couture

Publié le 22 Avril 2014

où il apparaît que Mamie sait s'adapter aux souhaits de ses petits-enfants.

 

Pour Lison, il est de bon ton de réaliser une robe qui briiiiiiiiiiiiiiiiiiiiille, clic.

 

photos19 0042

 

Pour Fantin, l'essentiel est que le pantalon courre vite.

 

photos19-0176.JPG

Le test a été réalisé dans le salon, un circuit autour du canapé, il pleut sur le jardin et il est trop tard pour le marathon de Boston.

Malgré la vitesse, vous reconnaissez le pantalon de baroudeur des bacs à sable, clic.

 

Pantalon testé et approuvé, je vais donc pouvoir en coudre de nouveaux.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 13 Avril 2014

où il est encore question de courses...

 

Après la course cycliste, clic, et la course de taureaux, clic, voici la poussette de marché pour les courses chez Lidl (ou ailleurs...).

 

photos19-0103.JPG

 

Le sac à roulettes, c'est le même que celui de Lison et Sasha, clic.

 

1-DSC 0829

 

La tapisserie, je l'ai chinée aux puces d'Alès, elle se nomme "Les Feux du crépuscule".

 

On peut y admirer Carmen dans un flamenco endiablé, ce qui me permettra de sortir en même temps mon sac à dos corrida-bandana, clic.

 

photos19-0099.JPG

 

Carmen est accompagnée à la guitare par José.

 

photos19-0091.JPG

 

Près du feu, Micaëla rève de danser elle aussi.

 

photos19-0093.JPG

 

De l'autre côté, Escamillo tresse un panier.

 

photos19-0101.JPG

 

Près des roulottes, Mercédes et Frasquita bavardent.

 

photos19-0094.JPG

 

 

Pour le rabat, après avoir osé associer corrida et bandana, clic, ici, j'ai osé associer flamenco et boubou, je ne me reconnais plus !

 

photos19-0103-copie-1.JPG

 

J'ai utilisé le même boubou pour recouvrir les motifs intempestifs d'origine en haut du sac.

 

photos19-0097.JPG

 

Je pense revenir quelques temps à de la couture pour Lison, pour Fantin ou pour moi, et pourtant, je viens de chiner un canevas... du feu de dieu, je ne vous en dis pas plus pour le moment, il faut que je trouve le sac sur lequel le fixer.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #sacs à tapisserie

Repost0

Publié le 12 Avril 2014

où il apparaît qu'une course chasse l'autre....

 

A Alès, la féria a traditionnellement lieu à l'Ascencion.

 

Ce jour là, je serai loin, très loin d'Alès, vous saurez bientôt où.

 

Je me suis cependant réalisé un accessoire indispensable pour participer à la feria.

 

photos19-0104.JPG

 

Oui, un sac à dos !

Je ne peux décemment pas arborer aux arènes un coureur cycliste, fut-il champion de France... clic.

 

photos-15 0369

 

Cette fois-ci, j'ai cédé à la facilité, j'ai utilisé un sac à dos chiné aux puces d'Alès, que j'ai recouvert d'un canevas chiné sur le vide-greniers de Courgenay. Merci à ma fille qui l'a vu pour moi.

 

photos19-0039.JPG

 

Le sac à dos m'a plu pour ses bretelles et sa bordure aux motifs de bandana, qui réveillent un peu la tapisserie pas assez colorée à mon goût (oui, j'ai pensé ça, moi !).

 

 

photos19-0107.JPG

 

photos19-0105.JPG

 

On peut admirer le maestro en pleine action.

 

photos19-0106.JPG

 

Un peon est prêt à toute éventualité.

 

photos19-0110.JPG

 

Quant à moi, je suis aux premières loges, vous me reconnaîtrez facilement, j'ai mis une fleur rouge dans mes cheveux.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #sacs à tapisserie

Repost0

Publié le 28 Mars 2014

où il apparaît une petite robe vite faite mais qui fait de l'effet...

 

Entre deux modèles plus compliqués, j'ai réalisé cette petite robe toute simple pour Lison.

 

photos19-0042.JPG

 

Taillée dans une immonde robe, sans forme, chinée aux puces d'Alès (il faudrait que j'ose montrer les robes dans lesquelles je taille, mais souvent j'ai trop honte...), avec un patron Modes & Travaux fortement modifié.

La robe n'avait pas de forme, mais ses broderies pailletées méritaient un meilleur sort.

 

photos19-0043.JPG

 

photos19-0044.JPG

 

La robe d'origine n'était brodée que sur le devant, j'ai réussi à placer des broderies aussi sur le dos.

 

photos19-0045.JPG

 

Il me reste encore du tissu blanc, mais hélas plus assez de broderies pour réaliser la version pour Sasha.

A bientôt pour une robe en version fillette/poupée...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 25 Mars 2014

où il apparaît que je peux être à la fois en retard sur le calendrier mais reconnaissante envers une loyale compagne de voyage.

 

Je n'ai pas trouvé le temps de vous présenter plus tôt ma petite robe de l'été 2013, et pourtant, elle mérite un peu d'attention et de reconnaissance.

Tout d'abord parce que pour une fois, j'ai osé coudre et porter de l'imprimé.

De l'imprimé ? Que dis-je  ? Deux imprimés !!!!!!!!!!!

Un imprimé faux tricot, j'avoue ne plus me souvenir où j'ai trouvé ce coupon, et un imprimé à pois, plus classique, chiné aux puces de Saint-Christol les Alès.

 

 

photos19-0119.JPG

 

 

 

Le patron est celui de la robe-tunique 30 du hors série n°1 de Coudre c'est facile, une création de Yoko Shibazaki.

 

 

photos19-0037.JPG

 


J'ai rallongé la robe en lui ajoutant un faux ourlet contrasté de 11 centimètres.

J'ai terminé les coutures de coté par des fentes.

Et j'ai cousu des boutons décoratifs sur les manches et à l'encolure. Boutons anciens de mon stock.

 

 

 photos19 0122

 

 

Voici la fameuse petite robe globe-trotter à Hydro, Oklahoma, où l'unique bar sert peut-être autre chose que de l'eau.

 

photos19-0120.JPG

 

 

photos19-0123.JPG

 

Si on n'a pas beaucoup de choix question bar, pour ce qui est des églises, en revanche...

 

 

photos19-0125.JPG

Pour un village de 900 habitants.

 

A Shamrock, Texas, devant  l'ancien U-drop inn et sa station-service art-déco.

 

photos19-0133.JPG

 

photos19-0134.JPG

 

A Mac Lean, toujours au Texas, la petite robe a visité le Devil's rope museum, et elle a adoré !

C'est passionnant d'apprendre comment on fabrique le fil de fer barbelé.

 

photos19-0142.JPG

 

Comment on le pose autour des pâturages.

 

 

photos19-0143.JPG

 

Saviez-vous que chaque fermier possédait son propre modèle de barbelures, sa signature en quelque sorte ?

 

photos19-0145.JPG

 Petite pause bien méritée dans un diner reconstitué.

 

photos19-0149.JPG

Pour visiter Cadillac ranch à Amarillo, Texas, la petite robe s'est cachée sous un gilet.

 

photos19-0168.JPG

 

 

 

La voici maintenant en Californie, au bord de l'océan Pacifique,

 

photos19-0220-copie-1.JPG

 

 

photos19-0221.JPG

 

 

tout près d'une plage sur laquelle je n'ai pas osé poser le pied...

 

photos19-0199.JPG

 

 

photos19-0201.JPG

 

photos19-0202.JPG

 

Je suis certaine que la petite robe est prète pour un nouveau voyage, j'espère cependant trouver un modèle pour lui coudre une petite soeur avant de repartir.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 25 Mars 2014

où il apparaît que j'aime jouer du yo-yo....

 

Je vous ai déjà montré ma robe de l'été 2013,  clic.

Cette robe avait des chutes, et quand j'investis dans deux coupons, je veux que cela profite !

Alors voici la robe pour Lison, qui nous dira bientôt si c'est sa robe de l'été 2014.

 

 

photos19-0006.JPG

 

Vous reconnaissez les deux imprimés de ma robe.

Le patron, c'est un modèle de Modes & Travaux, d'août 2012, et franchement, faire des infidélités à la couture japonaise, ce n'est pas une bonne idée.

J'avais déjà pas mal vitupéré lors de l'utilisation d'un patron Burda, clic.

