Publié le 30 Septembre 2014

où il apparaît que je continue à me lancer des défis...

Après la chemise cousue main, clic, voici la jupe cousue main.

Jupe cousue main

Bien sur, cette jupe n'est pas aussi droite que celle de l'émission, mais c'est une jupe pour Lison, en taille 10 ans donc, et j'ai adapté le défi à l'âge de la demoiselle.

C'est une mini-jupe trapèze qui se pose à la pointe des hanches.

Je l'ai taillée dans une immonde jupe grande taille (allez, j'avoue tout, une jupe Dax...., comprend qui veut) chinée aux puces d'Alès.

J'étais partie pour remplir la deuxième partie du défi, coudre une fermeture invisible, mais celle de la jupe d'origine que je comptais réutiliser m'a claqué dans les doigts, j'ai donc pioché dans mon stock de fermetures, et c'est une non-invisible que j'ai trouvée.

Je remets donc la couture d'une fermeture invisible à plus tard, quand je me serai offert le pied de biche ad hoc.

Jupe cousue main

J'ai réutilisé l'ourlet invisible (il y a donc bien quelque chose d'invisible à voir sur cette jupe) de la jupe d'origine, puisqu'il était impeccable, je n'aurais jamais fait mieux.

Voici le dos, mis en forme par des pinces, comme le devant.

Jupe cousue main

Le patron vient d'un Fait Main de janvier 2002.

Vivement une photo de la jupe portée....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Publié le 28 Septembre 2014

où il apparaît de quoi résister à une pluie d'été...

Je vous présentais il y a quelques jours un poncho contre les pluies automnales.

Je me suis aussi cousu un imperméable pour pluies d'été.

Le jour où la pluie viendra, saison 2

Pourquoi pour pluies d'été ? Parce qu'il est léger, léger et surtout parce qu'il taille si petit que je ne pourrais le porter sur un pull.

Léger, petit, mais plein de détails de construction très amusants à réaliser, comme des manches en deux parties, des poignets, des poches...

Le jour où la pluie viendra, saison 2
Le jour où la pluie viendra, saison 2

Une fermeture à glissière, un empiècement devant

Le jour où la pluie viendra, saison 2

Une martingale prise entre les coutures d'assemblage devants/dos, que je ne saurais appeler coutures de côtés en raison de leur emplacement...

Le jour où la pluie viendra, saison 2

Une capuche...

Pas facile à photographier la capuche...

Pas facile à photographier la capuche...

Toutes les coutures sont surpiquées...

Le jour où la pluie viendra, saison 2

Le patron est celui du manteau matelassé 12 du Hors série 5 de Coudre c'est facile.

Le tissu n'en est pas un justement, de tissu, puisqu'il n'est pas tissé. C'est une sorte de matière plastique texturée, extrêmement fine et légère, avec un mini quadrillage en relief.

La fermeture à glissière provient de mon stock.

Quant à la pluie, qu'elle attende donc (au moins) l'été prochain...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié le 25 Septembre 2014

Le jour où la pluie viendra, saison 1

où il apparaît que la saison des pluies peut venir, je suis parée...

Je me suis déjà bien amusée avec des tapisseries, les détournant en sac à dos, en sac à dos de princesse, en sac de voyage, en poussettes de marché...

Je me suis aussi bien amusée à coudre des imperméables pour Fantin et Lison.

Et je me suis encore bien amusée à réaliser un imperméable pour moi avec des poches et des boutons en tapisserie.

Quelle prestance ce dix-cors !

Quelle prestance ce dix-cors !

Je ne l'ai pas séparé de sa forêt natale.

Je ne l'ai pas séparé de sa forêt natale.

La capuche est doublée de liberty, le raccord des carreaux au milieu du dos est impeccable (en toute modestie).

La capuche est doublée de liberty, le raccord des carreaux au milieu du dos est impeccable (en toute modestie).

J'ai recouvert des boutons pour qu'ils soient parfaitement assortis.

J'ai recouvert des boutons pour qu'ils soient parfaitement assortis.

