Publié le 19 Septembre 2016

où il apparaît un peu d'une île puis d'une presqu'île...

Nous quittons l'île de Pag par ferry.

Krk et Pula

Ce qui permet de se prendre pour le maître du monde.

Krk et Pula

Après un bref passage sur le continent, nous découvrons l'île de Krk, reliée par un pont.

Krk et Pula
Krk et Pula

Retour sur le continent, et voici notre dernière étape, en Istrie, Pula.

Krk et Pula

Encore des ruines romaines, des maisons vénitiennes colorées, des petites rues animées.

Krk et Pula
Krk et Pula

James Joyce avait ses habitudes ici.

Krk et Pula
Krk et Pula

Attention, ces photos pourraient prêter à confusion : non, je ne suis pas rentrée (heu, en fait, si !), il ne s'agit pas des arènes de Nîmes, mais bien de celles de Pula.

Krk et Pula
Krk et Pula

Pula est notre dernière étape, je vous l'ai dit, mais nous y restons deux jours, alors bientôt ici, deux visites...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Publié le 16 Septembre 2016

où il apparaît qu'il n'y a pas que New York, New York...

Nous quittons Zadar pour Pag, une des multiples îles de l'Adriatique.

Pag, Pag et kézaco

Paysages arides, voire désertiques, sur l'île, au premier plan, sur le continent, de l'autre côté du bras de mer.

Je vous disais en préambule de la relation de ce voyage que c'était un voyage sans voiture de location. En effet, nous sommes partis avec notre voiture, et elle a tenu à figurer sur la photo.

Accordons lui ce caprice.

Pag, Pag et kézaco
Pag, Pag et kézaco

Vous apercevez ici la ville de Pag, ville principale de l'île de Pag, c'est logique.

Pag, Pag et kézaco

Dans la vieille ville nous découvrons cette sculpture d'un sculpteur, qui représente un autre sculpteur. Toujours la même logique...

Pag, Pag et kézaco

En revanche, ce qui parait hors de toute logique, c'est le geste de ce sculpteur : pourquoi se sculpte-t-il la cuisse ?

J'ai cherché partout, guides, internet, la réponse à cette question, en vain.

Je vous la propose, en sorte de kézaco, mais un kézaco particulier, puisque je n'en connais pas la solution.

Voici les renseignements dont je dispose : la sculpture représente George le Dalmate, sculpteur et architecte médiéval. Elle est l'oeuvre d'Ivan Mirkovic.

Bonnes recherches !

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco

Publié le 13 Septembre 2016

où il apparaît à nouveau la mer...

Après une escapade au centre de la Croatie, nous voici revenus au bord de l'Adriatique, à Zadar.

Commençons par un petit tour dans la vieille ville où les différentes dominations successives ont laissé des traces, romaine, vénitienne...

Zadar et kézaco
Zadar et kézaco

Dès qu'il y a suffisamment de place, la moindre ruelle s'offre une terrasse, on se croirait un peu à Venise, mais une Venise où l'on marcherait sur l'eau.

Zadar et kézaco
Zadar et kézaco
Zadar et kézaco
Zadar et kézaco

Un grand marché, animé, coloré, où j'ai envie de tout acheter :

Zadar et kézaco
Zadar et kézaco
Zadar et kézaco

Une superbe promenade est aménagée au long du bord de mer.

Zadar et kézaco

Et nous en arrivons à notre kézaco : trouverez-vous pourquoi je me suis assise ici ?

Zadar et kézaco

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco

Publié le 8 Septembre 2016

où il apparaît un nouveau parc national...

Voici la raison de notre séjour à la "pansion Mrzlin Grad" : le parc national des lacs de Plitvice.

C'est un vaste système de 16 lacs, reliés par 92 cascades, au milieu d'une forêt primaire qui abrite de nombreux ours bruns.

La visite est simple, on commence tout en bas, et on monte, on monte le long des lacs sur des passerelles de rondins, on traverse le plus grand lac en bateau, on marche en sous-bois et on termine par une descente en autocar.

