marie-claire idees - 100 idees

Publié le 18 Décembre 2009

Je m'aperçois aujourd'hui seulement que certaines pages de 100 idées publiées sur ce blog ne sont pas lisibles.
J'ai appris en cours de route (merci Joline) à utiliser les fonctionnalités offertes par over-blog.
Je vais tâcher de corriger ces erreurs.
A la demande de libellulenoire, voici les explications des pulls de marin, en principe, en cliquant sur la photo, elles apparaissent "en grand".

pullmarin100id-es3-2.jpg
pullmarin100id-es3-1.jpg
pullmarin100id-es3-3.jpg
pullmarin100id-es3-4.jpg
pullmarin100id-es3-5.jpg

J'ai certaineemnt commis cette bêtise plus d'une fois, n'hésitez pas à me le signaler (gentiment quand même, pas taper !).

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Novembre 2009



Dans le numéro 19 de 100 idées figurait cette pure merveille


Allez, je vous dis tout !

Où la trouver ?
Là :

Davantage de détails ?
Ici :

Comment la réaliser ?
Avec ces explications :


Pourquoi je ne me la suis pas tricotée à l'époque ????????????????????
Franchement, je n'ai pas la réponse....

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Novembre 2009


Dans le numéro 88 de 100 idées de février 81


trois superbes pulls



Voici les explications tirées du magazine pour l'homme et la femme





et celles pour le pull enfant, que j'avais commandées à la Droguerie et précieusement conservées depuis.




Au vu de mes gribouillis sur les différents modèles, je constate que j'ai utilisé le modèle du jacquard pour homme pour tricoter un pull pour enfant (certainement en taille 10 ans).


Classe de CM1, école Schoelcher-Kennedy, Houilles, année scolaire 81/82.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 7 Novembre 2009

Après les glaciers, les gerbes.

Le modèle des pulls est , pour lapetite fille, pour la poupée, le jean de la poupée est expliqué .

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Octobre 2009

100 idées n'y allait pas avec le dos de l'aiguille à tricoter : un chef-d'oeuvre, on n'avait pas intéret à le rater ....


Avec le savoir faire sans panique, pas de problèmes, l'affaire est dans le sac.


Encore une fois, vous me pardonnerez mes gribouillis.
J'espère que vous me pardonnerez aussi de ne pas avoir noté de quel numéro de 100 idées ce modèle est issu, je n'ai pas ma collection chérie à portée de main pour vérifier, mais à la réflexion, je me demande s'il ne vient pas lui aussi du numéro 24, comme le pull à étoiles.
Je l'ai tricoté en laine du Pingouin, la laine Marigold était fort chère et difficile à trouver, en remplaçant l'écru du fond par un subtil bleu gris.

A Etretat, avec son copain le pull à étoiles.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Octobre 2009


Ce numéro affichait la couleur dès la couverture !

Vous me pardonnerez mes gribouillis, j'ai beaucoup utilisé ces explications.
Voici la suite :

Je l'ai tricoté "à l'époque", pour ma fille, mais je n'en ai pas retrouvé de photos.
Et pourtant... ce pull a été porté et reporté, par plusieurs enfants sur plusieurs continents : après ma fille, il est parti chez mes neveux, puis chez des copains, il est revenu pour mon fils, et a fini sa vie de vaillant peit pull ailleurs.
Quand un bébé s'est annoncé chez ma nièce (souvenez-vous, la deuxième propriétaire du pull), son père m'a demandé de retricoter le même pull, pour ma petitenièce donc.
J'en ai profité pour le réaliser aussi pour ma petite fille, et même pour sa poupée.

Je l'avais aussi tricoté pour moi, en laine Berger du Nord, il a beaucoup voyagé...
Le voici près d'Alméria aux vacances de printemps de 1977.

A Amsterdam, un week-end de pentecôte

Enfin à Etretat, mais vous remarquerez qu'il est bien accompagné, ce qui laisse présager un nouvel article.....



Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Octobre 2009

Dans le numéro 86 de 100 idées, on pouvait trouver de magnifiques modèles de broderie, pour adoucir la rentrée à l'école de nos chères têtes blondes, brunes ou rousses.






Comme je suis incapable de broder, j'ai "refilé le bébé" à ma mère.
Elle a donc réalisé un superbe tablier pour sa petite-fille (ma fille, donc).
Avec les années, ce tablier est devenu trop petit, la frise qui ornait le bas de sa jupe a été transformée en cadre tout comme  les motifs plus petits qui ornaient les poches et la bavette.
Je viens de remettre au jour le plus grand de ces cadres, je ne désespère pas de retrouver les autres (on ne devrait jamais déménager !!!!!!!!!!!!!).

Quelques gros plans :



Puisque vous avez suivi jusqu'ici, vous avez bien mérité que je vous dévoile le savoir-faire sans panique.








Voir les commentaires

Repost0

Publié le 22 Octobre 2009

Je vous ai déjà présenté ce modèle, issu du numéro 5 de 100 idées


Mais les photos s'obstinent à rester toutes petites, elles sont donc inutilisables.
Comme je suis légèrement opiniatre, pour ne pas dire obstinée, j'essaye à nouveau de publier les explications, l'hiver arrive, il ne faudrait pas que les bébés aient froid.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 24 Septembre 2009



Je n'ai pas collection de 100 idées avec moi, mais si j'en crois Esther (et comment ne pas croire Esther, notre mémoire à toutes...), il figure dans le numéro 12 de notre revue bienaimée.
En voici les explications.

Allez, à vos aiguilles !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 25 Juillet 2009

Préparons la rentrée avec une jolie petite robe.
Venue de ce 100 idées :

Elle avait les honneurs de la couverture.

Elle pouvait se porter avec une chemise savamment désassortie, ou sans, elle existait en taille fillette et aussi pour la maman, je ne m'en suis donc pas privée, mais je n'ai pas retrouvé de photo.

Voici le savoir-faire sans panique :

Et ma réalisation pour ma fille, la chemise est en pilou bleu ciel et blanc, la robe en coton de différents bleus, le tout acheté chez Dreyfus.

N'hésiez  pas à la réaliser, elle est très simple puisqu'il n'y a pas de boutonnières, de fermeture éclair et autres complications, elle va à tout le monde puisqu'il suffit de règler l'ampleur avec les deux pans de la ceinture.
A la même époque, on pouvait acheter en Grèce une robe conçue dans le même esprit, sans volant toutefois.

Voir les commentaires

Repost0