Non, je ne cherche pas à m'envoler, simplement à vous montrer l'ampleur du poncho.

Non, je ne cherche pas à m'envoler, simplement à vous montrer l'ampleur du poncho.

Le jour où la pluie viendra, saison 1

Le patron est celui du poncho 21 du Hors série 2 de Coudre c'est facile.

Il sera parfait cet automne sur un gros pull.

Mais de là à souhaiter l'arrivée de la pluie il y a un fossé que je ne franchirai pas, même si je suis certaine de passer entre les gouttes.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié le 24 Septembre 2014

où il apparaît que Chonchon est revenu...

Chonchon, c'est l'ours de Clindindin.

Clindindin est le héros d'un délicieux petit livre de Paul Géraldy, que j'ai reçu en prix à l'école maternelle.

Je n'ai jamais eu personnellement d'ours en peluche, alors pour moi, un ours s'appelle toujours Chonchon.

Sauf Petit Ours brun, mais ça, c'est une autre histoire...

Revenons à nos moutons oursons.

J'ai chiné quelque part une housse de couette de lit de bébé en pilou, toute douce et bien chaude.

Avec l'aide d'un patron Burda ancien, je l'ai transformée en pyjama tout doux et bien chaud pour Fantin.

Les boutons proviennent de mon stock.

Les boutons proviennent de mon stock.

Pyjama Chonchon

On doit en faire de beaux rêves dans un si beau, si chaud, si doux pyjama...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié le 23 Septembre 2014

où il apparaît que "magnifailleque, ma chéééééééééééérie !"...

Adepte du cousu main depuis lurette, je ne pouvais passer à côté de l'émission du même nom (vous avez remarqué avec quelle élégance j'ai évité l'éponyme ?).

Je me suis donc lancé le défi personnel de profiter de cette occasion de progresser dans mes réalisations.

Mais un peu dans le désordre...

La dernière émission imposait aux candidats de coudre une chemise d'homme.

J'ai déjà cousu de nombreuses chemises, dernièrement pour Fantin, bien sur, à voir ici, ou .

J'en ai réalisé aussi pour Florentin,chemise de marié,de sans-culotte, de cow-boy, chemise hawaïenne....

Et même des chemises d'homme pour mon mari, mais hélas c'était avant l'invention des blogs, de l'apn, de l'internet, je n'ai donc pas de photos.

Le défi que je me suis lancé était de réaliser une chemise avec pied de col, une nouveauté pour moi.

Voici donc une chemisette pour Fantin l'été prochain, le patron est celui de la chemise A de Boys and girls, version à manches courtes, le tissu est un tout petit coupon déniché chez Emmaüs, les boutons viennent de mon stock.

Chemise cousue main
De dos, on voit mieux que j'ai essayé de raccorder les motifs, mais avec aussi peu de tissu et un tissu qui s'y prête assez peu ce souci ne saute pas aux yeux.

De dos, on voit mieux que j'ai essayé de raccorder les motifs, mais avec aussi peu de tissu et un tissu qui s'y prête assez peu ce souci ne saute pas aux yeux.

J'ai cousu les boutons au fil blanc pour plus de fantaisie, un essai de rappel du motif, la petite étoile dans un carré rouge.

J'ai cousu les boutons au fil blanc pour plus de fantaisie, un essai de rappel du motif, la petite étoile dans un carré rouge.

Chemise cousue main

J'ai tout particulièrement soigné les finitions, j'espère passer en deuxième semaine....

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié le 22 Septembre 2014

où il apparaît un boléro sans haut ni bas...

ou avec deux hauts et deux bas, comme vous préférerez.

L'été s'achève, les soirées se font fraîches, il me faut un petit quelque chose pour réchauffer ma robe favorite du moment,celle-ci, clic.

Voici ce que j'ai réalisé :

 

 

 

Boléro 2 en 1

Il s'agit d'un boléro créé par Enanna, modèle paru dans le hors série 8 de Coudre c'est facile.

Ici, c'est si facile qu'il n'y a même pas besoin de patron, juste quelques rectangles et triangles à tracer directement sur le tissu.