Une magnifique promenade de plusieurs heures, mais on ne voit pas le temps passer, on sent à peine qu'on a beaucoup marché et qu'on est fatigué.

Comme je ne suis pas ici pour beurrer vous raconter des tartines, je laisse parler les photos.

Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice
Lacs de Plitvice

Somptueux, n'est-ce pas ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Publié le 7 Septembre 2016

où il apparaît la femme qui a vu l'ours et qui n'a pas eu peur...

Nous avons quitté la côte adriatique pour le centre de la Croatie.

Nous séjournons à Vrelo, près de Korenica, dans un charmant relais de chasse, la "pansion Mzrlin Grad".

Mrzlin Grad

Tout ici est remarquable : le cadre, l'accueil (et le verre de slivovitz offert à l'arrivée), la gastronomie. Au menu de dimanche soir, il y a de l'ours, mais hélas nous ne pouvons pas rester pour y goûter.

L'ours, justement, parlons en !

Mrzlin Grad

Je ne pense pas que ce soit celui-ci qui sera dégusté dimanche, à mon avis il y a longtemps que sa peau a été vendue accrochée.

Mrzlin Grad

Vous voyez bien que je n'ai pas eu peur...

Passons au kézaco du jour, saurez-vous trouver pourquoi nous faisons étape ici, puisque ce n'est pas pour manger de l'ours ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco

Publié le 5 Septembre 2016

où il apparaît un kzc....

Comme vous le savez peut-être, nous sommes en vacances en Croatie.

Un pays superbe, mais qui me donne l'impression, quand je lis une carte routière ou des panneaux indicateurs, de jouer avec un scrabble dont on aurait perdu les voyelles.

Avant de vous montrer quelques paysages, je vous propose donc un nouveau kézaco, ou kzc à la mode d'ici : trouverez-vous une de nos prochaines destinations, une petite ville, sur une petite île du même nom, absolument garanties sans voyelles ?

En quittant Opatija vers le sud, nous faisons une étape à Kastav, charmant petit village perché.

Kzc ?

Nous reconnaissons la baie d'Opatija, dans le lointain, mais, que pouvons-nous voir au premier plan ? Approchons-nous...

Kzc ?

Vous avez bien vu, des cadenas d'amour, presque autant que sur le pont des Arts, si par hasard...

Partons à la découverte de ce joli village.

Tout d'abord la loza (peut-être un rapport avec loggia, puisque la région a été longtemps sous domination vénitienne ?) une grande salle commune à l'extérieur des remparts.

Kzc ?

De nombreux artistes et artisans exposent leurs œuvres dans leurs ateliers, ou, comme ici, sur une place.

Kzc ?

Une grande église, qui n'a jamais été terminée, abrite de nombreux spectacles, dont un festival de jazz.

Kzc ?
Kzc ?

Le soir, nous ferons étape à Selce, grande station balnéaire.

Kzc ?
Kzc ?

Sardines marinées

Kzc ?

ou salade de poulpe, la Croatie n'est pas seulement un beau pays, mais aussi un pays où l'on mange bien.

Kzc ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #Kézaco

Publié le 24 Août 2016

où il apparaît un petit air de revenez-y...

Apparemment, un mois aux États-Unis ne nous a pas suffi, nous voici à nouveau en voyage.

Mais moins loin cette fois, sans avion, sans décalage horaire, sans voiture de location (et surtout sans loueur de voiture).

Mais pas sans moquette !

Le retour de la moquette qui tue

Vous avez compris que nous ne sommes pas aux États-Unis, nous sommes pour quelques jours en Croatie, et plus précisément depuis hier (et jusqu'à demain) en Istrie, à Opatija.

Une très jolie ville où les maisons ont des allures de gâteaux de mariage de toutes les couleurs,

Le retour de la moquette qui tue

où les oliviers forment des haies et où nous avons vite appris le mot magique : pivo (slivovits, nous connaissions déjà).

