Les transformations d'une petite robe grise, premier épisode

Publié le 22 Juin 2012

J'ai chiné cette petite robe pour 2 francs 4 sous (3 francs 6 sous, c'eût été trop cher !) aux puces d'Anduze.

Elle me plaît bien mais....

 

photos-15-0193.JPG

 

Eh oui, la patte de boutonnage tiraille.

 

photos-15-0194-copie-1.JPG

 

Et encore, là, la robe est à plat, imaginez le désastre quand je la remplis....

 

 

Je n'ai fait ni une ni deux, enfin si, deux piqûres machine, de toutes façons il n'était pas besoin d'ouvrir la patte de boutonnage pour enfiler la robe.

 

photos-15-0195.JPG 

Le problème est réglé, et, tant que j'y étais, j'ai changé les boutons pour des boutons anciens en verre, plus raffinés.

 

photos-15-0196.JPGC'est franchement plus compliqué de prendre une photo que de customiser une robe....

 

 

photos-15-0198.JPGSurtout si le flash s'en mêle.

 

Ce qui m'a donné une autre idée...

Suite des aventures de la petite robe grise au prochain numéro.

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Commenter cet article

Lavieillechouette 23/06/2012 15:17

Tu as encore réussi un exploit : trouver une jolie petite robe, grise (tant pis, elle n'est pas noire, lol) pour si peu d'euros..... et bien sûr, elle va subir quelques modifications, tu seras la
plus belle pour aller..... chiner !
Bisous, Martine

Lucie 23/06/2012 11:48

Très sympa ta petite robe à 2 francs 4 sous avec ses nouveaux boutons !

POEM 23/06/2012 10:12

Avant cela c'était une patte de boutonnage qui allait à la godille, à présent elle se trouve sublimée par les boutons.