Le boléro est prévu en jersey, j'ai préféré le réaliser en suédine, celle qui me restait du tipi de Sasha et Florentin,clic.

Boléro 2 en 1

Le voici vu de dos.

J'ai supprimé les "poignets" prévus par la créatrice.

Boléro 2 en 1

L’intérêt de ce modèle, c'est qu'il n'a pas de sens ! ou qu'il en a deux....

Vous l'avez vu avec de grands pans devant, le voici porté dans l'autre sens, avec de petits pans.

Boléro 2 en 1
Boléro 2 en 1

Le dos aussi est différent, bien sur.

Boléro 2 en 1

Je le porte avec le même plaisir des deux façons, l'aimerez-vous autant que je l'aime ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Publié le 19 Septembre 2014

où il apparaît une bien triste illustration du nom de notre blog préféré....

J'ai toujours prétendu qu'en hiver, je ne m'habillais pas, je me camouflais.

Vous ne serez donc pas surpris du choix de ce pull, pour la mauvaise saison qui s'approche.

Me voyez-vous dans le décor ?

Me voyez-vous dans le décor ?

Pourquoi tant de laine ?

Un gros plan vous permettra de découvrir le fil doré qui se cache dans le jacquard.

Pourquoi tant de laine ?

J'avoue, pour le dos, j'ai triché.

Sur le modèle, il est en jacquard, comme le devant. Mais j'en avais franchement assez des pelotons et pelotes à décroiser à la fin de chaque rang, alors je l'ai simplement rayé, et finalement, je trouve le résultat tout à fait à mon goût.

Pourquoi tant de laine ?

Malheureusement pour lui, ce pull a une longue, longue histoire, puisque je l'ai commencé il y a presque un an.

La voici :

Ce n'est pas la première fois que je me promets de ne plus jamais commander chez Phildar, mais j'ai à nouveau cédé à un joli modèle.

Quelle erreur !

D'abord, j'ai commandé sur leur site, la laine et le catalogue d'explications, en utilisant le bouton prévu à cet effet. Je pensais donc recevoir ce qu'il fallait pour mon pull.

Et en avant, je tricote les manches, en une soirée, les côtes du bas du dos et j'attaque le jacquard... mais impossible ! La grille indique qu'il faut tricoter en partner 3.5 palmier et je ne dispose pas de cette laine.

Une erreur d'expédition ?

Je vérifie sur le site : non, j'ai bien reçu ce que j'ai commandé.

L'erreur vient donc du site qui n'indique pas toutes les couleurs nécessaires au jacquard.

Bravo Phildar qui se renouvelle, j'avais déjà eu pas mal de déboires avec leurs explications, leurs laines (les nœuds !), leur service de livraison, mais celle-là, ils ne me l'avaient pas encore faite !

J'attends donc l'ouverture du standard où réclamer et je réclame : ils veulent bien m'envoyer la laine qui me manque, mais bien sur au tarif fort (j'avais bénéficié à ma commande d'une réduction spéciale temporaire qui n'a plus cours au jour de ma réclamation) et agrémentée de frais de port supérieurs au prix des deux pelotes manquantes.

Vous me connaissez, je ne me laisse pas tondre la laine sur le dos !

Je parlemente, explique, insiste, plaide.... Bref, je vous fais la version courte, au bout de trois semaines de marchandages minables, j'obtiens de ne pas payer les frais de port, mais impossible de payer la laine au prix où je l'aurais payée s'il n'y avait pas eu d'erreur sur le site, c'est à dire le prix promotionnel.

J'avoue, j'ai cédé, et je n'en suis pas fière.

Bref, je tricote le pull quand la laine finit par arriver (ma première commande a été livrée à une adresse de vacances, j'ai bien spécifié que la deuxième devait l'être à mon adresse principale mais Phildar a encore agrémenté sa livraison d'une erreur, la deuxième commande a été livrée à une adresse où je n'étais plus, il a fallu que j'en fasse une autre, qu'on me rembourse celle que je ne pouvais pas recevoir... du grand (Phild')art !

