poupees de modes & travaux

Publié le 8 Septembre 2021

où il apparaît que je voyage quand même....

Les circonstances étant ce qu'elles sont, nous n'avons aucun projet de voyage avant une incertaine lurette.

Pour continuer à rêver d'horizons lointains, bordés de palmiers, d'hibiscus ou de jacarandas, je fais voyager les poupées.

Les voici donc aux Antilles.

 

 

Sasha aux Antilles

Pour Sasha, je me suis inspirée d'un patron de Modes & Travaux de juin 2003, prévu pour la poupée Emilie.

En réalité, seul le jupon en broderie anglaise (chute d'un top que je me suis cousu il y a bien longtemps) est conforme au modèle.

Pour la jupe, je l'ai coupée selon le patron mais je ne l'ai pas fermée, et Sasha la porte devant derrière.

Quant au fichu, par économie, je n'ai taillé qu'un triangle rectangle au lieu du carré prévu.

Le top est réalisé selon mon patron de top printanier, offert ici, les explications pour le réussir sont là.

Sasha aux Antilles

Sasha est une petite coquette qui profite d'un moment que je consacre à son frère pour porter ce top "à la Bardot" !

Sasha aux Antilles

Florentin porte une ample chemisette en madras, encore un modèle prévu pour Emilie, mais je n'ai pas noté sa date de publication (une tenue de plage dans un vestiaire estival...).

 

Sasha aux Antilles

J'ai ajouté à l'arrache un ruban coupé dans une chute à son panama.

Sasha aux Antilles

J'ai réalisé il y a bien longtemps les autres tenues exotiques qui accompagnaient ce costume d'Antillaise.

Sasha aux Antilles

Il y a donc bien longtemps que je rêvais de compléter le vestiaire de Sasha, mais ce n'est que samedi dernier que j'ai trouvé ce coupon de madras dans un tas de fripes aux puces de Saint-Christol-lez-Alès. C'était en fait un morceau de vêtement, certainement une robe.

Allez, encore une photo de Sasha et Florentin aux Antilles, je les trouve trop beaux !

Sasha aux Antilles

Et dès que possible, un petit tour du monde avec les poupées....

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Juin 2021

où il apparaît un safari dans la garrigue....

D'après un modèle Modes & Travaux de mai 1987 :

Safari pour les poupées

que j'ai adapté pour Sasha et Florentin :

Safari pour les poupées

Aucun achat pour réaliser ces deux costumes, tout provient de mon stock.

Le tissu uni est en fait récupéré d'un jean que j'avais chiné il y a au moins trente ans sur un vide-greniers, son état ne me permettait plus de le porter mais il méritait mieux après tant d'années de bons et loyaux services que de finir dans la boîte à chiffons pour cirer les chaussures.

Quant au tissu camouflage, c'est un sac H&M d'origine oubliée.

Safari pour les poupées

Pour fermer la saharienne de Sasha je me suis écartée du modèle, un simple noeud.

J'avais dans un tiroir une fermeture de maillot de bain de récup' qui avait exactement la bonne dimension.

Safari pour les poupées

Pour Florentin, j'ai été plus fidèle.

Ses bottes, comme les Clarks de Sasha, lui appartiennent depuis longtemps.

Safari pour les poupées

Partons maintenant en safari dans le jardin, peu de chances de rencontrer éléphants, girafes ou autres rhinocéros, au pire des chats harets voire un sanglier....

Safari pour les poupées
Safari pour les poupées
Safari pour les poupées

Si l'on en croit le dicton, safari vendredi, dimanche pleuvera !

Ici, c'est la tempête, la mousson, le déluge, mais rassurez-vous, j'ai rentré les poupées et mis en route de nouveaux costumes....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 4 Juin 2021

où il apparaît qu'il était une fois.....

J'ai voulu reconstituer le duo d'avril 1974, mais j'ai un peu triché :

Au royaume des fées

Le costume de page est bien celui du modèle, mais la robe de la fée est un modèle plus récent, que j'avais réalisé pour Sasha, en 2013, d'après un patron de février 2001.

Cette robe bleue me plait beaucoup plus que la rose.

Au royaume des fées

Pour tout savoir sur la fée bleue, c'est par ici.

Pour le costume de page, j'ai acheté un tissu jaune,qui ressemble à du satin, mais beaucoup plus facile à coudre, aux tissus Bastide, toujours dans le rayon des rouleaux à 2€ le mètre.

La cape et le chapeau ont été coupés dans un costume de Wonder Woman que j'ai chiné aux puces d'Alès. 

J'ai acheté ce costume pour réutiliser la jupe et la cape d'un superbe rouge rutilant (et imperméable aux pléonasmes !), vous devriez voir bientôt à quel projet je les destinais.

Le velours bleu du reste de la tenue s'accorde parfaitement avec le voile bleu de la robe de fée.

Au royaume des fées

Le modèle prévoyait une ceinture du même tissu que le caraco et la culotte bouffante, mais j'ai trouvé dans un tiroir une lanière de simili doré exactement de la bonne longueur, comment résister ?

Pour le collant, j'ai suivi ce tuto, c'est très simple.

Merci Magda !

J'ai coupé le collant dans un reste de fripe, que j'avais achetée aux puces d'Alès pour réaliser le col de ma veste Rocha.

Au royaume des fées

Pour le col, un petit morceau de dentelle ancienne de mon stock.

Pour la fermeture de la cape, deux boutons anciens, toujours de mon stock, et une petite chaine.

Au royaume des fées

Pour parfaire les tenues, des ballerines, bleues pour le page, dorée pour la fée, coupées dans des petites feuilles de simili trouvées chez Action.

Quant à la plume jaune, je ne sais plus d'où elle vient, mais rassurez-vous, je n'ai plumé aucun oiseau.

Au royaume des fées

Dans mon article de 2013 je relatais que la fée bleue avait réussi à faire venir le printemps d'un coup de sa baguette magique, je lui serais grandement reconnaissante de faire venir enfin l'été !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 15 Mai 2021

où il apparaît le début d'une ronde, voire d'une farandole...

Entre deux Ariane, je continue d'enrichir la garde-robe de Michel.

Voici aujourd'hui ma version du modèle de décembre 1959 de Modes & Travaux.

Scout toujours !

Sasha prend toujours la place de Françoise ou de Marie-Françoise.

Scout toujours !

Je me suis permis de prendre quelques libertés avec le modèle d'origine, mais j'ai pour cela de bonnes raisons : les uniformes de Marie-Françoise et Michel sont bleus, comme ceux des louveteaux ou des guides.

Ceux de Michel et Sasha sont marron, car j'étais aux Eclaireuses dont les uniformes étaient marron.

Pour l'uniforme de Michel, j'ai été fidèle au modèle, j'ai simplement supprimé les bretelles du short.

 

Scout toujours !

J'ai taillé la chemisette dans une fine toile de coton de mon stock, le béret dans une écharpe chinée je ne sais plus où. Le short est coupé dans une superbe gabardine des tissus Bastide, au rayon des rouleaux à 2€ le mètre, j'ai trouvé le tissu bleu pour le foulard au même endroit. Le ruban qui orne le foulard provient d'un vide-greniers, j'ai simplement doublé sa largeur en piquant deux morceaux côte à côte.

Pour l'uniforme de Sasha, j'ai fait appel à mes souvenirs et j'ai ajouté un maximum d'accessoires.

Tout d'abord, une cape.

La mienne, en loden, était si vaste que je pouvais la porter au-dessus de mon sac à dos.

Scout toujours !

Le patron est celui de la cape d'avril 1975.

Scout toujours !
Scout toujours !

J'ai ajouté à la tenue un ceinturon en trois parties, avec des dés et des mousquetons qui permettent d'accrocher, selon les saisons, la gourde, les moufles, le sifflet à 2 tons ou le couteau suisse. 

Scout toujours !

Le gros noeud de ruban était aux couleurs de la farandole, pour moi, la farandole Jacques Cartier, ronde des Elfes.

Scout toujours !

Sur les manches, les brevets indiquaient les matières où chacune excellait :  grâce à ma machine à coudre, j'ai pu reconstituer mon brevet de couturière.

Scout toujours !

Autre accessoire essentiel, le sac à dos.

Scout toujours !

Je l'ai coupé dans une grosse toile qui, comme les parties en cuir proviennent d'échantillons de revêtement de canapés, chinés aux puces d'Anduze.

Scout toujours !

Au fond du sac, avec le pique-nique, l'indispensable tube de crème de marrons....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 14 Avril 2021

où il apparaît Michel, là-haut sur la montagne....

Je rèvais de coudre ce modèle de Modes & Travaux depuis sa parution en janvier 1959.

 

Michel Tyrolien

Voilà qui est chose faite, mieux vaut tard que jamais...

Michel Tyrolien

Je me suis permis de nombreuses modifications du modèle original.

Tout d'abord, j'ai remplacé la feutrine par du simili.

J'ai utilisé les chutes de ma jupe Carola, celle coupée dans un chemin de table acheté chez Action.

Dans ces chutes, j'ai trouvé de quoi couper le short, le chapeau et les chaussures de Michel.

 

Michel Tyrolien

Plutôt que des étoiles en feutrine collées en décoration sur la ceinture et les bretelles, j'ai réalisé des broderies à la machine, des coeurs et le prénom du poupon.

Michel Tyrolien

Le simili se brode sans aucune difficulté. Aussi simplement qu'il se coud, avec une aiguille standard, un fil polyester acheté chez Lidl, le pied de biche classique pour les coutures, celui pour points satin pour les broderies comme le préconise la machine. Pas besoin de pied téflon, de double entraînement, de papier cuisson, de lait de toilette ni de poudre de perlimpinpin comme je le lis trop souvent.

Ici, j'ai travaillé avec une machine perfectionnée, la Skyline S5 de Janome, précédemment, avec ma Silvercrest ou mon element by Pfaff 1080S, toutes deux achetées chez Lidl, je procédais de la même façon avec autant de plaisir et de réussite. 

La chemise est en fine toile de coton, retrouvée dans mon stock, certainement en provenance du Marché Saint-Pierre.

Les poignets sont froncés.

Un lacet orne le bas des jambes du short.

Pour les chaussettes, j'ai triché, ce sont des guètres : j'ai tricoté les chaussettes prévues mais il aurait fallu des chaussures d'au moins trois tailles plus grandes et Michel aurait ressemblé à un Bigfoot.

 

Michel Tyrolien

Un bouton ancien ferme la chemise.

Michel Tyrolien

Bientôt la tenue pour (Françoise, Marie-Françoise) Sasha qui accompagnait ce joyeux Tyrolien.

J'espère trouver une meilleure photo...

Michel Tyrolien

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées de Modes & Travaux

Repost0

Publié le 8 Avril 2021

où il apparaît que le retard n'est pas l'apanage des lapins blancs....

J'avais prévu de réaliser ce costume d'août 1960 pour Pâques.

Mais.... apparemment, la malédiction qui frappe le lapin blanc dans Alice au pays des merveilles, n'épargne pas les lapins bleus.

Le voici tout de même, quelques jours trop tard.

Tout d'abord, le modèle :

Michel en lapin

Et ce que j'ai réussi à en faire :

Michel en lapin

J'ai eu beaucoup de mal à trouver le tissu bleu nécessaire à sa réalisation. Finalement, un samedi matin, aux puces de Saint-Christol-lez-Alès, j'ai chiné un pyjama en 18 mois.

La découpe du pyjama a été longue et minutieuse, les coutures disparaissant sous les poils du tissu pelucheux, j'ai plusieurs fois été réduite à couper plutôt que découdre.

J'ai coupé les différentes pièces du costume sans trop de problèmes, si je fais abstraction de la production de poussière bleue, de touffes de poils bleus, qui ont pris un grand plaisir à voleter partout. La neige aux pays des Schtroumpfs....

Quant à l'assemblage, je pense que c'est la cause principale du retard de ce lapin bleu.

Une vraie galère ce tissu.

Ce qui m'a amenée à simplifier le modèle.

Mais admirons le encore un peu avant de détailler les modifications, car finalement je le trouve réussi.

Michel en lapin

Tout d'abord, j'ai supprimé les "dessus de pied".

Ensuite, je n'ai pas doublé la cagoule.

Michel en lapin

Et finalement, j'ai remplacé la fermeture à glissière prévue au mieu du dos par une grosse pression : ce qui m'a permis de croiser les deux demi-dos, donc de réduire un peu la largeur du costume.

Michel en lapin

Je trouve finalement ce lapin réussi, mais franchement, il fallait être motivée pour persévérer....

Quant au costume de rose, il est à l'étude, mais quelque chose me dit qu'il s'agit d'une rose à floraison tardive.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées de Modes & Travaux, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 28 Février 2021

où il apparaît que s'il est trop tard pour Mardi Gras, il est encore temps pour la Mi-Carème...

Pour les costumes de Sasha et Gregor, j'ai utilisé les patrons de Modes & Travaux, ceux de février 1976 pour être précise.

Carnaval chez les poupées

J'ai trouvé un coupon de satin blanc aux puces d'Alès et je me suis lancée... mais le satin, quelle galère à travailler ! 

Je lis souvent les doléances de couturières qui se débattent avec des épaisseurs, personnellement, ce sont toujours les tissus fins qui m'ont donné le plus de fils à retordre, et tout particulièrement le satin.

Mais bon, j'ai fait contre mauvaise fortune bon coeur, je me suis appliquée, et finalement je suis contente du résultat.

Carnaval chez les poupées
Carnaval chez les poupées

Je trouve que ce costume sied particulièrement bien à Gregor, son petit air mélancolique correspond tout à fait au Pierrot de la chanson dont la chandelle est morte et qui n'a plus de feu.

Carnaval chez les poupées

Pour le défilé de Carnaval, Sasha et Gregor ont retrouvé Michel en Arlequin et Florentin en clown.

 

Carnaval chez les poupées
Carnaval chez les poupées

Avant d'autres costumes pour les poupées, je devrais pouvoir bientôt vous montrer que je couds toujours pour moi...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées Sasha, #Poupées de Modes & Travaux, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 21 Février 2021

où il apparaît un réveil en gaité, réveil tout confort.....

Ah les commentaires enjoués des magazines féminins !

Aussi tonitruants que les musiques qui accompagnaient les publicités télévisées pour les petits-déjeuners.

Que celui qui n'a jamais maudit l'ami Ricoré me jette la première tasse !

Quoi qu'il en soit, nous voici tous réveillés, et Michel et Marie-Françoise posent fièrement dans leur magnifique robe de chambre en tissu des Pyrénées, en décembre 1961.

Michel en robe de chambre

Pour le moment, seul Michel a sa robe de chambre, Sasha, Gregor et Florentin auront bientôt la leur.

 

Michel en robe de chambre

J'ai trouvé un superbe tissu des Pyrénées aux tissus Bastide, une merveille de douceur et de chaleur, à 1€ le mètre.

L'épaisseur me faisait un peu peur, mais ce tissu est en fait extrêmement facile à travailler.

J'ai utilisé un cordon trouvé au rayon bricolage d'Action comme ceinture, et j'ai ajouté une paire de pantoufles en cuir à la tenue.

Michel en robe de chambre
Michel en robe de chambre

J'ai coupé les pantoufles dans les chutes de ma veste Rocha, de la peau gaufrée chinée aux puces de Saint-Christol-lez-Alès.

Michel en robe de chambre

Les semelles sont coupées dans de la mousse pour travaux manuels achetée en pochette chez Lidl.

Michel en robe de chambre

Les pantoufles sont cousues à la main, les poupées ne se refusent aucun luxe.

Et bientôt, elles vous montreront leurs tenues de carnaval.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées de Modes & Travaux, #Tissus Bastide, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 29 Janvier 2021

où il apparaît que le carnaval aura bien lieu...

En tous cas, chez les poupées !

Il me restait un petit morceau de satin losangé, une chute de ce costume d'Arlequin pour Fantin.

J'avais aussi ce patron de Modes & Travaux de décembre 1967 :

Michel en Arlequin

La décision a été facile à prendre tant le tissu et le patron semblaient faits l'un pour l'autre.

Pour la réalisation, ça a été un peu moins évident :  le satin n'est pas une matière facile à couper ni à coudre, et je n'ai rien compris aux explications de montage du bicorne. J'ai donc bidouillé, ajouter un biais en bordure, on aperçoit un peu la couture intérieure, mais je demande l'indulgence du jury....

Michel en Arlequin

Pour la ceinture, j'ai retrouvé mes chutes de cuir de récup' :  je l'ai coupée dans une couverture d'agenda, comme les chaussures que porte Michel qui appartiennent en fait à Sasha.

 

Michel en Arlequin

Pour le col, toujours de la récup' :  j'avais acheté un improbable gilet en satin froissé entièrement bordé façon boa d'un grand volant. Il me reste encore quelques mètres de volant et une petite idée pour un autre costume....

Michel en Arlequin

Michel est très fier de poser entre un clown et une Folie, autres modèles de Modes & Travaux, de janvier 1971, portés par Sasha et un Sasha boy.

Michel en Arlequin
Michel en Arlequin
Michel en Arlequin

Le défilé est prévu dans quelques jours, avec d'autres participants peut-être....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées de Modes & Travaux, #Trouvailles aux puces, #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 20 Janvier 2021

où il apparaît une renaissance...

Voici une très jolie brassière en rangs raccourcis qui va très bien à Michel.

Brassière vintage

Mais, me direz-vous, il ne s'agit pas d'un modèle de Modes & Travaux !

En effet, Modes & Travaux n'a jamais publié de modèle de brassière à rangs raccourcis pour Michel, alors que c'était pourtant le modèle le plus tricoté à l'époque.

C'était par exemple le modèle enseigné en cours de couture : au lycée, en sixième, après les chaussons en point godron, j'ai tricoté une brassière en rangs raccourcis, toute en point mousse, en laine du Pingouin, jaune paille, une couleur d'une grande audace à l'époque !

J'ai décidé cependant d'offrir à Michel cette version à point ajouré de la brassière à rangs raccourcis parce que c'est habillé de cette façon qu'il m'a été offert, en 1954.

La brassière, tricotée par ma mère ou ma grand-mère, était moins turquoise, d'un bleu plus classique, mais il me restait quelques pelotes après avoir tricoté le nid d'ange. Et cette couleur lui va si bien...

Brassière vintage

J'ai retrouvé ce modèle sur ce site  : en taille 24 semaines il est parfait pour Michel. Les explications sont impeccables, j'ai simplement rajouté quelques rangs de jersey à la toute fin, avant la bordure mousse, pour que les deux demi-dos soient parfaitement identiques, mais c'est franchement du pinaillage, on peut s'en passer.

Michel est maintenant bien équipé, je vais peut-être reprendre la couture pour moi....

Voir les commentaires

Repost0