans un pantalon en  bâchette, de marque Liberto, pioché dans mon stock de vêtements à dépiécer (hé oui, j'auto-produit mes fripes, ça c'est du circuit court !).

Blousons en jean avec incrustations de wax

Tous les détails du blouson sont les mêmes que pour la première version.

Blousons en jean avec incrustations de wax

Je me souviens que l'année dernière Clélie portait un blouson de jean sur une robe Rina en wax. 

Blousons en jean avec incrustations de wax

Pourquoi ne recommencerait-elle pas cette année ?

 

Blousons en jean avec incrustations de wax
Blousons en jean avec incrustations de wax

Le troisième essai fut le bon, enfin un blouson en jean, avec des incrustations de wax.

Blousons en jean avec incrustations de wax
Blousons en jean avec incrustations de wax

Là, je me suis vraiment bien amusée : j'ai récupéré ce qui était encore utilisable de feu mon jean Kenzo préféré, déjà vu ici.

J'ai retourné la ceinture du jean :

Blousons en jean avec incrustations de wax

J'ai aussi récupéré ce tout petit écusson :

Blousons en jean avec incrustations de wax
Blousons en jean avec incrustations de wax

Et j'ai assorti une nouvelle Rina.

Blousons en jean avec incrustations de wax
Blousons en jean avec incrustations de wax

Le wax à petit motif est un wax chinois, déjà vu ici et , associé à de la broderie anglaise, mais il s'accorde tout aussi bien avec du jean japonais.

Ne croyez surtout pas que l'épisode blouson est terminé, il reviendra bientôt en velours, avec de la broderie anglaise.....

 

Voir les commentaires

Repost0