Publié le 15 Janvier 2017

où il apparaît un nouveau paysage....

Jolie surprise ce matin, au réveil,  il a neigé pendant la nuit et le village nous apparaît sous un nouveau jour.

Surprise dominicale

Comme la neige est somme toute assez rare par ici, je tente d'immortaliser l'événement. 

Surprise dominicale

Certes tout ceci est très joli, mais....

Surprise dominicale

pas question de déjeuner dehors,

 

Surprise dominicale

ni même de boire un petit café en terrasse,  where else ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #C'est bon pour le moral

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2016

où il apparaît que mieux vaut tard que jamais...

Voici un petit top festif, si facile et rapide à réaliser que vous l'arborerez fièrement ("c'est moi qui l'ai fait") pour Noël.

 

Une étoile pour Noël

C'est le top Stella du dernier numéro, novembre-décembre 2016, encore en vente pour quelques jours, de la Maison Victor.

 

Une étoile pour Noël

Il est original grâce à son asymétrie, mais reste très facile à porter.

Pour les fêtes sur un pantalon noir, cet été, toute la journée, sur un jean.

Une étoile pour Noël
Une étoile pour Noël

Je l'ai coupé dans une fine soierie parsemée de pastilles de nacre.

Je ne peux hélas rien vous dire de sa provenance, elle a été chinée sur un vide-greniers et m'a été offerte, merci Marguerite !

Une étoile pour Noël

Ce top Stella est si agréable à porter que je le vois bien allongé en robe, l'idée mûrit, je vous tiens au courant...

Mais en attendant, s'il vous faut absolument-tout-de-suite ! une robe pour Noël, vous trouverez ici un très joli modèle avec son patron gratuit.

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor, #Marie-Claire Idées - 100 Idées, #patron gratuit

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2016

où il apparaît qu'un demi millimètre de différence peut entraîner de grands changements.

Pas de variantes cette fois-ci, mais une petite démonstration qui me tentait depuis longtemps...

Je viens de réaliser deux queues de dragon, quasiment identiques, jugez-en :

Queues de dragon, au poids, au mètre, à la folie...

Je les ai superposées, pour une comparaison plus simple, on voit que celle du dessus est légèrement plus longue et plus large que celle du dessous.

Queues de dragon, au poids, au mètre, à la folie...
Queues de dragon, au poids, au mètre, à la folie...

Toutes deux sont tricotées avec un fil issu de saris recyclés, c'est donc de la soie, c'est artisanal, et ça dormait dans mon stock, ce qui était fort dommage, mais je n'avais pas encore trouvé le bon modèle pour utiliser ces deux pelotes.

J'ai tricoté la première écharpe selon ce modèle, clic, la version dentelle à bordure ajourée, version double rang de trou-trous, avec des aiguilles du 6,5.

Et... et j'ai chiné aux puces d'Alès la paire d'aiguilles à tricoter du 7 qui me faisait cruellement défaut.

Et... je l'ai étrennée sans délai.

Et... j'ai enfin pu me livrer à cet exercice qui me tentait depuis longtemps, mais devoir réaliser deux ouvrages exactement identiques, avec le même fil mais des aiguilles différentes, sauf si vous tricotez des chaussettes pour Berthe au grand pied, ça ne se présente pas tous les jours.

Voici le résultat de mes recherches : j'ai réalisé les deux écharpes selon les mêmes explications, j'ai pratiqué les rangs raccourcis formant les piques finales après avoir tricoté 26 piques, pour les deux écharpes.

La première écharpe, tricotée au 6,5, mesure 126 cm; la seconde tricotée au 7, mesure 140 cm.

Tout ce travail pour en arriver là ?

Oui, mais non, car ce qui est intéressant, c'est que la première écharpe, la plus courte, pèse 160 grammes, et la seconde, la plus longue, 151 grammes.

Donc plus longue, mais plus légère.

CQFD !

Il y a longtemps que je me doutais de ce résultat, mais là, je crois l'avoir enfin mis en évidence. Pour des tricots moins gourmands en laine, prendre des aiguilles plus grosses.

