c'est bon pour le moral

Publié le 20 Juin 2022

où il apparaît une série de Sasha...

En promenade aux puces d'Anduze hier matin, je cherchais des accessoires de salle de bain, une applique, des boutons de porte, des coupons, de la mercerie quand je tombai en arrêt devant un stand qui d'habitude ne m'intéresse pas.

Sasha en série

Une Sasha !

Rousse !!

Gotz !!!

 

Quelle beauté !

Sasha en série

Après l'avoir admirée sous toutes les coutures de ses vêtements et chaussures d'origine, je l'ai comparée aux deux Sasha anglaises dont vous avez l'habitude.

Sasha en série

La seule dont je connaisse vraiment l'origine est la brunette, achetée en 73 ou 74 dans un magasin de meubles et de jouets à Paris. Elle portait un bracelet qu'elle a perdu par la suite, mais que j'ai retrouvé sur la blondinette, achetée déjà aux puces d'Anduze.

Je me suis livrée à d'intenses recherches sur internet, la couleur des poupées a été éclaircie à la fabrication aux cours des années, la blondinette est donc plus récente que la brunette.

Les marques rondes dans le cou et sur le dos montrent qu'il s'agit d'une Sasha de fabrication allemande, de marque Gotz.

Sasha en série

Un examen attentif met en évidence d'autres particularités : le tronc est très différent :

Sasha en série

Les cuisses également :

Sasha en série

On peut remarquer également que le dos de la Gotz est plus cambré, ses pieds moins plats, ses lèvres sont peintes à la main....

Sasha en série

Bienvenue Sasha, en route pour de nouvelles aventures...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Poupées Sasha, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 28 Février 2022

où il apparaît la meilleure nouvelle de la journée...

Et il apparaît qu'on en a bien besoin de meilleure nouvelle, voire de meilleures nouvelles, par les temps qui courent...

Je viens d'apprendre que nous étions aujourd'hui 28 février le dernier jour de l'hiver météorologique.

Par conséquent, demain sera le premier jour du printemps !

Elle est pas bonne ma nouvelle ?

Printemps pour moi, ce n'est pas seulement des cœurs repeints au vin blanc, c'est surtout synonyme de robes d'été et de tongs.

Ne pêchons pas par optimisme débridé, commençons la saison par une robe de printemps, j'ai nommé Silia V. 

Silia V

Le patron est donc celui de la Maison Victor, numéro de septembre/octobre 2019.

Certainement la robe la plus rapide à réaliser, d'autant plus rapide que j'ai piqué et surfilé en même temps.

Le coupon de jersey a été acheté pour quelques centimes chez Emmaüs.

J'ai d'abord cru que c'était un imprimé "graou", style léopard, mais à la réflexion je pense que c'est plutôt un imprimé peau de serpent.

Silia V

J'ai recentré la photo pour essayer de supprimer l'horrible poteau télégraphique....

À l'intérieur aussi, des fils intempestifs apparaissent sur la photo, grrrrrrrrr....

Silia V

Et après cette photo de printemps, un ouvrage inédit dévoilé dès que possible, dans un tout autre style.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Couture, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 3 Février 2022

où il apparaît une petite merveille...

J'ai déjà dit ici que j'aimais beaucoup ce pull marin, que j'avais beaucoup aimé le tricoter.

Mais.... que dire de ce pull marin porté par Clélie ?????????????

 

Premier pull marin sublimé

Surtout ne rien dire, pour ne pas réveiller une princesse qui dort !

Petit rappel cependant : modèle gratuit sur Ravelry, tricoté en supersoft de Zeeman.

Ce pull est trop beau, en plus d'être sublimement porté, je vais le retricoter dans la taille supérieure, puis dans 6 mois dans la taille au-dessus, je crois bien avoir inventé le mouvement perpétuel....

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Janvier 2022

où il apparaît que l'année commence en beauté...

Et un top printanier et quelques fleurs pour tenter d'oublier l'hiver, le froid, le Mistral !

 

Tessa

Il s'agit de Tessa, du nouveau numéro de la Maison Victor, numéro 1 de 2022.

Ce modèle est signalé comme facile à réaliser, et c'est vrai, bien qu'il soit en jersey.

J'avais complètement oublié ce coupon, chiné je ne sais plus où.

Je redoutais de le couper, de tenter de le coudre mais tout c'est passé sans encombres, sans surprise, à ma grande surprise, justement.

 

Tessa

J'ai suivi scrupuleusement les explications, précises et détaillées comme toujours chez Victor, j'ai même consulté la vidéo proposée sur leur site.

J'ai cependant raccourci un peu le corps du top, et pas mal les manches.

Et encore simplifié le travail, déjà très simple, en utilisant un point élastique qui pique et surfile en même temps.

Je n'ai pas tenté les ourlets à la double aiguille, une difficulté à la fois.

Tessa

J'adore le détail des manches froncées. 

Comme le jersey est extrêmement fin, les manches ne prendront pas de place sous une veste ou un manteau.