J'ai encore inventé pas mal de jurons en essayant de suivre les explications de ce patron.

 

Par exemple, regardez le dessin de la robe :

 

aout2012-1.jpgOn voit très nettement qu'il y a des boutons et des boutonnières sur les bretelles.

Les boutons sont également présents dans la liste des fournitures.

Mais il n'en est fait aucune mention dans les explications.

J'ai donc adapté ces explications à ma sauce, mais à quoi bon acheter un patron si c'est pour tout corriger, modifier, complèter ?

Et je ne parle pas pour moi, j'ai suffisament roulé ma bosse mon dé à coudre pour déjouer les embuches d'un patron, mais pour une couturière débutante qui sera découragée au mieux, qui aura perdu son temps et gâché son tissu au pire.

J'ai tenté d'obtenir une réponse de Modes & Travaux sur leur page facebook, mais assurément ils n'assurent pas le service après-vente de leurs patrons.

 

Je me premets de couper la parole à Mamie Ronchon pour vous présenter d'autres photos de cette robe.

 

photos19-0008.JPG

 

Les fameux boutons (ici des boutons anciens de mon stock) sont purement décoratifs, les bretelles sont fermées par des pressions.

Ce qui m'a permis d'éviter de coudre une fermeture éclair au milieu du dos.

 

photos19-0010.JPG

Dos que j'ai coupé en un seul morceau sur le pli du tissu.

 

Comme sur le modèle, des poches se cachent dans la couture de montage de la jupe, et là aussi j'ai improvisé, les explications n'étaient pas suffisamment claires pour que je les comprenne.

 

photos19-0009.JPG

 

Les explications oubliaient aussi de préciser qu'il fallait ourler le bas du volant, il est vrai que cela va de soi...

 

Et les yo-yos que je vous annonçais, me direz-vous ?

 

J'ai réalisé un bandeau assorti à la robe, dans une chute, pour changer du bracelet assorti à la robe lin/cahemire, clic.

 

photos19-0011.JPG

 

Un rectangle de tissu, un morceau d'élastique, trois gros yo-yos fixés par un bouton, deux petits et le tour est joué.

C'est un peu le même que celui-ci, clic, ou celui-là, clic.

 

 

photos19-0013.JPG

 

 

 

Mais... après cette robe et ce bandeau, j'ai encore des chutes...

Chut ! J'ai réalisé la même robe pour Sasha, bientôt sur cet écran.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 13 Mars 2014

où il apparaît qu'une chemise de nuit peut être polaire bien qu'en pilou...

 

Prête pour l'hiver prochain, cette chemise de nuit bien chaude, malgré ses icebergs, ses pingouins, ses ours blancs, ses kayaks et ses esquimaux, pour Lison bien sur.

 

igloo.jpg

Une coupe très simple, une longue liquette entièrement ouverte devant, qui s'accorde bien à cet imprimé chargé.

 

igloo2.jpg

 

Les manches longues se terminent en poignet à volant.

 

igloo3.jpg

 

Les coutures de côté se terminent par une fente et des pans arrondis.

 

igloo4.jpg

 

Le col est classique, comme les boutons.

 

igloo5.jpg

 

La photo n'est pas terrible...

J'ai utilisé un patron Burda ancien.

Le tissu que j'ai baptisé plus haut pilou n'en est pas : il est composé de deux couches qui se désolidarisent si on insiste un peu, celle du dessus genre satin imprimé, celle du dessous  pelucheuse.

J'ignore le nom de ce tissu double, si quelqu'un peut me renseigner, merci.

J'ai trouvé ce coupon pour quelques centimes sur un vide-greniers, j'en avais juste un mètre, j'ai réussi à y couper cette chemise qui en demandait 1m50 d'après le patron, mais il ne me reste vraiment rien pour Sasha.

Rassurez-vous, Sasha a eu aussi sa chemise de nuit, très bientôt sur votre écran.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 12 Mars 2014

où il apparaît que j'habille Lison comme ses poupées...

 

Mais il ne faut pas forcément se fier aux apparences.

 

Pour le 14 juillet, Sasha et Florentin arboreront leurs costumes de sans-culottes, clic.

