Publié le 27 Mars 2016

où il apparaît un avatar de Fantin l' explorateur. ...

Fantin explorateur le retour

Une nouvelle chemisette pour Fantin, selon le patron de Boys and girls, imaginée à partir d'un coupon échangé avec Éliza, merci Éliza, que j'ai complété par un tissu zébré de chez Bastide.

Fantin explorateur le retour

Je n'ai ajouté aucune fioriture, ni poches, ni revers de bas de manches, ni pattes d'épaule, les tissus se suffisent à eux-mêmes.

Fantin explorateur le retour

Une version plus facile à porter de la tenue d'explorateur de Fantin l'xplorateur, clic.

J'espère que la chemisette plaira autant à Fantin que son costume.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost 0

Publié le 24 Mars 2016

Où il apparaît la Parisienne du jour...

Le soleil semble installé ici, préparons les robes d'été. Toujours avec le patron de la Parisienne de Louis Antoinette puisqu'il me convient si bien. Sans manches, bien sûr.

La Parisienne du quai aux fleurs

Je m'approche pour qu'on voie mieux les détails des tissus.

La Parisienne du quai aux fleurs

J'ai coupé le haut dans un coupon de chez Soleiado, le bas dans une jupe Stella Forest, chinée sur le vide-greniers de Sommières.

Une très jolie jupe, mais beaucoup trop large et froncée pour moi, je veux bien passer pour une lumière mais je refuse de ressembler à un abat-jour.

La jupe est brodée et pailletée, les fleurs sont en relief mais je trouve que cela reste délicat donc portable.

La Parisienne du quai aux fleurs
La Parisienne du quai aux fleurs

Je n'ai plus de Parisienne en projet, simplement un sac à tapisserie assorti, visible ici dès que possible.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost 0

Publié le 23 Mars 2016

où il apparaît une nouvelle version de ma robe favorite....

Encore une Parisienne

J'ai coupé le haut dans une taie de traversin, chinée chez Emmaüs.

Le bas est une chute de la robe trench de la Maison Victor, visible ici, une grosse toile de coton également chinée chez Emmaüs. Mais pas le même jour....

Le patron est bien sûr celui de la robe la Parisienne de Louis Antoinette.

Encore une Parisienne

Une version de demi saison par ses tissus, plutôt automnale par ses couleurs et bientôt ici même une nouvelle version franchement estivale.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor

Repost 0

Publié le 22 Mars 2016

où il apparaît un nouvel avatar marin sur ce blog...

Je vous ai déjà montré moult pulls de marin, une robe de marin, des marinières pour grandes et petites, voici aujourd'hui un sac à dos de marin.

A l'origine un sac à dos d'une grande banalité chiné aux puces d'Alès.

Sac de marin

Le remplacement du cordon, blanc, d'origine par un cordon rouge lui donne déjà un petit air pimpant.

Sac de marin

En même temps que le sac, mais au stand d'à côté il est vrai, j'avais aussi chiné un canevas marin.

Sac de marin

Voici mon sac doté d'une poche, mais les transformations ne font que commencer.

Je l'orne alors d'une ancre, trouvée aux tissus Bastide.

Sac de marin

Théoriquement cette ancre est thermocollante, mais je préfère broder un tour de point de chaînette rouge tout autour, c'est plus joli, ça tiendra mieux, et puis, je brode si bien que ce serait dommage de s'en passer....

Passons aux détails décoratifs et surtout ludiques.

Deux boutons gravés d'un voilier sur la chemise du marin.

Sac de marin

Un phare sur l'arrête cordon. C'est une sorte d'attache parisienne décorative trouvée chez Action.

Sac de marin

Une autre attache parisienne décorative, encore des voiliers, sur la petite poche du sac.

Sac de marin

J'ai longtemps cru que ce marin était breton, mais un badge est venu affirmer sa normanditude, merci Catherine !

Sac de marin

Tel qu'il est, ce sac me plaît, il a déjà écumé pas mal de vide-greniers, mais je ne jure pas que je ne lui ajouterais pas d'ornements si j'en trouve.

Sac de marin
Sac de marin

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #customisation avec du canevas, #sacs à tapisserie

Repost 0

Publié le 21 Mars 2016

Où il apparaît que Bill poursuit son voyage....

Après Bill en boubou, donc en Afrique, Bill poursuit son voyage, le voici en batik, donc en Indonésie.

Bill en batik

Toujours le patron de la chemise Bill de la Maison Victor, le tissu est récupéré d'une jupe à volants.

Bill en batik

Les boutons proviennent de mon stock, j'ai osé les surpiqûres blanches pour éclairer un peu la chemise.

Bill en batik

Et... Je vais vous étonner, j'ai une nouvelle Bill en chantier....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor

Repost 0

Publié le 20 Mars 2016

Où il apparaît que Bill à besoin de vacances...

Bill en boubou

Il ne sera pas resté longtemps chef de chantier, il a entendu dire que le printemps était arrivé, il a revêtu son boubou bleu et est parti en voyage.

Un des intérêts de la chemise Bill est qu'elle ne nécessite que de petits morceaux de tissus puisque son dos est composé de trois parties.

Alors, à moi mes chutes, voire mes chutes de chutes, et voici une nouvelle chemise pour Fantin.

Vous pouvez reconnaître, parmi les cinq tissus qui la composent, des chutes de ma petite robe de l'été 2014, clic, ou de la robe de Lison de la même année, reclic.

Bill en boubou

Les boutons bleus proviennent de mon stock, certainement récupérés, mais ne me demandez pas sur quoi.

Bill en boubou

Pour affirmer le côté estival de cette version de Bill, j'ai réalisé des manches courtes.

Bill en boubou

J'aime vraiment beaucoup l'assemblage des différents boubous en haut du dos.

À bientôt pour un nouveau voyage de Bill.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor

Repost 0

Publié le 12 Mars 2016

Où il apparaît que je prépare mes vacances....

Entre deux chemises, pour ne pas vous lasser, voici un petit sac de plages, avec une face pour la Méditerranée

Sac de plages

Et une face pour l'Atlantique

Sac de plages

Au début de l'histoire de ce sac, un canevas chiné à la braderie de Houilles, celui avec la deux-chevaux.

L'année suivante, quasiment au même endroit, j'ai trouvé un sac à pois, d'un volume intéressant, doté de poches multiples comme j'aime, mais hélas de beaucoup trop de pois à mon goût.

L'association entre le sac et le canevas m'a aussitôt parue comme une évidence, il me restait à trouver un canevas pour la poche de l'autre côté du sac.

Ce qui fut fait grâce à cette trouvaille sur le vide-greniers de Courgenay, Yonne.

Quand je demandais à la dame qui vendait ce canevas combien elle en voulait, quelle ne fut pas ma surprise de l'entendre me répondre "mais je vous reconnais, c'est vous qui faîtes des sacs avec les canevas".

Ma réputation va donc jusqu'à Courgenay, Yonne...

Je ne voudrais pas paraître dédaigneuse, voire méprisante, c'est de moi que je me moque.

Pour achever mon ouvrage, et comme il manquait une poche à ce sac, ce que vous n'aurez pas manqué de remarquer, j'ajoutais un mini sac, bien pratique pour le jeton du caddy.

Mini sac chiné aux puces d'Alès.

Alors, Méditerranée ? Atlantique ?

Il y a bien une plage au programme, mais ni au bord d'une mer, ni au bord d'un océan.....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #sacs à tapisserie

Repost 0

Publié le 11 Mars 2016

Où il apparaît des monstres gentils, oui c'est le paradis....

Une nouvelle chemise pour Fantin, mais pour l'hiver cette fois, puisqu'elle est à manches longues et en pilou.

Attention, elle peut faire peur !

Chemise monstrueuse

Je vous avais prévenus !

Le patron est toujours celui de Boys and girls, le tissu, un pilou tout doux tout chaud.

Il s'agit en fait de deux taies d'oreiller (neuves) chinées aux puces de Nîmes.

Le plus difficile, et le plus amusant, a été de placer harmonieusement les motifs.

Pour le dos, je ne suis pas mécontente de l'effet.

Chemise monstrueuse

À bientôt pour la suite de ma collection de chemises.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost 0

Publié le 10 Mars 2016

Où il apparaît une impression très colorée.....

Dames souris trottent

Un coupon de chinz glacé rouge à souris multicolores chiné aux puces d'Alès, un tout petit coupon rayé pour le compléter en toute discrétion et voilà une chemisette pour cet été.

Patron du livre "boys and girls" déjà utilisé pour une chemisette de pirate, la seule modification que je lui ai apportée est l'ajout de bracelets rayés au bas des manches, pour un rappel du tissu de l'empiècement et du col.

Comme je ne trouvais pas de boutons à mon goût dans mon stock, plutôt que de bêtement aller en acheter, je me suis souvenu avoir acheté des formes à recouvrir chez Action.

Et hop ! Un cercle de tissu coupé dans les chutes et un petit coup de marteau plus tard, voilà un bouton parfaitement assorti.

Dames souris trottent

J'ai hâte de voir cette chemisette portée par Fantin

Dames souris trottent

Impossible de tourner cette photo, j'expérimente la publication d'articles à partir d'une tablette et, croyez-moi, en matière de tablette, je me débrouille mieux avec une tablette de chocolat !

Pour me faire pardonner ma maladresse, un petit aperçu de ce qui vous attend ici sous la forme d'une pile de chemises......

Dames souris trottent

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Repost 0

Publié le 7 Mars 2016

Où il apparaît qu'il faut bien quelquefois justifier son nom.....

Pourquoi tant de laine ?

Je vous le demande tant la couture semble avoir pris le pas ici sur le tricot.

Je tricote encore rassurez-vous, en voici une preuve kaki :

un looping kaki

D'accord cette photo pourrait être plus nette mais c'est la seule sur laquelle je souris.

En voici une nette :

.

un looping kaki

Il s'agit d'un modèle Phildar en fil looping, issu du même catalogue que le pull marin que je vous montrais il y a peu.

Comme d'habitude avec Phildar, j'ai eu beaucoup trop de laine (de quoi justifier encore une fois le nom de ce blog !) et je leur ai renvoyé deux pelotes de 100 grammes.

Et pourtant j'ai tricoté la bordure d'encolure deux fois plus haute que prévu car le décolleté était bien trop vertigineux à mon goût.

Il a encore fallu que je le réduise en passant un fil élastique dans le dernier rang, juste pour ne pas avoir une épaule à l'air au moindre mouvement.

Avant de modifier l'encolure, je m'étais simplifié le travail en supprimant quatre coutures : rien de plus simple, il m'a suffit de relever les mailles sur les raglans pour tricoter les bordures d'emmanchures, et quatre coutures de moins, c'est quatre petits bonheurs de plus pour une tricoteuse.

J'ai fait de même pour la bordure d'encolure, j'ai relevé les mailles pour la tricoter à même plutôt que de la coudre.

Après ces ajustements, je le trouve agréable à porter, mais je redoute de ne pas le porter longtemps tant le fil looping bouloche facilement.

Si vous souhaitez le réaliser,orientez-vous donc vers un autre fil.

Et pour finir en beauté, un gros plan sur la jonction entre le devant, la manche et les bordures d'emmanchures et d'encolure.

un looping kaki

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour les grands

Repost 0