Assez disserté, voici l'écharpe portée :

 

Queues de dragon, au poids, au mètre, à la folie...

Je la porte ici sur un t-shirt noir, ce qui me permet d'imaginer comme elle sera jolie cet été sur une de mes petites robes noires, en fin de soirée...

Queues de dragon, au poids, au mètre, à la folie...

L'ironie de l'histoire, c'est que j'ai offert une des deux écharpes, j'ai gardé celle-ci pour moi, mais je ne sais pas laquelle je porte, la plus courte, la plus légère ?

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Tricots pour les grands, #Modèles de tricot gratuits, #Modèles de tricots gratuits pour femme

Repost 0

Publié le 8 Décembre 2016

où il apparaît un détournement d'ouvrage raté...

J'avais crocheté cette jolie sirène, pour décorer un sac à dos, mais elle s'était révélée trop grande, alors elle dormait sur mon bureau.

Si les sirènes existent...

Lison, qui passait par là, m'a demandé la permission d'adopter cette sirène.

Et... Fantin a souhaité que je lui en réalise une aussi, " mais une sirène garçon, Mamie !".

Qu'à cela ne tienne, inventons une sirène mâle...

Si les sirènes existent...

Il suffit de crocheter le corps en bleu, de supprimer le soutien-gorge et de fixer une brosse iroquoise bleu dégradé.

Contrairement à toute attente, Fantin est ravi et accepte de poser avec les deux sirènes.

Si les sirènes existent...

Alors, si Fantin est ravi, je le suis aussi.

Si les sirènes existent...

Les deux sirènes ensemble maintenant, pour qu'on voie mieux les détails.

Si les sirènes existent...

Pour crocheter ces sirènes, je me suis inspirée de ces explications : merci Amy.

Les cotons proviennent de mon stock, les yeux sont des boutons achetés chez Action, la bouche de la sirène fille un autre bouton, de provenance oubliée, et j'ai osé broder la bouche du "siren" garçon.

Rassurons l'Affaire Louis Trio, les sirènes existent !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 4 Décembre 2016

où il apparaît que Néphertari, d'un si mauvais jeu de mots....

Entre deux queues de dragon (en effet, j'en ai de nouvelles qui attendent d'être dévoilées, une qui attend de voir ses fils rentrés, une qui est sur mes aiguilles), je reviens sur un sac que je me suis confectionné en septembre.

Comme je ne manque pas vraiment de sacs, j'avais besoin d'un prétexte : il me fallait un sac pour transporter les serviettes de plage et les maillots de bain, l'absence d'un tel sac s'était cruellement fait sentir lors de notre voyage en Croatie.

Il m'a suffi d'une plongée dans mon stock, qui m'a permis de réunir un sac, un canevas, une chute de tissu et quelques joyaux.

Le sac tout d'abord, chiné sur le vide-greniers de Blauzac, sac offert à ses clients par l'eau thermale d'Avène.

Sac Orphage

Efficace, vaste, pratique mais... bof !

Cela va s'arranger.

 

Sac Orphage

Alors ?

J'ai ajouté au sac une poche constituée par un canevas qui pour une fois ne vient pas de Courgenay, Yonne.

Rassurez-vous, le canevas de mon prochain sac viendra bien lui, de Courgenay, Yonne, et certainement celui qui suivra le prochain aussi, mais revenons en à notre pharaon.

J'ai doublé la poche avec une chute de ma énième version de la Parisienne : celle-ci.

Sac Orphage

Le canevas, déniché sur un vide-greniers, mais pas par moi, j'ai des rabatteurs !, m'a été offert, merci Marguerite.

Je me suis contentée de le broder, rebroder, surbroder de diamants, rubis, émeraudes, topazes, lapis-lazulis...

Sac Orphage

Sans oublier les yeux bleus, comme les cygnes,les homards....