 

Tessa

Aujourd'hui, je porte Tessa sur une Carola en simili (un chemin de table de chez Action), mais j'ai dans mon stock un superbe tweed qui lui semble prédestiné.

J'ai vu sur un groupe de couturières un Tessa avec des manches en wax, je sens la dynastie se profiler à l'horizon de la nouvelle année...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #C'est bon pour le moral, #Trouvailles aux puces, #la Maison Victor

Repost0

Publié le 25 Juillet 2021

où il apparaît une belle rencontre...

Ce matin, aux puces d'Anduze :

Un beau dimanche aux puces...

Je ne l'ai pas encore identifiée précisément, mais je sais déjà que c'est une anglaise puisqu'elle porte encore son bracelet d'origine.

Visiblement, elle n'a jamais été jouée.

Les puces d'Anduze sont décidément une mine pour les Sasha, souvenez-vous, j'y ai déjà trouvé un magnifique Grégor :

Un beau dimanche aux puces...

J'aurais pu rentrer après cette trouvaille, mais j'ai persisté et j'ai bien fait !

Certes, je n'ai rien acheté aux puces d'Alès, mais à celles de Vézénobres, j'ai craqué pour un lots d'albums du Père Castor, un vrai trésor.

Un beau dimanche aux puces...

De la lecture et de la couture en perspective donc....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Poupées Sasha, #Trouvailles aux puces

Repost0

Publié le 29 Janvier 2021

où il apparaît que le carnaval aura bien lieu...

En tous cas, chez les poupées !

Il me restait un petit morceau de satin losangé, une chute de ce costume d'Arlequin pour Fantin.

J'avais aussi ce patron de Modes & Travaux de décembre 1967 :

Michel en Arlequin

La décision a été facile à prendre tant le tissu et le patron semblaient faits l'un pour l'autre.

Pour la réalisation, ça a été un peu moins évident :  le satin n'est pas une matière facile à couper ni à coudre, et je n'ai rien compris aux explications de montage du bicorne. J'ai donc bidouillé, ajouter un biais en bordure, on aperçoit un peu la couture intérieure, mais je demande l'indulgence du jury....

Michel en Arlequin

Pour la ceinture, j'ai retrouvé mes chutes de cuir de récup' :  je l'ai coupée dans une couverture d'agenda, comme les chaussures que porte Michel qui appartiennent en fait à Sasha.

 

Michel en Arlequin

Pour le col, toujours de la récup' :  j'avais acheté un improbable gilet en satin froissé entièrement bordé façon boa d'un grand volant. Il me reste encore quelques mètres de volant et une petite idée pour un autre costume....

Michel en Arlequin

Michel est très fier de poser entre un clown et une Folie, autres modèles de Modes & Travaux, de janvier 1971, portés par Sasha et un Sasha boy.

Michel en Arlequin
Michel en Arlequin
Michel en Arlequin

Le défilé est prévu dans quelques jours, avec d'autres participants peut-être....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #Poupées de Modes & Travaux, #Trouvailles aux puces, #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 16 Janvier 2021

où il apparaît que j'ai descendu dans mon jardin....

et j'ai trouvé, non pas du romarin, ça, il y en a en permanence, mais les premières violettes de l'année.

Premières violettes

Discrètes, ce qui est bien normal pour des violettes, pas encore très vaillantes mais elles sont les premières, on leur pardonnera.

Voilà, c'était la bonne nouvelle de la journée, il ne fallait pas passer à côté, et pas seulement parce que la violette est l'emblème du village, autrefois célèbre dans toute la région pour sa fête des violettes qui annonçait le printemps.

Une hirondelle ne fait pas le printemps, c'est bien connu, mais une violette, qui sait ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Repost0

Publié le 3 Décembre 2020

où il apparaît la raison pour laquelle il faut à tout prix  conserver les stylos à bille qui ne fonctionnent plus....

Je cherchais une autre photo.... et j'ai trouvé celle-ci :

Noël en classe, c'est la classe !

Photo prise dans ma classe, mais ne me cherchez pas parmi les élèves, je suis derrière l'appareil....

Après la plongée dans les photos, je me suis donc offert une plongée dans les 100 Idées, pour retrouver l'origine de ce sapin doré.

je l'avais trouvé dans le numéro de décembre 1987.

Noël en classe, c'est la classe !

Il était également offert sous forme d'étiquettes pour cadeau.

Comme c'est bientôt Noël, je vous offre ces étiquettes, à imprimer sur un papier un peu épais, à découper, à perforer, c'est simplissime, je vous fais confiance pour les réussir.

Noël en classe, c'est la classe !
Noël en classe, c'est la classe !

J'avais immédiatement détourné les explications, puisque le modèle original prévoyait de passer à la bombe de vraies feuilles.

Noël en classe, c'est la classe !

Nous avions dessiné, à partir de gabarits en carton, des feuilles variées sur du papier doré, découpé ces feuilles et reconstitué un sapin en les collant sous forme de sapin.

Second cadeau de Noël, je vous ai dessiné vite fait mal fait quelques feuilles gabarit : il suffit de les reporter sur un carton fin. On les découpe, et on s'en sert pour tracer des feuilles sur un papier doré assez épais, vendu au rouleau un peu partout ces jours-ci. À l'époque, il fallait aller chez Rougier et Plé, aujourd'hui cela doit se trouver chez Action.

Avant de découper les feuilles, dessiner les nervures avec un stylo à bille qui ne fonctionne plus. Cela donnera un peu de relief à la feuille.

 

Noël en classe, c'est la classe !

Il suffit maintenant de coller les feuilles sur le support choisi.

Comme nous, sur une grande feuille de papier blanc (sur un papier noir ça peut rendre aussi très bien), avec une touche de bâton de colle. Surtout veiller à ne pas coller toute la surface de la feuille, si elle rebique un peu, c'est mieux.

Si vous collez votre sapin sur un miroir, une boulette de patafix fera parfaitement le job.

Noël en classe, c'est la classe !

J'ai fort peu de souvenirs de travaux manuels réalisés avec mes élèves, je suis donc ravie de partager celui-ci. 

Et merci à Claudine, Hend, Nadine, Maud, Myriam, Steve, Nathalie, Patrick, Thomas et Guillaume pour leur participation.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Décoration (sans Valérie Damidot), #Marie-Claire Idées - 100 Idées

Repost0

Publié le 20 Mai 2020

où il apparaît la grande nouvelle du jour...

Grande nouvelle pour moi surtout, mais je ne pouvais pas la passer sous silence : nous sommes le 20 mai et c'est un anniversaire !

C'est l'anniversaire de mon blog, qui a 12 ans aujourd'hui.

12 ans de tricot, de photos, de voyages, de recettes, de trouvailles aux puces et surtout 12 ans de messages, de partage et d'amitié.
464 abonnés, 994136 visiteurs, 1445 articles, cela mérite bien quelques fleurs.

Maud III et des fleurs !
Maud III et des fleurs !
Maud III et des fleurs !

Je ne suis pas peu fière des fleurs apparues sur mes cactus, comme si j'y étais pour quelque chose !

Merci à toutes celles qui me suivent depuis toutes ces années, merci aux nouvelles arrivantes, ces fleurs sont aussi pour vous.

Et maintenant, voici Maud III, j'en suis fière, et j'y suis pour quelque chose.

Maud III et des fleurs !

Une Maud en wax ! 

 

Maud III et des fleurs !

Avec toujours son joli décolleté en V.

Maud III et des fleurs !

Pour la ceinture, J'ai encore utilisé une paire de bretelles Action, mais celles-ci étaient plus larges, je n'ai pas eu besoin d'assembler deux morceaux.

Maud III et des fleurs !

J'ai utilisé un point de broderie pour surpiquer l'encolure et les épaules, façon point de croix.

Broderie réalisée avec mon element by Pfaff 1080S et du fil à broder Mettler Polysheen multicolor acheté aux tissus Bastide.

 
 
Maud III et des fleurs !

Le wax a été acheté  rue Doudeauville à Paris.

Si vous ne connaissez pas cette rue, je ne peux que vous recommander un petit voyage : chaque numéro abrite un magasin de tissus africains, on en trouve de toutes origines, Togo, Ghana, Mali, Cameroun, mais aussi des Hollandais, des Anglais, des Chinois.

Dépaysement assuré, pour le prix d'un ticket de métro.

Maud III et des fleurs !

Pour le voyage rue Doudeauville, attendez encore un peu, RESTEZ CHEZ VOUS ! si vous pouvez.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral, #Couture, #Tissus Bastide, #Wax et boubou, #la Maison Victor, #Ma robe de l'été

Repost0

Publié le 1 Février 2020

où il apparaît la reine de la récup'...

Sonia a décidément plus d'un tour dans son sac, la voici en mi-jean, mi-tissu brodé, mais 100 % récup'.

Je gardais précieusement cette chute de tissu brodé, depuis ce top Tilda.

Sonia V

Comme ce tissu est somme toute assez épais, j'ai du renoncer au satin dégravé vintage que je lui destinais, trop fin. J'ai finalement opté pour une chute de jean, un reste de ma Silia IV.

Ou quand Sonia rencontre Silia...

Sonia V

L'alliance m'a semblé évidente !

Ne le dites pas aux autres Sonia, ça leur ferait de la peine, mais je crois que c'est ma version préférée à ce jour.

Sonia V
Sonia V

J'ai gardé la lisière comme finition en bas du corps, ça gagne du temps, et surtout ça évite les sur-épaisseurs, pas besoin à cet endroit...

Sonia V

Outre sa rapidité et simplicité d'exécution, Sonia est parfaite pour utiliser des coupons trop petits pour un chemisier classique.

Petit récapitulatif :

patron la Maison Victor, numéro de novembre/décembre 2019

jean extensible d'origine oubliée, merci Marguerite !

tissu brodé des tissus Bastide

machine element by Pfaff 1080 S.

Et... bientôt une nouvelle version, beaucoup plus exotique et franchement estivale.

Voir les commentaires

Repost0