Articles avec #decoration (sans valerie damidot) tag

Publié le 27 Avril 2017

où il apparaît que je tricote du chameau, de l'éléphant et bientôt du yak...

 

Trophée éléphant

Vous vous souvenez peut-être de la série de trophées que j'ai tricoté pour Fantin : 

j'ai commencé par un ours, à voir ici

Trophée éléphant

j'ai continué avec un renne, clic :

Trophée éléphant

puis un lion, reclic :

Trophée éléphant

et pour finir, du moins le croyais-je, un dragon, re-reclic :

Trophée éléphant

Voici la joyeuse petite bande dans la chambre de Fantin :

Trophée éléphant

Et puis j'ai rencontré cet éléphant, ici au détour d'une promenade sur le net, j'ai demandé les explications et j'ai plongé dans mon stock.

D'abord, un coupon à l'imprimé mille et une nuits chiné chez Emmaüs

Trophée éléphant

dont j'ai recouvert un ovale, découpé dans un fond de cadre en contreplaqué, récupéré d'un des nombreux canevas que je chine pour mes sacs.

Trophée éléphant

Pour des finitions impeccables, j'ai doublé ce support avec un jersey beige, coupé dans un t-shirt acheté aux puces pour son bord-côtes, le col de ma veste Rocha, clic.

Les tissus sont simplement agrafés, avec une agrafeuse de bureau, c'est simple et rapide à réaliser, le "truc" c'est de bien les tendre.

J'ai également agrafé une attache à sous-verre en tissu, qui normalement se colle, mais à mon avais, les agrafes sont plus fiables.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se récupère....

 

Trophée éléphant

Bien sur, j'ai commencé par crocheter la tête de l'éléphant, pour ensuite déterminer la taille du support...

J'ai trouvé deux pelotes de laine grise et une de blanche dans mon stock, les yeux sont les mêmes que ceux d' Albert l'ours polaire, lui.

Plus qu'à crocheter, les explications sont claires et faciles à suivre, merci et bravo Katia !

Trophée éléphant
Trophée éléphant
Trophée éléphant

Mais, le chameau et le yak annoncés, où sont-ils ?

Le chameau, sur mes aiguilles à tricoter, sous forme de duvet, j'espère bientôt terminer un superbe pull à torsades.

Quant au yak, j'ai trois pelotes, mais pas encore d'idée de ce qu'elles deviendront.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 2 Novembre 2016

où il apparaît une troisième queue de dragon, qui ne sera pas la dernière...

Une nouvelle queue de dragon, donc, bien différente des deux premières, la zèbre et celle à pois roses.

 

Queue de dragon, avec une variante
Queue de dragon, avec une variante

Réalisée avec une pelote de "mixed" achetée chez Action, elle est beaucoup plus courte que les précédentes, 1 mètre au lieu d'1m80.

Elle sera donc portée différemment, mais elle est parfaite pour égayer un tee-shirt marin.

Queue de dragon, avec une variante
Queue de dragon, avec une variante

Puisque cette écharpe est beaucoup plus fine, je l'ai voulu également plus raffinée.

J'ai donc soigné les détails et tricoté une maille lisière également le long des "piques".

Queue de dragon, avec une variante

C'est mieux, non ?

En attendant une prochaine version encore plus différente, permettez-moi de vous rappeler que je sais aussi crocheter des têtes de dragon.

Queue de dragon, avec une variante

Pour en savoir plus, c'est là et les explications gratuites sont offertes ici;

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 19 Mars 2013

où il apparaît que j'ai une bonne excuse....

 

Je vais avoir beaucoup moins de temps pour coudre ou tricoter pendant quelques temps, ce qui risque d'affecter la régularité de mes publications.

Mais j'ai une bonne excuse, voyez plutôt :

 

photos17-0183.JPG

 

110 colis !

Mêmes les poubelles sont pleines, de charnières et de pieds de meubles :

 

photos17-0180.JPG

 

Et nous y retournons demain parce que nous avons oublié un meuble, parce que la première fois il manquait des tiroirs, parce que nous ne nous étions pas décidés sur les poignées de porte, ni sur les tablettes...

Ils sont peut-être fous, ces Suédois, mais certains de leurs clients n'ont rien à leur envier.

Mais qui aura une belle cuisine ?

C'est Moi !

Je vous rassure, les paquets ne sont pas entreposés dans la cuisine, mais dans la grange.

Y'a plus qu'à....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 13 Novembre 2012

Il fallait bien un lit de princesse pour ma princesse !

C'est enfin chose faite.

 

1-DSC_0331.JPG

 

Au départ, un lit ancien déniché dans un dépôt-vente, sobre et efficace, mais pas très girly.

 

Avec un support de ciel de lit chiné à la braderie de Houilles, fixé par Papy

 

1-DSC_0335.JPG

 

un authentique sari indien (chiné aussi, mais si je revois bien l'endroit, je ne me souviens plus du nom de la ville), une chute de rideaux

 

 

photos16-0332.JPG

 

et un ruban rose de récup' pour cacher les coutures

 

1-DSC_0334.JPG

 

le tour était joué !

Et la princesse fut ravie de découvrir son lit à baldaquin, à la grande joie de Mamie qui n'en avait jamais douté mais aussi de Papy qui était plus dubitatif.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2012

Non, je ne suis pas tombée dans une faille du continuum spatio-temporel... j'ai juste feuilleté un numéro de 100 idées.

Pour mettre en forme cet article, clic, j'ai sorti le numéro 57 de mon magazine préféré, scanné les pages nécessaires, mais je n'ai pas pu m'empêcher (et pourquoi l'aurais-je fait ? qui peut bien m'interdire de feuilleter UN seul numéro de 100 idées, ce n'est pas comme si je m'étais vautrée dans la contemplation de jacquards, abîmée dans l'admiration de patrons de vêtements drôles, inventifs mais portables, exercice que je réserve plutôt aux longues après-midi d'hiver...) de lire jusqu'à l'ours et au courrier des lecteurs (je finirai bien par retrouver MA lettre) le magazine, plongeant dans la délectation et le souvenir quand.... je sursautai violemment !

 

100id57avantapres.jpg

 

La mode est sans doute un éternel recommencement, enfin, c'est ce que prétendent journalistes en mal de copie et modélistes sans imagination.

Ici, point de recommencement, bien au contraire, je suis certaine qu'aujourd'hui Henkel France (si la marque existe toujours ?) ferait plus de bénéfices en commercialisant un produit qui rendrait à cette salle de bains sa blancheur originelle. Il suffit d'une soirée de vautrage télé devant maison à vendre pour en être convaincu !

Comme je ne suis pas une entreprise à but lucratif, vos commentaires suffisent à ma satisfaction et les photos de vos réalisations d'après mes idées me comblent, je vous rappelle ma solution économique et simplissime à ce problème de carreaux décorés (!!!!!!!!!!! vraiment, décorés ?) dans une salle de bains, clic.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2011

Au cours de notre voyage, nous avons séjourné dans de nombreux hôtels, nous avons eu la surprise de découvrir des chambres grandes comme des salles de classe (désolée, on a le référent qu'on peut...), la plupart du temps la décoration était impersonnelle, je passerai sous silence aujourd'hui celle de l'hôtel-casino-château-de-princesse de Las Vegas, une seule fois elle était ethnique (des couvertures navajo à Stovepipe Wells dans la Death Valley), et puis pour finir, il y a eu l'hôtel Best Western de San Francisco.

A priori, tout pour me déplaire : après ma période zinc, ma période tournesols, ma période provençale, je suis dans  une phase d'éradication où moins c'est mieux.

Plus aucun motif donc, si ce n'est les taches de la peau  de vache sous la table du salon, les canapés sont de cuir noir, les nappes unies, les assiettes noires (partant du principe que l'important dans l'assiette c'est ce qu'on mange et pas les fleurettes du décor), les voilages blancs transparents.

Il faut bien que je vous avoue des motifs sur les housses de couette dans la chambre, mais du genre beige sur taupe, tout en retenue donc.

Ce long préambule pour vous expliquer le choc en entrant dans cette chambre.

 

photos12-0100.JPG

 

Premier motif sur un coussin qui orne la tête de lit.

 

photos12-0101.JPG

 

Deuxième motif sur le papier peint.

 

photos12-0102.JPG

 

Troisième motif sur le couvre-pieds.

Le motif est ton sur ton, je vous l'accorde, mais tout de même, c'est ROUGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

photos12-0104-copie-1.JPG

 

Encore un motif, sur la moquette, particulièrement sobre pour une moquette d'hôtel américaine, certes, mais qui s'ajoute aux autres.

 

photos12-0105.JPG

 

Après les carreaux, il fallait bien des rayures sur les doubles rideaux

 

photos12-0106.JPG

 

des volutes sur les voilages

 

photos12-0107.JPG

 

des ronds et des carrés sur le cache-sommier

 

photos12-0108.JPG

 

des vagues sur le rideau cachant la penderie.

 

Cette sur abondance de motifs avait donc tout  pour m'agresser la rétine et pourtant cette chambre m'a plu infiniment, au point de justifier cet article.

 

Une petite vue générale de la chambre vous permettra peut-être de comprendre mon engouement.

 

photos12-0013-copie-1.JPG

 

Et quelques gros plans ajouteront (s'il en était besoin) des taches de couleurs vives.

 

photos12-0014-copie-1.JPG

 

Du vert (oui, du VERT !), acide sur la table de nuit, plus bleuté pour le pied de lampe.

 

photos12-0016.JPG

 

encore du vert pour le petit fauteuil, du rouge pour la petite table, du jaune pour le pouf.

 

photos12-0017-copie-1.JPG

 

photos12-0018.JPG

 

photos12-0022.JPG

 

Tout pour me déplaire donc.

 

Et pourtant... j'adooooooooooooooooore cette déco.

Ce qui n'augure pas forcément une révolution décorative à la maison, peut-être quelques ré-introductions à dose homéopathique de touches de couleurs ou de motifs discrets, on verra bien.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 8 Septembre 2011

Dédicace spéciale à Martine.

 

Il y a quelques jours, j'en étais là :

 

photos12-0010.JPG

 

et j'envisageais d'en faire un nouveau kézaco.

 

Aujourd'hui, j'ai enfin fini de customiser ces fauteuils de poupée, les voici assortis au fauteuil (Ikéa) et aux rideaux de la salle de jeux.

 

photos12-0017.JPG

 

Ces fauteuils conviennent aussi bien au baby Sasha

 

photos12-0020.JPG

 

qu'à Maguy.

 

photos12-0021.JPG

 

Merci Martine pour ce joli cadeau !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 2 Juillet 2011

J'avais déjà évoqué ce sujet ici et .

Eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeet !

Tadam !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

photos12-0494.JPG

 

N'hésitez pas, approchez-vous, le lion est apprivoisé.

 

photos12-0493.JPG

 

Vous reconnaîtrez sans mal les marionnettes à doigts en feutrine d'Ikéa (je ne sais plus sur quel vide-greniers je les ai trouvées) celles en bois et tissu et leur mini-castelet viennent d'un vide-greniers à Quissac.

Quant aux perles, ce sont celles qui restent de ce collier

 

photos12-0415.JPG

 

trouvé lui aussi sur un vide-greniers, que je n'ai pas utilisées pour rajeunir cette commode.

 

photos12 0469

 

J'ai pris quelques photos pour montrer comment réaliser ces supports, c'est très simple.

D'abord, enfiler la perle sur un tourillon, ensuite, rentrer le tourillon dans la marionnette.

 

photos12-0478.JPG

 

La grenouille pourrait être un peu plus souriante, je lui ai pourtant promis que ce serait indolore...

Positionner la perle juste sous la marionnette.

 

photos12-0479.JPG

 

Marquer au crayon l'endroit où scier, juste à ras du bas de la perle, là, j'ai retroussé un peu la marionnette pour que le trait soit plus visible.

 

 

photos12-0481.JPG

 

Scier le tourillon sur le trait.

 

photos12-0483.JPG

 

Ajuster le diamètre du tourillon à celui de la perle : si le tourillon est trop mince (j'ai utilisé ce que j'ai trouvé en stock dans l'atelier), quelques tours de guidoline ou de scotch.

 

photos12-0484.JPG

 

 

Les plus observatrices se demandent ce que mon épluche-légumes fait sur la photo : je l'ai utilisé pour réduire le diamètre de morceaux de baguettes chinoises en bois (trouvées dans mon tiroir à couverts) trop grosses pour rentrer dans les perles.

Après la grenouille, on passe au lion.

 

 

photos12-0489.JPG

 

Chaque marionnette se trouve donc dotée d'un support personnalisé, en fonction de sa hauteur, je trouve ça plus joli.

Afin d'éviter un casse-tête au moment du rangement, je vais écrire le nom de la marionnette sous chaque support, ce sera plus rapide.

On peut aussi imprimer une photo montrant les marionnettes sur leur support, c'est mieux pour les petits qui ne savent pas encore lire.

Il me reste deux marionnettes, un ours et un singe, mais plus de perles : un prétexte pour écumer les vide-greniers demain matin....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 1 Juillet 2011

Cette brave commode, achetée en compagnie de son frère coffre à jouets à la naissance de mon fiston, avait subi un premier lifting il y a une quinzaine d'années : nous avions hérité des anciens propriétaires de la maison d'une supeeeeeerbe chambre au papier peint (en relief !) fleuri de rose, à la maaaaaaaaaaaagnifique moquette mauve; pour la commode et les chevets j'avais bien été obligée de rester dans les tons.

 

photos12-0425.JPG

 

Je faisais là mes premiers essais de peinture, finalement ce n'était pas si mal.

Depuis, la chambre a été refaite, en blanc,  la moquette ARRACHEE  et la commode remisée.

Mais nous aménageons une salle de jeux pour les petits-enfants, la commode va reprendre du service.

 

J'ai commencé par retirer les superbes ferronneries et j'ai poncé les motifs.

 

photos12-0427.JPG

 

Ensuite, de la peinture blanche.

 

photos12-0441.JPG

 

Sur les tiroirs aussi.

 

photos12-0442.JPG

 

Papy m'a aidée à fixer des boutons de tiroirs faits de perles de bois.

 

photos12-0461-copie-1.JPG

 

Et la commode rajeunie a trouvé sa place !

 

photos12-0469.JPG

 

Le tiroir du haut permet de ranger d'autres meubles et éléments de la maison de poupées (en solde chez Lidl), celui du bas cache un train et son circuit (de chez Lidl également mais chinés aux puces de Saint-Christol, je destine celui du milieu à d'autres jouets en bois, une ferme et ses animaux, des cubes pour construire un château....

 

Il me reste encore quelques grosses perles, je sais déjà ce qu'elles vont devenir, mais quand trouverai-je le temps ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0

Publié le 30 Juin 2011

Une petite variante du kézaco.

Vous vous souvenez peut-être de cette photo, à propos de projets :

 

photos12 0414

 

Papy m'a aidée pour la réalisation mais.... c'est bien d'un homme, de percer un coeur, une perle, ça ne se perce pas, voyons.

 

photos12-0461.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Décoration (sans Valérie Damidot)

Repost 0