Sac Orphage
Sac Orphage

Comme je suis bien sur incapable d'attendre l'été prochain pour utiliser ce sac Orphage (même pas honte !) je l'exhibe dors et déjà en tant que sac à tricot, il remplit parfaitement bien son office.

 

Sac Orphage

A très bientôt pour un nouveau sac, une nouvelle queue de dragon, une nouvelle robe la Parisienne, je ne sais pas encore...

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Trouvailles aux puces, #sacs à tapisserie, #customisation avec du canevas

Repost 0

Publié le 1 Décembre 2016

où il ré-apparaît un pull Villandry...

Il y avait (trop) longtemps que je n'avais pas publié dans ma rubrique "ex voto".

Je suis donc absolument ravie de pouvoir le faire aujourd'hui grâce à Tiffany  (et le modèle, Timéo !) 

Mille mercis à Tiffany et à Timéo.

Un nouveau pull Villandry

Quel beau pull !

Un nouveau pull Villandry

Quel superbe grand garçon !

Un nouveau pull Villandry

Si vous en avez envie, les explications sont ici, en taille 4, 6 et 8 ans, version fille et version garçon, et , en taille 12/14 ans ou S, ou 38.

Quant à la grille, la même pour tous ces pulls, elle est là.

A propos de mon pull, je l'avais tricoté en azurite. Vu la qualité très relative du fil, sa tenue dans le temps, je vais me le retricoter dans une matière plus noble, mon travail (et mon confort) le mérite bien.

Plus qu'à trouver les belles pelotes et je m'envoie à moi-même un ex voto !!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 23 Novembre 2016

où il apparaît que tricot et couture font bon ménage...

J'avais promis à ma belle Lora, souvenez-vous, une écharpe queue de dragon, toutes les explications ici pour celles qui ne connaissent pas encore.

C'est fait !

Lora l'aura ? Lora l'a !

Tricotée avec deux pelotes de mohair 2000 de Filatura di Crosa, 90 mètres pour une pelote de 50 grammes, de provenance oubliée.

Comme la bande de la pelote conseillait d'utiliser des aiguilles du 5 ou du 6, j'ai fait des essais au 8, puis au 7, mais c'était franchement très laid. En effet, le fil mohair à 91% est de grosseur irrégulière, les poils sont plus ou moins longs, donc le tricot est irrégulier, et je n'aime pas ça, le tricot irrégulier.

J'ai essayé avec des aiguilles du 6, le tricot était régulier, mais le résultat beaucoup trop dense, on était plus proche du scotch brite que de l'écharpe vaporeuse souhaitée.

Mais je suis tenace, têtue voire opiniâtre, au choix, cette laine allait voir qui c'est Raoul !

Donc, pour alléger ce tricot trop dense, j'ai rajouté un rang de trous-trous au milieu des bandes de point mousse et c'était parfait (en toute modestie bien sur).

Lora l'aura ? Lora l'a !
Lora l'aura ? Lora l'a !

Voici donc les explications de cette nouvelle version : 

Monter 4 mailles

1er  rang : 1 maille lisière, tricoter deux fois, sur le brin avant puis sur le brin arrière, à l'endroit, les deux mailles suivantes, 1 maille endroit

2e rang : 1 maille lisière, tout à l'endroit jusqu'à la fin du rang

3rang : comme le premier, après les augmentations, à l'endroit jusqu'à la fin du rang

4rang : comme le 2e....

5e rang : comme le 3e 

6e rang : 1 maille lisière, *1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit* jusqu'à ce qu'il reste 3 mailles sur l'aiguille gauche, 1 jeté, 3 mailles endroit.

7rang : comme le 1er, en tricotant les mailles et les jetés à l'endroit

8rang : comme le 2e

9 rang :  comme le 3e

10rang : comme le 2e

11rang :  comme le 3e

12rang : rabattre 6 mailles, *1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit* jusqu'à ce qu'il reste 3 ou 4 mailles sur l'aiguille gauche, 1 jeté 3 ou 4 mailles endroit.