Le retour de la moquette qui tue

Très beaux jardins,

Le retour de la moquette qui tue
Le retour de la moquette qui tue
Le retour de la moquette qui tue

superbe baie,

Le retour de la moquette qui tue
Le retour de la moquette qui tue

petit port charmant,

Le retour de la moquette qui tue

statue amusante :

Le retour de la moquette qui tue
Le retour de la moquette qui tue

Un peu plus loin sur la côte Lovran, plage bondée mais baignade super agréable.

Le retour de la moquette qui tue
Le retour de la moquette qui tue

Le voyage commence bien, j'espère que vous le ferez avec nous.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages

Publié le 22 Août 2016

à Lily...

où il apparaît un papillon qui fait son effet...

Qu'est-ce qui avait bien pu m'empêcher, en juin 2014, d'acheter ce numéro de la Maison Victor ?

Franchement, je ne m'en souviens pas, mais je l'ai bien regretté depuis, surtout parce qu'il était épuisé sur le site du magazine.

Heureusement, la solidarité entre les couturières est grande, et, grâce à Lily, j'ai pu me procurer ce petit graal.

Voici le premier modèle réalisé, le top Butterfly, choisi par Lison, qui a également choisi les chutes de ma "Parisienne", clic.

Et, franchement, ce papillon fait de l'effet !

Top Butterfly
Top Butterfly

Essayons une pause plus tranquille pour mieux détailler le top.

Top Butterfly

Le dos, fermé par un zip, et le devant sont à pois, les manches papillon à petits motifs. Un biais à petits motifs borde l'encolure et les emmanchures.

J'ai utilisé le patron en taille 152, pour une Lison d' 1m49, si je devais recommencer ce petit top, je le ferais dans une taille supérieure.

Top Butterfly

Il y avait longtemps que je n'avais pas cousu pour Lison, mais ça valait le coup d'attendre, non ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor

Publié le 16 Août 2016

où il apparaît une inspiration venue du fond des âges....

Nous avons fêté l'anniversaire de Fantin avec quelques jours d'avance, juste avant le départ en vacances de la petite famille.

6 ans, l'âge où l'on perd ses dents de lait, l'âge de l'entrée à la grande école et de l'apprentissage de la lecture, il fallait un gâteau mémorable pour un tel événement.

A 2 ans, Fantin avait apprécié son gâteau-bateau pirate, clicl

A 4 ans, le gâteau-château-fort l'a ravi.

Kézaco spécial anniversaire

Mais maintenant, Fantin est grand, l'inspiration pour le décor du gâteau sera moins enfantine.

Et justement, hier nous avons fait une visite qui nous a fourni une idée...

Kézaco spécial anniversaire

Avec pour base un moelleux au chocolat, pour accessoire une passoire à mailles fines, deux mains comme pochoirs, le gâteau est vite prêt.

Kézaco spécial anniversaire

On allume les bougies et Lison transporte délicatement le gâteau.

Kézaco spécial anniversaire

Voilà, les bougies sont soufflées !

Kézaco spécial anniversaire

Il ne reste plus qu'à vous demander où nous avons bien pu trouver l'inspiration du décor.

En précisant toutefois que la technique d'origine est très, très ancienne, un os creux dans lequel on soufflait remplaçait la passoire pas encore inventée.

Qui trouvera où nous sommes allés ?

Quel haut lieu de l'histoire de l'humanité nous avons visité ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Publié le 31 Juillet 2016

où il apparaît la fin du voyage...

Dans un précédent article, je vous montrais une reconstitution de Tombstone.

Je vous devais la vraie Tombstone, même si le côté reconstitution historique domine dans cette petite ville. Tous les bâtiments sont authentiques, et les figurants ont presque l'âge d'avoir connu la fameuse fusillade d'OK Corral en 1881.

Tombstone
Tombstone
Tombstone
Tombstone
Tombstone
Tombstone
Tombstone
Tombstone

Notre voyage se termine ici, je vais pouvoir reprendre mes travaux d'aiguilles, à coudre ou à tricoter.

Merci de nous avoir accompagnés.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages