Tonton Victor, vous eûtes tort, je vous le dis tout net !

Publié le 8 Mars 2011

C'est la journée de la femme.

Rien ne m'empêchera d'ajouter mon grain de sel à tout ce qui sera doctement énoncé, sans aucun effet pratique, aujourd'hui, sur les ondes ou dans les journaux.

Attention, je m'attaque à du lourd !

 

Ma source :

 

photos11-0001.JPG

 

Je vous ai déjà fait partager quelques perles trouvées dans ce livre, ici, et là.

 

Un autre article a retenu mon attention, sur cette page :

 

photos11-0009.JPG

 

Rassurez-vous, je ne vais pas vous infliger un article sur les Barbies (je hais les Barbies, je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit, je les trouve moches, laides, difformes, caricaturales, vulgaires, voilà, c'est dit !).

Je n'aurais donc jamais du accorder d'attention à la petite citation au dessus de cet article qui ne me concernait pas, et pourtant....

Je vous l'agrandis :

 

photos11-0010.JPG

 

Double-cliquez sur l'image, elle en vaut la peine.

 

Tu sais ce qu'il te dit, l'avenir de la femme, Victor ?

Excusez cette familiarité, mais je sens que je sors de mes gonds.

 

Comme quoi on peut être un génie de la poésie et de la littérature et dire des bêtises.

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Encyclopédies ménagères

Commenter cet article

selma 26/09/2011 18:04


après relecture de la "phrase" et malgré ce que j'ai écris plus haut... en fait si nous n'étions que ce qu'il dit...notre vie serai sans aucun souci ...de ce coté la oui j'adhère...un peu, mais
aussi linéaire et sans saveur...quel ennui !


Vanessamariage 14/03/2011 17:15


merci pour le double clic!!!vraiment comme quoi...
vanessa
passionmariage.fr


Sylvie BG 09/03/2011 15:26


CQFD... Bravo, Françoise ! Quel macho, ce Victor !

Euh... Est-ce que j'ai le droit de dire que moi, j'aimais bien Barbie ?! Bon, d'accord, je sors ! Mais je reviendrai ! ;-)))


Ysabeau 08/03/2011 22:13


Victor Hugo était un sale macho, même dans le contexte d'une époque qui avait de toute façon connu Olympe de Gouges. J'avais adoré apprendre que sa femme était partie pour Sainte-Beuve.

Cette encyclopédie, qui a été éditée en version reliée que je possède, fourmille de croquignoleries dans le genre, et c'était après mai 68.


Françoise 08/03/2011 19:14


Cette encyclopédie est de 1972, pas du Moyen-Age !


POEM 08/03/2011 19:09


A cette époque seule une minorité de femmes avait accès à la culture, donc pas ou peu de contradictions à ce type de propos.
De quelle année est l'édition de cet ouvrage de référence avilissant la gente féminine ?
Hi hi hi, l'avez-vous choisi pour pouvoir vitupérer ?


selma cayol 08/03/2011 15:40


non non, il ne disait pas des conneries, il faut se remettre dans le contexte (bourgeois évidemment)de l'époque, où le seul avenir pour les femmes était le mariage (avec fortune cela va de soi)et
ensuite l'oisiveté et la représentation, donc ça colle bien avec la phrase.
Pour les femmes du peuple c'est une autre histoire, car les poupées elles savaient même pas ce que c'était ...sauf Cosette dans "les misérables" évidemment !!!!!!!!
selma


Nine 08/03/2011 15:38


Il a mis la zizanie aux noces de Jeanette ?


Mana 08/03/2011 14:50


Mdr...


perrine 08/03/2011 14:09


he he !! bien trouver en tout cas!