Répéter ces 12 rangs jusqu'à la hauteur désirée, pour la terminaison, droite ou à piques, se référer aux explications récapitulatives, ici

Lora l'aura ? Lora l'a !

Pour une version plus raffinée, cette queue de dragon peut être portée avec une broche.

Et bientôt, encore d'autres queues de dragon, pour pouvoir écrire que 2016 est l'année de la queue de dragon...

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 20 Novembre 2016

où il apparaît que j'ai fini par l'avoir, ma Lora...

Et pourtant, ce n'était pas gagné.

Après le fiasco retentissant d'un brouillon à pois, fiasco dû à la mauvaise qualité du tissu (ça m'apprendra à acheter n'importe quoi), je me suis résolue à couper mon superbe coupon de jacquard légèrement élastique.

Et j'ai bien fait !

Elle est superbe cette Lora. Et facile et agréable à porter.

Lora ? L'aura !!!!!!!!!!!

Patron de la Maison Victor, septembre-octobre 2015.

Lora ? L'aura !!!!!!!!!!!

J'ai apporté peu de modifications, la principale est la suppression du zip prévu au milieu du dos, ce qui m'a permis de couper ce fameux dos en un seul morceau.

Lora ? L'aura !!!!!!!!!!!

Comme d'habitude, le patron est impeccable, les poches faciles à réaliser, les pinces tombent parfaitement en face sur le corsage et la jupe. A droite :

Lora ? L'aura !!!!!!!!!!!

Comme à gauche :

Lora ? L'aura !!!!!!!!!!!

Je suis assez fière aussi des raccords du motif.

Allez, pour remercier ma Lora d'être si belle, je vais lui offrir sa queue de dragon personnelle.

Lora ? L'aura !!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Couture, #la Maison Victor

Repost 0

Publié le 12 Novembre 2016

où il apparaît deux améliorations pour le prix d'une...

Et quand je parle de prix, c'est pour la formule, car comme d'habitude j'offre gracieusement les explications.

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Mais nous avons déjà vu, ici, cette version dentelle de la queue de dragon ! , me diront mes fidèles lectrices.

Oui, mais non...

Comme je n'aime pas faire deux fois la même chose, et comme mon perfectionnisme à ascendant maniaque me laisse peu de répit, je n'ai pas pu m'empêcher de fignoler le modèle.

La première différence est assez visible, et c'est tant mieux, puisque le but est d'accentuer l'aspect dentelle de la bordure.

Comparons donc l'écharpe initiale bleue avec celle-ci, qui est rouge, cela ne vous aura pas échappé.

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

J'ai ajouté un rang de trou-trous juste avant de commencer les piques qui terminent la queue de dragon, c'est très simple à réaliser, je vous expliquerai comment tout à l'heure, je vais publier un récapitulatif des explications en fin d'article.

Quant à la deuxième différence, elle se voit à peine, en revanche son effet est de taille, jugez-en :

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

L'écharpe rouge est à peine plus longue que la bleue, mais elle est sensiblement plus large.

Et cela tient à une toute petite modification du rang de trou-trous que j'ai systématiquement terminé par un jeté (donc une augmentation supplémentaire). Et cette modification minime en entraîne une autre, à la  fin du rang de trou-trous on doit tricoter alternativement 3 et 4 mailles après le fameux dernier jeté ajouté.

D'accord, le pinaillage n'est pas loin, si cette amélioration ne vous parait pas essentielle, vous pouvez l'ignorer et terminer le rang de trou-trous par 2 mailles ensemble à l'endroit et 3 mailles endroit.

 

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Pour cette version rouge, j'ai utilisé un cône de laine angora, chiné il y a longtemps je ne sais plus où. Je ne vous donnerai hélas pas plus de détails sur cette laine, il n'y avait aucune indication sur le cône. C'est une laine assez fine, tout à fait comparable à celle de la version bleue, certainement prévue pour des aiguilles du 3 que j'ai travaillée au 6, pour plus de gonflant, de chaleur... vous connaissez la suite.