Aujourd'hui ce fameux pull est enfin terminé, alors je range mon sac à ouvrage et... je constate qu'il me reste beaucoup de laine, vraiment beaucoup de laine.

Mais pourquoi tant de laine ?

Je pèse ces restes : en coloris bronze de strasslight, il me reste 30 grammes, c'est à dire une pelote de 25 grammes plus 5 grammes.

En army de partner, 116 grammes soit deux pelotes plus 16 grammes.

En lichen de partner, 53 grammes, une pelote plus 3 grammes.

Je vous fais grâce des pelotons des autres couleurs, il est normal qu'il reste des pelotons.

Mais des pelotes entières?

Et en si grand nombre ?

J'avais déjà eu ce problème quand j'ai tricoté Albert, l'ours polaire, http://http://pourquoitantdelaine.over-blog.com/article-albert-l-ours-polaire-120207304.html

mais là j'avais pu renvoyer les pelotes, j'étais dans les délais et je n'avais pas entamé ces fameuses pelotes surnuméraires.

Comme ce fameux pull est en jacquard, pour me simplifier le travail, j'ai entamé toutes les pelotes, imaginant, bêtement et je m'en veux, en avoir besoin.

Merci de m'avoir lue jusqu'au bout, ça fait du bien de partager aussi son énervement.

Cette mésaventure se termine bien, mon pull est réussi, il me plait, il me tiendra chaud, mais j'essayerai néanmoins de m'en souvenir si je découvre à nouveau un modèle craquant sur un catalogue Phildar.

Pour celles qui ne sont pas encore découragées par mon accès de ronchonnitude, voici un tout petit florilège de mes déboires phildaresques :

http://http://pourquoitantdelaine.over-blog.com/article-bien-fait-pour-moi-39820146.html

http://http://pourquoitantdelaine.over-blog.com/article-ufo-tricot-40234273.html

http://http://pourquoitantdelaine.over-blog.com/article-25253949.html

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié le 9 Septembre 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise Tournon

Publié le 9 Septembre 2014

où il apparaît que le noir et blanc gagne également la garde-robe de Lison...

Robe cœurs et papillons

Après une série de robes roses, que je vous dévoilerai bientôt, une robe noir et blanc pour Lison, en velours milleraies chiné aux puces d'Alès, agrémentée de trois papillons récupérés sur un pantalon de bébé.

Un premier papillon sur l'empiècement.

Un premier papillon sur l'empiècement.

Deux papillons sur des poches en forme de cœur, pour rester dans le thème du tissu.

Robe cœurs et papillons
Robe cœurs et papillons

Le dos est fermé par un ruban noué.

Cette robe de petite fille modèle sera parfaite pour un goûter d'anniversaire, avec un collant blanc et des babies vernies noir.

J'ai utilisé le patron de la robe à empiècement 12 du Hors série 9 de Coudre C'est Facile.

J'ai extrapolé une taille 140 puisque le patron s’arrête à la taille 130.

J'ai remplacé la doublure de l'empiècement par un biais à l'encolure et ajouté les poches.

A bientôt pour la version rose...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture

Publié le 7 Septembre 2014

Robe "chassez le naturel"

où il apparaît que ma soudaine appétence pour la couleur aura été un déjeuner de soleil...

Après une brève excursion au pays de la couleur,http://http://pourquoitantdelaine.over-blog.com/article-l-annee-du-boubou-124433054.html, j'en reviens à mes premières amours, le noir et blanc.

Il faut reconnaître à ma décharge que je ne pouvais pas passer à côté d'un coupon aussi spectaculaire, j'avais envie de pois noir et blanc, je suis comblée !

Robe "chassez le naturel"

Quant au patron, c'est toujours celui de ma robe de l'été 2014http://http://pourquoitantdelaine.over-blog.com/article-ma-robe-de-l-ete-2014-version-definitive-124062404.html, on ne change pas une équipe qui gagne, déjà réutilisé pour ma robe "l'année du boubou".

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture