Articles avec #voyages tag

Publié le 20 Septembre 2017

où il apparaît une moquette finale...

Je n'ai pas pu respecter ma tradition (auto-proclamée) de la moquette en ouverture du voyage, pour me faire pardonner, en voici une, celle du dernier hôtel.

 

Moquette finale

Le voyage se termine aujourd'hui pour nous, à Tirana, demain, nous devrions prendre l'avion pour Bergame, puis retour en France avec notre voiture vendredi.

Mais comme j'ai bien sur pris beaucoup de retard dans mes publications, le voyage continuera sur ce blog encore quelques jours, si vous aimez, au choix, les ruines grecques, les beaux paysages, les tortues ou les nounours, ne manquez pas les épisodes à suivre.

On the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2017

où il apparaît un mystère de la nature...

Autrefois réservé à la nomenklatura, cette source souterraine attire aujourd'hui bien des visiteurs.

Lieu magique et inexpliqué, l' œil bleu est une source, à 45 mètres de profondeur, au milieu de la forêt. 

L’œil bleu

Promis, les couleurs ne doivent rien à photoshop, elles sont même encore plus éclatantes en réalité.

L’œil bleu

C'est tout petit, mais bien joli, et surtout rafraichissant.

L’œil bleu

Les plantes (algues ?) rouges du bord ajoutent leur touche colorée.

L’œil bleu

J'ai toujours aimé les yeux bleus, je ne peux donc qu'apprécier celui-ci.

On the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2017

où il apparaît un château d'argent...

Temps fort de notre voyage en Albanie, la visite de Girokaster.

Site inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, ville natale d'Enver Hoxha mais aussi d'Ismaël Kadare.

 La partie ancienne de Gjirokaster, la seule qui présente un intérêt touristique, est bâtie à flanc de colline. D'où les rues verticales annoncées dernièrement. Bravo à Meregée d'avoir décrypté mon kézaco, qu'elle soit remerciée de sa perspicacité et de sa fidélité à mon blog.

Gjirokaster

Les rues sont formées de gros pavés noirs et blancs, chacune a son motif.

Gjirokaster
Gjirokaster
Gjirokaster

Certaines sont presque horizontales et campagnardes.

Gjirokaster

D'autres sont beaucoup plus animées.

Gjirokaster
Gjirokaster
Gjirokaster

Ici, on voit bien la verticalité de la rue ! Pour ajouter à mon inconfort, les pavés sont arrondis par des siècles de passage et de polissage, ils glissent !

Gjirokaster

Les maisons présentent une architecture particulière, ce sont de grosses maisons en partie fortifiées, les temps étaient durs en Albanie.

Gjirokaster
Gjirokaster

Celle-ci est la maison natale d'Enver Hoxha, aujourd'hui transformée en musée.

Gjirokaster

A l'entrée de la vieille ville, notre hôtel est une des plus jolies maisons, élégamment restaurée.

Gjirokaster

Il n'est de bel endroit qui ne se quitte, on the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2017

où il apparaît que je mélange différentes destinations... et le retour du kézaco !

Je vous parlais récemment de la folie des topiaires qui règne ici : en voici un petit exemple, au centre de Tepelenë.

Salade albanaise...
Salade albanaise...

Voici un autre style d'arbre, que personnellement je préfère, à Libohovë.

Salade albanaise...

Il s'agit d'un platane de plus de 500 ans, qui couvre plus de 900 mètres carrés par son feuillage.

Je tiens toute cette science du patron du bar qui se cache sous l'arbre.

Salade albanaise...

Il nous fait remarquer qu'outre sa taille, cet arbre se distingue par des branches qui se soudent entre elles. Sur la notice en anglais qu'il nous donne, je remarque le mot de "grafting" pour expliquer ce fait. En tricoteuse invétérée, je ne peux qu'apprécier ! J'apprendrais plus tard que ça signifie en fait greffe...

Salade albanaise...
Salade albanaise...

Comme je ne me contente pas de tricoter, je remarque aussi les superbes motifs de l'écorce de ce platane.

Salade albanaise...
Salade albanaise...

J'ai justement quelques coupons à l'imprimé camouflage qui attendent mon retour...

Buvons un petit café sur cette superbe terrasse et prenons la direction de notre prochaine étape : la ville où les rues sont verticales.

Trouverez-vous où nous allons ? Un kézaco ou un ouksë ?

On the road again...

Salade albanaise...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco

Repost 0

Publié le 13 Septembre 2017

où il apparaît une absence de paysages grandioses, un héros du peuple et des topiaires...

Entre Korce et Permet, nous avons emprunté la plus belle route d'Albanie, selon notre guide.

Elle traverse en effet des paysages magnifiques, des montagnes, une rivière qui a creusé des gorges en contrebas, des échappées sur la Grèce à quelques encablures.

Des paysages grandioses, donc, mais l'état de la route ne permet pas de prendre des photos. Plus de cinq heures de voyage pour 130 kilomètres...

C'est donc avec un grand plaisir que nous avons découvert notre Hôtel à l'arrivée.

Voici les différentes vues que nous avons par les trois fenêtres de la chambre.

Permet

Tout d'abord la rivière, la Vjosa, et le jardin de l'Hôtel, idéal pour une pause café et le petit déjeuner.

Permet

De l'autre côté, un héros du peuple, monumental, au milieu d'un vaste parc, et la rue principale de Permet, animée jour et nuit, où il est agréable de flâner, parmi les familles endimanchées et les groupes de jeunes. Ca grouille de monde, mais c'est très paisible.

Nous sommes bien sur allés voir cet Albanais martial de plus près.

Permet
Permet

La vue par la troisième fenêtre est plus classique, ce qui l'est moins, c'est l'emplacement de cette fenêtre : dans la cabine de douche !

Permet

Cette toute petite ville possède un tout petit marché, très coloré.

Permet
Permet
Permet

La promenade au bord de la rivière est ornée de topiaires.

C'est la folie, en Albanie, les topiaires  On en voit partout, dans les jardins, au bord des rues, autour des stations services, vous en reverrez sans doute ici.

Permet

On the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 11 Septembre 2017

où il apparaît des églises, des fresques, un pope, des meules, un bunker ...

Nous visitons Voskopoje, aujourd'hui un petit village à l'atmosphère étrange, ville importante il y a quelques siècles.

Entre les guerres, les tremblements de terre, les pillages, le vandalisme, les bandits albanais, les incendies et la folie destructrice d'Enver Hoxha, les nombreux édifices religieux sont malheureusement en piteux état.

Essayons malgré tout de nous faire une idée de ce qu'ils pouvaient être du temps de leur splendeur, en attendant que Patrimoine sans frontières les restaure.

Commençons par l'église orthodoxe Saint Nicolas.

Voskopoje

Nous avons pu la visiter grâce au pope qui s'éloigne à droite de l'image.

A l'intérieur de l'église, les fresques ne sont pas dégradées par des graffitis comme le sont hélas les fresques de l'extérieur, mais elles ont été complètement noircies par un incendie, et les photos sont interdites.

Voskopoje
Voskopoje
Voskopoje
Voskopoje

L'église jouxte un champ dans lequel s'élèvent des meules à l'ancienne : on en voit partout en Albanie, les parcelles cultivées sont petites et la mécanisation peu développée. Je m'amuse à photographier ces meules, vous en verrez d'autres ici.

Voskopoje

Tant de meules, s'agirait-il d'une concentration ? Désolée, pas pu m'en empêcher...

Voskopoje
Voskopoje
Voskopoje

En dehors du village, Saint Illias.

Voskopoje
Voskopoje

Il n'y a pas que des meules, en Albanie, il y a aussi des bunkers, et  vous en verrez d'autres également...

Voskopoje
Voskopoje

L'ancienne route des caravanes, on the road again....

Voskopoje

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2017

où il apparaît la Grèce, une enseigne, un théâtre, une cathédrale, un marché mais pas de bazar...

En route vers notre ville étape, Korcë, nous passons par un charmant village perché, Dardhé, qui offre un panorama grandiose, jusqu'à la Grèce.

Korcë

Une terrasse bien agréable pour un petit café...

Korcë

Arrivée à Korcë, je suis interpellée par cette enseigne, photographiée de la fenêtre de notre chambre d'hôtel. Je suis bien sur allée voir de quoi il retournait, mais hélas le magasin a disparu.

Korcë

Je m'amuse de la façade de ce théâtre.

Korcë

Une très agréable rue piétonne mène à la cathédrale.

Korcë

Au passage, nous découvrons la première école construite en Albanie. Bien différente de la première école construite aux Etats Unis, visible ici, en espérant qu'Irma la pas douce l'épargnera.

Korcë
Korcë

Voici la cathédrale, construite en 1992, pas grand chose d'admirable si ce n'est sa taille.

Korcë

Les guides nous annonçaient un vieux bazar de 1000 boutiques ! Hélas, nous ne les avons vues que rideau fermé.

