La Parisienne de la rue de Bagnolet

Publié le 13 Février 2016

où il apparaît... la tour Eiffel !

J'ai profité d'un rayon de soleil pour vous montrer cette nouvelle version de la Parisienne, mais si je fais la fière, franchement, intérieurement je n'ai pas chaud.

La Parisienne de la rue de Bagnolet

Il s'agit donc d'une version estivale de la Parisienne, sans manches, en fin coton pour le haut

La Parisienne de la rue de Bagnolet

et carrément en boubou pour la jupe

La Parisienne de la rue de Bagnolet

Les lunettes de soleil m'évoquent le nom de la rue, ç'aurait pu être la rue du Soleil, mais je préfère le soleil de la rue de Bagnolet, son soleil pas comme les autres, cher à Robert Desnos, clic

Le premier coupon vient des puces d'Alès, mais je ne me souviens plus où j'ai bien pu dénicher ce boubou...

Quant à la robe, la modification a été des plus simples : j'ai tout bêtement remplacé les manches par un petit ourlet.

La Parisienne de la rue de Bagnolet

Cette Parisienne peut donc revendiquer une double appartenance, mi européenne mi africaine, mais son parisianisme est inscrit dans ses gènes, en l'occurence sur sa lisière :

La Parisienne de la rue de Bagnolet

La tour Eiffel en véritable label de qualité !!!!!!!!!!!!!!

Me voici prête pour Paris-Plage....

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Commenter cet article

Sophie 13/02/2016 19:34

Mais quelle rapidité et quelle production! Ouf, j'ai fini la mienne, et moi aussi je me suis caillée en prenant les photos...