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Et voici le récapitulatif annoncé des explications.

Monter 4 mailles.

1er rang : 1 maille lisière, tricoter 2 fois à l'endroit, sur le brin avant puis sur le brin arrière, les deuxième et troisième mailles, 1 maille endroit.

rang : 1 maille lisière, tout à l'endroit.

rang : 1 maille lisière, tricoter 2 fois les mailles 2 et 3, tout à l'endroit jusqu'à la fin du rang.

Continuer ainsi jusqu'à avoir tricoté 10 rangs, soit 5 barres mousse.

12e rang : rabattre les 6 premières mailles, tout à l'endroit jusqu'à la fin du rang.

La , première pique est réalisée, le travail commence à prendre forme.

Continuer toujours de la même façon : sur le bord intérieur, 1 maille lisière, 2 mailles tricotées 2 fois, sur le bord extérieur, rabattre les 6 premières mailles après 5 barres mousse.

Pour une terminaison droite, celle de la première version,  ici rabattre souplement toutes les mailles sur un rang au cours duquel vous auriez du en rabattre seulement 6.

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications
Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Voici une première variante, ici avec une jolie finition grâce à des mailles lisières.

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Pour obtenir cette finition raffinée, il suffit de glisser la première maille en la prenant comme pour la tricoter à l'envers, au début de tous les rangs.

Passons maintenant à la terminaison avec des piques, celle-ci :

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Pour les piques finales, quand on n'a plus qu'un petit peloton ou quand on a atteint la longueur souhaitée, après 5 barres mousse, rabattre les 6 premières mailles puis *tricoter 3 mailles, tourner, tricoter 3 mailles, tourner, 1 maille lisière, tricoter 4 mailles, tourner, 4 mailles, tourner, 1 maille lisière, 5 mailles, tourner, 5 mailles, tourner, 1 maille lisière, 6 mailles, tourner, 6 mailles, tourner, 1 maille lisière, 7 mailles, tourner, 7 mailles tourner, rabattre 6 mailles et tricoter 2 mailles, on en a alors 3 sur l'aiguille, reprendre à * jusqu'au bout du rang.

 

Nous en arrivons à la version "dentelle", clic.

Queue de dragon, nouvelles nouvelles explications

Rien de plus simple et rapide à réaliser; il suffit de modifier le rang sur lequel on rabat les 6 mailles formant la pique ainsi : rabattre 6 mailles, *1 jeté, 2 mailles ensemble à l'endroit* jusqu'à ce qu'il reste 3 mailles sur l'aiguille gauche, 3 mailles endroit.

Et terminons par la version dentelle à bordure ajourée : 

Après un rang de trou-trous, tourner, tricoter un rang à l'endroit, tourner et commencer les piques comme précédemment, 1 maille lisière, 2 mailles, tourner, 1 maille lisière, 3 mailles, tourner.....

Un dernier conseil pour toutes ces versions : n'hésitez pas à utiliser des aiguilles a priori beaucoup trop grosses pour votre laine.

Et surtout, amusez vous !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Modèles de tricot gratuits, #Modèles de tricots gratuits pour femme, #Tricots pour les grands

Repost 0

Publié le 8 Novembre 2016

où il apparaît que pour moi, c'est lui....

En ce jour de vote aux USA il est important pour moi de donner mon avis.

Votation day
Votation day
Votation day

Pour comprendre les raisons de mon "vote", si vous ne connaissez pas encore le shérif Walt Longmire, regardez la série sur netflix, ou, mieux, lisez les romans de Craig Johnson.

Ces photos ont été prises à Buffalo, Wyoming, le 8 juin.

Walt Longmire est officiellement shérif  du comté (fictif ) d'Absaroka, mais visiblement les habitants de Buffalo reconnaissent leur ville dans les romans.

Je ne pouvais pas passer devant cette vitrine sans immortaliser l'instant !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Françoise/pourquoitantdelaine

Publié dans #Voyages, #C'est bon pour le moral, #Lecture pour tous

Repost 0