Voici sa grand place et l'ancien caravansérail.

Korcë

Nous avons tout de même trouvé un marché, grouillant, coloré (ah, ces poivrons !), odorant...

Korcë
Korcë

Bientôt une visite à Voskopoje, on the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2017

où il apparaît le retour de la moquette....

A Kruje, point de moquette pour ouvrir en fanfare notre voyage, mais à Pogradec, notre seconde étape, la moquette est de retour.

Pogradec

Très banale, cette moquette, mais ce qui l'est moins, c'est la vue que l'on aperçoit par la fenêtre. Pogradec est en effet une station balnéaire sur le lac d'Ohrid.

Pogradec
Pogradec

Elle offre une jolie plage bordée d'une promenade ombragée et ornée de statues.

Pogradec
Pogradec
Pogradec

Nous nous sommes promenés dans le vieux quartier.

Pogradec

Le lac est célèbre pour ces cygnes, en voici quelques uns, avec une dédicace spéciale pour Fantin, qui adoooooooooooore le dessin animé de Walt Disney, le vilain petit canard.

Pogradec
Pogradec

Le cygne s'éloigne, nous aussi, on the road again...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Repost 0

Publié le 6 Septembre 2017

où il devrait apparaître une moquette...

Je vous ai donné l'habitude de commencer toutes mes relations de voyage par la photo de la moquette du premier hôtel où nous séjournons.

Je devrais donc respecter ma tradition et publier ce soir une photo de moquette, je me l'étais promis et annonçais à qui voulait l'entendre (et même à ceux qui ne le souhaitaient pas) : "guettez la moquette".

J'ai bien pris la photo du couloir de l'hôtel, mais vous n'y verrez pas l'ombre du moindre brin de moquette.

Kruje

Étonnant, non ?

Nous voici à Kruje, ou Kruja, en Albanie.

Cet hôtel sans moquette se nomme "Panorama" et franchement ce nom n'est pas usurpé, jugez plutôt :

Kruje

Ce n'est qu'une petite partie du décor que nous voyons de la fenêtre de notre chambre.

Kruje

Le vieux bazar se cache sous les toits tous identiques.

Kruje

Bel endroit que cette petite terrasse pour déguster une spécialité locale, le burek, qui n'est pas sans nous rappeler les tyropites grecs.

 

 

 

Kruje

Nous avons dîné dans le vieux bazar.

Kruje

Comme nous ne sommes en Albanie que depuis quelques heures, nous ne possédons pas encore la langue, mais draft beer, ça a marché !

Kruje
Kruje

De nuit aussi, la vue est spectaculaire.

Le voyage commence bien, j'espère que vous serez nombreux à nous accompagner.

On the road again.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #moquettes

Repost 0

Publié le 14 Janvier 2017

Encore un sac à dos, encore un canevas représentant un marin, encore une ancre, du déjà vu, certes, mais pas seulement.

Pour ne pas faillir à la tradition qui semble s'ancrer (forcément ) ici, le canevas provient du vide-greniers de Courgenay, Yonne. 

Le sac à dos quant à lui a été chiné aux puces d'Alès, il porte dans un coin la marque "club Méd ", mais c'est pour ses couleurs, son alliance entre fleurs et rayures que je l'ai choisi.

 

Encore un sac marin

Un côté fleuri donc, qui à l'origine était le devant du sac mais dont j'ai fait le dos.

Encore un sac marin

Sur le côté rayé du sac, l'ancien dos pour celles qui suivent, j'ai cousu une poche constituée par le fameux canevas de Courgenay, un peu modifié,  et doublée avec un tissu fleuri chiné aux puces de Saint-Christol lez Alès.

Encore un sac marin

Comme ma marque est somme toute assez discrète,  pour l'instant,  je la laisse en place.

Encore un sac marin

Jai doté le fameux marin d'une boucle d'oreille 

Encore un sac marin

et j'ai ajouté une poche en jean décorée d'une ancre.

Encore un sac marin

Cette ancre est rescapée d'un top, chiné à la braderie de Houilles,  qui m'a longtemps accompagnée,  à Washington par exemple,  mais qui n'a vraiment plus de forme aujourd'hui. 

Encore un sac marin

Et pour faire bonne mesure, j'ai ajouté  une également une ancre sur l'autre face.

Encore un sac marin

Me voici donc parée pour les prochains vide-greniers, dés que la météo le permettra.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Trouvailles aux puces, #sacs à tapisserie, #customisation avec du canevas

Repost 0