 

1-DSC 0058

 

Lison ne sera pas en reste, pour le bal des pompiers, elle portera cette jupe qui tourne, réalisée à partir d'une jupe de femme chinée aux puces de Saint-Christol lez Alès, mise à sa taille et agrémentée de boutons fleuris tricolores.

 

14-juillet-Lison.jpg

 

Les boutons dormaient dans mes tiroirs depuis au bas mot 40 ans.

 

14-juillet-Lison2.jpg

 

Pour mettre la jupe à la taille de Lison, j'ai réalisé une coulisse dans la ceinture et glissé un élastique à boutonnières.

C'est le motif fleuri associé aux rayures qui m'a séduite, les coquelicots de Kenzo et les rayures marinières de Jean-Paul Gaultier sur le même tissu, tout ce que j'aime !

 

photos19-0852-copie-1.JPG

 

Un simple t-shirt blanc complètera cette tenue, avec peut-être des chou-chous dans les cheveux, puisqu'il me reste du ruban tricolore de la robe de Sasha.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 9 Mars 2014

où il apparaît qu'à force d'habiller Florentin comme Sasha, j'en viens à habiller Fantin comme Lison.

 

Une jolie robe de printemps pour Lison.

 

1-DSC_0063.JPG

 

C'est le cache-coeur Akana du livre Couture origami de Céline Girardeau, un peu modifié.

 

 

1-DSC_0065.JPG

 

La robe est en lin kaki (certainement du vrai lin, du qui froisse rien qu'à le regarder), un coupon trouvé sur un vide-greniers, la ceinture, la doublure et les yoyos décoratifs ont été taillés dans une taie de traversin, chinée elle aussi.

 

 

1-DSC_0066.JPG

 

J'ai ajouté 4 yoyos fixés par un bouton de nacre.

 

 

photos19-0943.JPG

 

Avec quatre autres yoyos et un fin ruban de satin, j'ai réalisé un bracelet.

 

Et pour Fantin ?

 

1-DSC_0071.JPG

 

Un top ample, création Yoko Kato, paru dans le Coudre c'est facile numéro 21.

 

1-DSC_0069.JPG

 

On retrouve les  boutons de nacre qui ornent la robe et le bracelet de Lison.

 

1-DSC_0073.JPG

 

L'ensemble comprend un pantalon slim, encore un modèle japonais, mais je ne sais plus lequel...

 

J'ai hâte de les voir tous deux ainsi vétus, mais je peux déjà me faire une idée de ce que cela donnera, grâce à une réduction de ces modèles, bientôt sur votre écran.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0

Publié le 14 Février 2014

où il apparaît un tissu bavard...

 

Dès que j'ai eu en main le nouveau hors série de coudre c'est facile, le numéro 8 à feuilleter ici, clic, j'ai su que cette tunique à noeud serait mon prochain ouvrage.

Elle figure sur la quatrième de couverture si vous cliquez sur le lien.

 

Le magazine offre le patron pour mère et fille, je l'ai réalisé pour grand-mère, petite-fille et poupée.

 

1-DSC_0043.JPG

 

Lison est loin, il fait beaucoup trop froid et pluvieux pour que je porte la tunique, Sasha est donc seule à vous la présenter.

 

1-DSC_0047.JPG

 

Comme il me restait un peu de tissu, je lui ai réalisé un pantacourt assorti, Lison et moi nous nous contenterons d'un jean avec notre tunique.

 

1-DSC_0045.JPG

 Venons en aux tissus, justement.

Le tissu à feuillage était une jupe Camaïeu chinée en brocante.

Je ne sais plus où j'ai acheté le tissu à impression panthère, mais il raconte sa vie sur sa lisière, voyez plutôt :

 

photos18-0051.JPG

 

Pour Lison, j'ai réalisé la taille 130, je saurai aux vacances de printemps si ça lui convient.

Pour moi, je me suis fiée aux conseils du magazine et j'ai coupé selon la taille XL en me fiant à mon tour de poitrine : c'était immense, j'ai donc réduit la largeur des bas de plus de 10 cm, ce qui finalement est plus étroit que la plus petite taille.

Pour Sasha j'ai extrapolé un patron, pour une fois il est déjà au propre, je le publie dès qu'il est scanné.

A très bientôt donc...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost0